Accueil » A la une » Les César 2015, et moi, émois…
Garde du corps entre la star et son assistante : le début des hostilités ?

Les César 2015, et moi, émois…

En cliquant sur ce lien , le palmarès…

Mon avis ne changera pas le cours de votre quotidien, mais, pour une raison qui m’échappe, j’ai envie de raconter un peu ce que je pense de ce cinéma-là. Qui tient parfois à distance des personnages, des oeuvres qui ne valent pas le mépris. Mais la famille n’aime pas tous ses cousins et Mélanie Laurent en fait partie. «  Respire » méritait me semble-t-il plus que l’accessit pour deux espoirs Lou de Laâge et Joséphine Japy. Meilleure réalisatrice ou le scénario original, j’aurais bien vu …

L’originalité ? «  Bird People » de Pascale Ferran distingué pour le son et la musique. Mais la très belle prestation d’Anaïs Desmoutier est restée lettre morte. Idem pour «  3 cœurs » de Benoit Jacquot  et « Le procès de Vivian Amsalem » de Ronit et Shlomi Elkabetz : pas une citation !

Je pleurniche sur trois fois rien, sur «  Lulu, femme nue » aussi  (Claude Gensac, second rôle) et sur l’adaptation effectivement très réussie de la BD. Mais Karin Viard, pas mal non plus , il est vrai retenue par « La famille Bélier », mais quand même …

Alors, il faut positiver. Se réjouir de l’avancée peut-être inattendue de Timbuktu : je retiens la photo, le meilleur film et le meilleur réalisateur (l’un allant souvent avec l’autre). Je suis agréablement surpris aussi de la flopée de nominations pour «  Sils Maria » : Juliette Binoche y est rayonnante, et son alter-ego Kristen Stewart tout aussi pertinente. Il sera difficile à mon avis de les retirer du palmarès, malgré les sérieuses  prétendantes : Catherine Deneuve «  Dans la cour », Marion Cotillard « Deux jours, une nuit » …

sils maria

Olivier Assayas est aussi crédité du meilleur réalisateur, et meilleur film (cela va de soi) le scénario en prime, c’est toujours lui, et de la meilleure photo signée par Yorick Le Saux.

Pour moi ces deux films sont au-dessus du panier, mais je sens que la majorité agissante est très portée sur des sujets comme «  Les combattants »  auquel je n’aurais donc rien compris (nominations en rafale, dont le scénario original ? …). Quand je vois la pub pour l’armée de l’air, je repense au film de Thomas Cailley : meilleur réalisateur, meilleur premier film ? Je lui préfère dans l’inédit «  Elle l’adore », sujet casse-gueule parfaitement maîtrisé (Sandrine Kiberlain est nominé)  et surtout «  Party Girls », une dame de soixante ans libre et amoureuse, dans son propre rôle et sa propre famille. Culotté jusqu’au bout, ce film est simplement murmuré. J’espère qu’il créera la surprise.

Mais j’imagine que c’est plutôt du côté de «  La famille Bélier » qu’il faut s’attendre à quelques coups de théâtre. J’ai bien aimé cette histoire, moins ses chansons et le fait de voir Eric Elmosnino proposé comme un second rôle – il est tout aussi vital que ceux de Karin Viard et François Damiens, eux aussi sur la liste – me laisse petit Breton.

photo-La-Famille-Belier-2013-14

Même sentiment pour «  Hippocrate » .L’interprétation de Reda Kateb dépasse le second rôle   (allez le voir dans «  Loin des hommes », il est prodigieux) bien qu’il soit difficile de nier la prestation de Vincent Lacoste nominé comme meilleur acteur (attention à Niels Arestrup dans «  Diplomatie », film également pas mal délaissé).Celui de Thomas Lilti vise aussi le scénario original ce qui ne serait pas une injustice.

  • Yves ou Saint-Laurent ? 

Je n’ai jamais voulu établir de comparatif entre les deux biopics consacrés au maître de la haute-couture, assurant simplement que je préférais de loin celui réalisé par Bertrand Bonello. Qu’il soit proposé comme meilleur réalisateur et meilleur film me paraît assez juste, face à son collègue «  et néanmoins ami » qui bénéficie d’une meilleure photo, celle de Thomas Hardemeier. Pourquoi pas !…

Après quoi, les deux films sont à égalité sur les nominations du meilleur acteur : Pierre Niney chez Jalil Lespert et Gaspard Ulliel (mon favori). Sur les seconds rôles, il sera très difficile de choisir entre Guillaume Gallienne pour «  Yves Saint-Laurent » et Jérémie Renier et Louis Garrel chez «  Saint-Laurent ». Charlotte le Bon désignée comme meilleure second rôle féminin dans le film de Lespert pourrait mettre tout le monde d’accord. Mais dans une telle compétition, c’est impossible. La preuve, je ne suis pas d’accord avec vous !

  •  LES OUTSIDERS

 Bande de filles

Meilleur espoir féminin : Karidja Touré-Meilleur réalisateur : Céline Sciamma

Meilleure actrice

Emilie Dequenne dans « Pas son genre »

Encore une très belle séquence au cours de laquelle le prof découvre le sens de la fête

 Meilleur acteur

Guillaume Canet dans « La prochaine fois je viserai le cœur »-Romain Duris dans « Une nouvelle amie »

Meilleur premier film

« Qu’Allah bénisse la France » réalisé par Abd al Malik

Meilleur espoir masculin

Ahmed Dramé dans « Les héritiers »– Pierre Rochefort dans « Un beau dimanche »

Meilleure adaptation

De sérieux prétendants là encore. Par ordre de préférence

1- Volker schlöndorff pour « Diplomatie »

2- Mathieu Amalric, Stéphanie Cléau pour « La chambre bleue »

3- Lucas Belvaux pour « Pas son genre »

4- Cédric Anger pour « La prochaine fois je viserai le cœur »

Meilleur film d’animation

 « Minuscule – la vallée des fourmis perdues » réalisé par Thomas Szabo et Hélène Giraud a mon pronostic, mais je pressens que la musique de « Jack et la mécanique du cœur » réalisé par Mathias Malzieu et  Stéphane Berla (Olivia Ruiz à la voix)  risque de l’emporter.

Meilleur film documentaire

L’actualité pourra-t-elle favoriser « Caricaturistes – fantassins de la démocratie » réalisé par Stéphanie Valloatto face à « La cour de Babel » réalisé par Julie Bertuccelli ? Entre les deux mon cœur balance, mais de plus en plus favorable au film sur l’école …

Meilleur film étranger

Oh la la, difficile d’en faire sortir un du lot, et bien qu’il manque «  Léviathan », je me risquerais à faire un pronostic en les classant par ordre de préférence. Mais ils sont tous bons…

En cliquant sur ce lien , le palmarès... Mon avis ne changera pas le cours de votre quotidien, mais, pour une raison qui m’échappe, j’ai envie de raconter un peu ce que je pense de ce cinéma-là. Qui tient parfois à distance des personnages, des oeuvres qui ne valent pas le mépris. Mais la famille n’aime pas tous ses cousins et Mélanie Laurent en fait partie. «  Respire » méritait me semble-t-il plus que l’accessit pour deux espoirs Lou de Laâge et Joséphine Japy. Meilleure réalisatrice ou le scénario original, j’aurais bien vu … L’originalité ? «  Bird People » de Pascale Ferran…

Review Overview

Les César

Sans que le monde en soit bouleversé, je raconte ici deux ou trois choses qui me turlupinent autour de la cérémonie française du cinéma hexagonal. Après quoi le monde va continuer de tourner...

User Rating: Be the first one !

Voir aussi

« Goto, l’île d’amour » de Walerian Borowczyk. Critique dvd

Un coffret, une rétrospective à Beaubourg, il en a de la chance !

Un commentaire

Laisser un commentaire