Accueil » Comédies

Comédies

« Bienvenue à Marwen » de Robert Zemeckis. Critique Cinéma

Le cinéma de Zemeckis est varié, imprévu, comestible. On le digère sans en reprendre. Je n’en suis pas fan, mais je le comprends. Cette fois, c’est un théâtre de marionnettes posé dans la seconde guerre mondiale qui le préoccupe. Un sujet récurrent extrait d’une histoire vraie, celle de Mark Hogancamp …

lire »

« Le Monde est à toi » de Romain Gavras . Critique cinéma-dvd

J’ai vu ce film en compagnie d’un garçon qui le visionnait pour la seconde fois, tellement il avait ri. Ce qui ne fut pas vraiment mon cas, aggravé par une deuxième alerte : ce jeune homme avait adoré «  Le poirier sauvage », contrairement à moi-même… Beaucoup de circonspection alors autour de …

lire »

« Au Poste » de Quentin Dupieux. Critique cinéma-dvd

C’est absurde, fantaisiste, entre  Jean Dujardin et son « gendarme » et la « Garde à vue » de  Claude Miller. Un non-sens du cinéma qui dans l’hexagone a bien du mal à se faire une place. Celle de Dupieux, plus académique que ses précédentes, n’en demeure pas moins un exercice de style transformé sur le …

lire »

« Les Producteurs » de Mel Brooks. Critique cinéma

Ce qu’en dit la promotion. Premier long-métrage de Mel Brooks en tant que réalisateur (1971), « Les Producteurs » est une plongée saisissante dans l’univers décalé du grand maître de la comédie loufoque à l’américaine. Campée par le duo Zero Mostel et Gene Wilder, cette histoire de combine qui tourne mal multiplie …

lire »

« Bécassine » de et avec Bruno Podalydès. Critique cinéma

La ligue des bretons farouchement indépendants peut ranger sa révolte. La Bécassine de cinéma n’est pas une insulte à leur combat. Elle n’est d’ailleurs pas grand-chose au regard d’une histoire sans grand intérêt. Marquise ou paysans, affabulateur ou femme de service, le commun des mortels se morfond dans cette aventure de …

lire »

« Les Compagnons de la marguerite » de Jean-Pierre Mocky. Critique dvd

On ressort depuis quelque temps la filmographie de Jean-Pierre Mocky, réalisateur complexe et foisonnant qui à peine un film terminé relançait parfois illico un nouveau projet. Avec des bouts de ficelle bien souvent et l’inconstance d’un créateur imprévisible. Ce qui nous donne un cinéma aussi fantasque que déroutant, car le …

lire »