Accueil » Tag Archives: critique cinéma 2020

Tag Archives: critique cinéma 2020

« Une Mère incroyable » de Franco Lolli. Critique cinéma

Le titre est merveilleux. A qui s’adresse-t-il ? A Silvia ? Cette mère célibataire (Carolina Sanín ) sans relâche affronte un monde professionnel qui ne lui fait pas de cadeau. Si sa vie sentimentale reprend le dessus, Silvia ne s’éloigne jamais de sa maman souffrante d’un cancer du poumon. Cette  dame …

lire »

« Wet season » de Anthony Chen. Critique cinéma

L’amour maternel, l’amour-amitié, l’infécondité,l’infidélité, Anthony Chen brasse l’air du temps . Il va et vient dans la vie de ses protagonistes confrontés aux aléas d’un quotidien si provisoire. Ling n’est pas heureuse en amour, et son désir d’enfant demeure stérile. Professeur de Chinois dans une région où cette langue parait …

lire »

« Jinpa, un conte tibétain » de Pema Tseden. Critique cinéma

« Si je te raconte mon rêve, tu pourras l’oublier ; si j’agis selon mon rêve, sans doute t’en souviendras-tu ; mais si je te fais participer,mon rêve devient aussi ton rêve ».- Proverbe tibétain – Une fable vivante, la vraie légende du routier traçant son chemin dans le désert du Tibet. …

lire »

« La fille au bracelet » de Stéphane Demoustier. Critique cinéma

« Que savons nous de nos ados, n’en faites pas un procès d’arrière garde« .— Sans le moindre casier judiciaire au cinéma, Mélissa Guers réussit une plaidoirie exceptionnelle pour un personnage qui ne l’est pas moins. Plus ambigu qu’il n’y parait, plus mature que l’âge de ses artères, une jeune fille déjà …

lire »

« Deux » de Filippo Meneghetti. Critique cinéma

Le titre explicite est nullement révélateur de la beauté de ce film qui dit les ravages des passions interdites, impossibles. Deux dames plutôt âgées n’ont jamais cessé de s’aimer … Seul un palier fait obstacle, tout en haut de l’immeuble. Pour abriter leur amour Nina et Madeleine s’en accommodent. Tout …

lire »

« Un Divan à Tunis » de Manele Labidi. Critique cinéma

Golshifteh Farahani est de tous les plans, brillante, virevoltante. Quelques saillies drolatiques disent habilement le mal qui ronge le pays. Mais ce divan manque quand même de ressorts. Il fait bonne figure à la vitrine du cinéaste qui pressé de nous raconter son histoire ( c’est un premier film ) …

lire »

« Satantango- Le Tango de Satan  » de Béla Tarr. Critique cinéma

D’après le roman éponyme de l’écrivain hongrois László Krasznahorkai… C’est un événement cinématographique qui je pense demeure confiné à un petit cercle de cinéphiles, d’initiés ou d’intellectuels chevronnés. Mais poussez donc un peu la porte, prenez le temps, et suivez le … Quand un troupeau de vaches met une dizaine …

lire »