Accueil » A la une

A la une

« Ben is back » de Peter Hedges. Critique cinéma

Ben est de retour, Julia Roberts aussi, mère courage, totalement investie dans son rôle. Un talent qui ne force pas, mais renverse tout sur son passage. Un peu étouffant, un peu Chevalier blanc… Au secours de son fils aîné, conscient de la chute inéluctable dans laquelle il risque d’entraîner sa …

lire »

« Première année » de Thomas Lilti. Critique cinéma-dvd

 Thomas Lilti connait bien le milieu médical. Le généraliste le parcourt à nouveau derrière l’œilleton d’une caméra qu’il manipule aussi bien que le scalpel. Pour nous parler d’une spécificité universitaire avec un savoir-faire de cinéaste. Sa mise en scène est immédiate, évidente, pour dire l’histoire avec une simplicité confondante. On …

lire »

« Mademoiselle de Joncquières » de Emmanuel Mouret. Critique Blu-ray

« C’était donc une comédie ?... Qui rassurez-vous, amusera tout Paris … » . – Il faut délaisser le temps et l’époque de Diderot et de « Jacques le Fataliste » . Pierre Choderlos de Laclos ne s’était pas encore penché sur ses liaisons dangereuses. La similitude de ton et d’esprit gagne un temps …

lire »

« Edmond » de Alexis Michalik. Critique cinéma

« C’est à l’âme de Cyrano que je voulais dédier ce poème. Mais puisqu’elle a passé en vous, Coquelin, c’est à vous que je le dédie »… Ainsi serait-il né. Dans les cabarets où traîne son papa écrivain, Edmond, avec son fidèle compagnon Léo, jeune et fougueux comédien. Cet amoureux transi …

lire »

« Les Invisibles » de Louis-Julien Petit. Critique cinéma

D’après le livre de Claire Lajeunie « Sur la route des Invisibles », co-scénariste. -. Louis-Julien Petit ne change pas de discours. Pour un « Discount » solidaire et résistant, il déplace sa caméra vers d’autres luttes portées par le même engagement social, aujourd’hui plus que jamais d’actualité. Le sort des femmes SDF et …

lire »

« L’Heure de la sortie » de Sébastien Marnier. Critique cinéma

D’après le roman de Christophe Dufossé . – Dans un collège privé de province, où l’excellence doit être le maître mot, une classe de 3 ème se distingue particulièrement par le niveau élevé des EIP : élèves intellectuellement précoces. Ce que découvre avec inquiétude, Pierre, enseignant suppléant appelé à remplacer le professeur …

lire »