Accueil » A la une » Les meilleurs DVD / Blu-Ray 2016

Les meilleurs DVD / Blu-Ray 2016

« Julieta » au sommet, sans compter l’anthologie, hors-concours, Pedro Almodovar demeure à mes yeux le cinéaste de l’année, même si les palmes, les récompenses et les salutations l’ont un peu boudé cette année. Après quoi les coffrets Carlotta auraient pu truster le haut de ce palmarès : « Little big man » en est un représentant légitime.

Cimino dans un coffret lui aussi se hisse sur la troisième marche avant de laisser place à un top qui cette année me parait beaucoup plus serré que les éditions précédentes. Dans des genres aussi différents que l’épopée Kurosawa de « Ran », les relations amoureuses et secrètes de « Carol » ou cette étreinte du serpent auquel le grand écran n’a pas rendu l’hommage qu’il lui devait, ce classement révèle chaque fois un grand film et des bonus conséquents.

Chaque Dvd ou Blu-ray a mérité l’honneur de sa position et le dernier mérite aussi toute votre attention. Je suis particulièrement heureux de voir un « petit film » éthiopien comme « Lamb » de Yared Zeleke  trouver in-extremis sa place au milieu des grands, en regrettant dans la foulée l’absence d’autres titres  « Les ogres » de Léa Fehner« La terre et l’ombre » de César Augusto Acevedo,  « L’avenir » de Mia Hansen-Løve, « Coup de chaud » de Raphaël Jacoulot que j’ai beaucoup aimés …

« Lamb » de Yared Zeleke. Ephraïm vend au marché les samoussas qu’il confectionne lui-même

Les suppléments (ou leur absence), une fois encore, ont pu jouer les trouble-fêtes dans l’élaboration de ce palmarès. Voir l’exemple de « Je ne suis pas un salaud », un excellent film qui révèle Nicolas Duvauchelle dans toute sa grandeur, mais sans le moindre bonus : 19 ème seulement !

Si vous voulez  en savoir plus …

… sur le contenu de ce blog, les autres DVD qui n’apparaissent pas dans ce top 30 , les films de 2016,  vous pouvez  suivre le guide .

Ou jetez un oeil dans le rétro des précédentes éditions

« Diamant noir » de Arthur Harari , une belle découverte avec une autre révélation masculine 2016  Niels Schneider
  • Mais aussi tout savoir sur cette année écoulée, mois après mois
    • Janvier :  On appellera ça un mois de reprise…
    • Février :  Que du bonheur dans ce mois de février …
    • Mars : Avec un bonus à cinq étoiles et un film parfaitement maîtrisé sur un sujet de société, « Fatima » de Philippe Faucon (Prix Louis Delluc, César du meilleur film) décroche sans difficulté la première place!
    • Avril :  Un joli mois d’avril qui personnellement me ravit. Le trio de tête pourrait être interchangeable : que de grands films dans des familles bien différentes.
    • Mai :  Dois-je rappeler l’importance des bonus sur l’influence du classement ?
    • Juin :  Il y avait beaucoup de candidats pour prendre place sur le podium, beaucoup trop !
    • Juillet : Un trio de tête remarquable . Mais ne manquez pas « Nahid » et « Triple 9 » aux antipodes thématiques, joliment filmés.
    • Judy Geeson, Richard Attenborough : la jeune voisine ne doute pas un instant que le thé est préparé tout à fait dans la tradition britannique…   « L’étrangleur de Rillington place » de Richard Fleischer
    • Août : Il n’y avait peut-être pas la quantité pour ce mois d’été capricieux…
    • Septembre :  «  Je ne suis pas un salaud » décroche la seconde place, malgré l’absence de bonus.
    • Octobre :  Il y a bien longtemps qu’un classement ne s’était présenté aussi serré.
    • Novembre :  Un peu bizarre, peut-être, ce top de fin d’année, qui mélange totalement les genres
    • Décembre :  Pour terminer dignement cette année, des films peu courus lors de leur sortie. Je vous les recommande chaudement !

Le classement DVD / Blu-ray de l'année 2016

3

Michael Cimino Coffret

22. décembre 2016

Voir aussi

« Rock’n roll » de Guillaume Canet. Critique cinéma

L'auteur-réalisateur-interprète se flingue à tout va, il se fait trop de mal !