Accueil » A la une » Henri Verneuil , un grand classique

Henri Verneuil , un grand classique

Pour réviser ses classiques.

Les suppléments de chaque édition restaurée par la maison Pathé  révèlent des documents dont des making-of totalement inédits avec des images d’archives et des interviews exclusives. Chaque édition s’accompagne d’un livret d’une quinzaine de pages qui regorge d’informations sur les acteurs et le réalisateur Henri Verneuil ainsi que sur les conditions de tournage illustrées, pour la plupart, par des photos inédites.

L’ancien président du Conseil Emile Beaufort (Jean Gabin), bien que retiré de la vie politique de son pays, y joue toujours un rôle central, comme philosophe  très influent. Quand son ancien directeur de cabinet Philippe Chalamont (Bernard Blier) est sur le point de devenir chef du gouvernement, Beaufort s’interpose : une trahison de ce dernier l’avait non seulement blessé, mais coûté à la France trois milliards d’anciens francs…

Albert Quentin (Jean Gabin) tient avec son épouse un hôtel en Normandie. Nostalgique de sa vie aventureuse d’autrefois alors qu’il était quartier-maître du corps expéditionnaire en Chine, il boit à longueur de journée. Lors des bombardements de 1944, il jure à son épouse que, s’ils s’en sortent indemnes et leur hôtel intact, il ne touchera plus jamais à un verre d’alcool. Promesse tenue pendant des années...jusqu’à l’arrivée d’Albert Fouquet (Jean-Paul Belmondo), qui surgit avec la tentation…

photo.Le-Clan-des-Siciliens.1872

A peine sortie de plusieurs années de prison, Charles (Jean Gabin) refuse de goûter au calme de la vie de retraité avec sa femme Ginette. Il n’a qu’une idée en tête : monter le plus beau coup de sa carrière, un casse au casino de Cannes. Il reprend alors contact avec son ancien compagnon de cellule, Francis (Alain Delon), jeune truand sans scrupules, qui lui-même entraîne son beau-frère Louis. Mais les trois hommes oublient que ce n’est pas parce  qu’on a récupéré l’argent que l’affaire est dans le sac…

Vittorio Manalese, chef du clan des siciliens, fait évader d’un fourgon cellulaire Roger Sartet. Ce dernier lui propose de s’emparer d’une collection de bijoux réunie à Rome à l’occasion d’une exposition internationale. Ce n’est pas possible sur place et les gangsters décident de détourner le Boeing qui transporte la collection. Mais Roger Sartet séduit Jeanne, la femme de l’un des fils Malanese…

  • Les autres devoirs de vacances 

« L’intégrale de Fernando Solanas »,  « L’âge atomique » d’Héléna Klotz , « M, le maudit » de Fritz Lang , Les films noirs de la Columbia, « Le voyage » de Fernando Solanas.

Voir aussi

« Mal de Pierres » de Nicole Garcia. Critique cinéma-dvd

Une sortie dvd d'un film excellent, en attendant les César, vendredi