Accueil » A la une » « Enemy » de Denis Villeneuve, critique DVD

« Enemy » de Denis Villeneuve, critique DVD

Synopsis: Adam, un professeur discret, mène une vie paisible avec sa fiancée Mary. Un jour qu'il découvre son sosie parfait en la personne d’Anthony, un acteur fantasque, il ressent un trouble profond. Il commence alors à observer à distance la vie de cet homme et de sa mystérieuse femme enceinte. Puis Adam se met à imaginer les plus stupéfiants scénarios... pour lui et pour son propre couple.

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Enemy"
De : Denis Villeneuve
Avec : Jake Gyllenhaal, Mélanie Laurent, Sarah Gadon, Isabella Rossellini, Joshua Peace
Sortie le : 08/01/2015
Distribution : Condor Entertainment
Durée : 90 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1
Le film
Le bonus

Meilleur dvd Janvier 2015 ( 9 ème )

« Le chaos est un ordre à déchiffrer ».

On peut ne pas prêter attention à l’exergue. Mais la citation extraite du roman de José Saramago dont s’inspire le film vous revient tôt ou tard, dans le dédale cinématographique composé par le réalisateur québécois. Il y est question de la métamorphose d’un homme, puis d’un couple, et d’un autre couple : notre héros découvre par le plus grand des hasards l’existence d’un sosie.

Adam, professeur à l’université, plutôt stressé et petit bras ; son reflet, Anthony, acteur de seconde zone, à l’aise dans ses baskets. Un double fortement contrasté qui se prend au jeu de la ressemblance, et de l’assimilation. C’est l’original qui engage les débats, c’est maintenant l’élève qui dépasse le maître.

L’entreprise est périlleuse, elle devient dangereuse. On se perd très vite dans la reconnaissance des personnages, même si Denis Villeneuve, conscient de la complexité de son scénario, rapporte toujours un élément concret, un objet du quotidien. Pour identification. Quand elle devient féminine, l’affaire prend une toute autre importance. Mary ignore tout des manigances de son fiancé, mais la femme d’Anthony a levé la supercherie en répondant à un appel téléphonique : la même voix que son mari qui se trouve à ses côtés…

Qui croit-elle embrasser ?
Qui croit-elle embrasser ?

Le trouble fait  place à l’étonnement. Puis l’inquiétude et l’angoisse. Qui est qui, et que veut-il ? Clone ou copie-conforme ? C’est une manipulation de l’esprit semble nous dire Villeneuve qui fait alors  machine arrière pour donner à son décor, un semblant de vraisemblance. Il filme beaucoup la ville alentour, sa brume au sépia délavé.

On ne peut en dire plus sur le dénouement de ce transfert irrationnel d’un couple vers un autre. Ca participe un peu du suspense, très léger, et de l’écriture d’un scénario fragile. Imprévisible, il tient à peu de chose et nous bringuebale au gré d’une fantaisie créatrice immodérée, où la présence d’une araignée devient hautement symbolique. On s’y perd, on ne comprend pas tout. C’est une très belle œuvre d’art, froide, irrésolue, avec de très bons interprètes ( Jake Gyllenhaal , Mélanie LaurentSarah Gadon , mais au final sans véritable émotion. Que doit-on en retenir ?

  • Bonus. Enemy a fait couler beaucoup d’encre. Ce petit bonus évoque quelques éléments de réponse concernant une possible interprétation du film ! Le critique cinéma parle très vite et il est parfois difficile de le suivre. A l’image du film !

Il évoque les influences de Fincher, et de « Under the skin » pour son aspect anxiogène, et passe ensuite tous les points importants pour tenter de lever le voile sur l’énigme : la ressemblance physique, sont-ils des clones, des jumeaux ? Anthony projection mentale d’Adam ? Et ainsi de suite, on peut ne pas être en accord avec l’interlocuteur, il reste néanmoins intriguant, lui aussi. Mais quel débit !

 

Meilleur dvd Janvier 2015 ( 9 ème ) « Le chaos est un ordre à déchiffrer ». On peut ne pas prêter attention à l’exergue. Mais la citation extraite du roman de José Saramago dont s'inspire le film vous revient tôt ou tard, dans le dédale cinématographique composé par le réalisateur québécois. Il y est question de la métamorphose d’un homme, puis d’un couple, et d’un autre couple : notre héros découvre par le plus grand des hasards l’existence d’un sosie. Adam, professeur à l’université, plutôt stressé et petit bras ; son reflet, Anthony, acteur de seconde zone, à l’aise dans ses baskets. Un…

Review Overview

Le film
Le bonus

Il ne faut pas trop se reporter à la filmographie du réalisateur québécois pour tenter d’assimiler son nouvel opus à un ordre bien précis. C’est un film pour le moins atypique qui repose sur une base assez classique de l’assimilation de la personnalité (ici la découverte d’un sosie) et d’une conduite à suivre, très particulière. Le héros va se confronter brutalement à son double entraînant dans sa passion désordonnée le malheur de son couple et du couple « adverse ». Villeneuve jette plus que le trouble, un malaise convulsif, entretenu par la présence éphémère d’une araignée qui au final pourrait être la solution du problème. Ici le conditionnel s’impose car on n’est pas certain d’avoir tout compris… Jake Gyllenhaal dans la double interprétation est plutôt bluffant.

Avis bonus Un guide nous permet d’y voir plus clair, ou presque …

User Rating: Be the first one !
Enemy (DVD) de Denis Villeneuve
Date de sortie du DVD : 8 January 2015
Format : Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
Studio : Condor Entertainment
Duree : 90 minutes

PRIX : EUR 5,41 (Prix de depart : EUR 5,41)

Voir aussi

« Moka » de Frédéric Mermoud. Critique dvd

Diane a perdu son fils dans un accident de la circulation. La voiture ne s’est pas arrêtée. …