Accueil » Comédies dramatique » « Welcome » de Philippe Lioret. Critique DVD

« Welcome » de Philippe Lioret. Critique DVD

Synopsis: Pour impressionner et reconquérir sa femme, Simon, maître nageur à la piscine de Calais, prend le risque d'aider en secret un jeune réfugié kurde qui veut traverser la Manche à la nage.

La fiche du DVD

Le film : "Welcome"
De : Philippe Lioret
Avec : Vincent Lindon, Firat Ayverdi
Sortie le : 16/09/2009
Distribution : W.H.V.
Durée : 105 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD : 1
Le film

Une folle désespérance. Un ado de 17 ans , Bilal ,qui après avoir parcouru 4000 kms depuis la Bosnie , souhaite rejoindre l’Angleterre, où vit la fille qu’il aime .Calais.Un sujet douloureux : le sort des exilés, entassés dans l’espoir de traverser La Manche. Sous un camion, dans un camion, entre deux essieux …

Sans effet, ni ostentation, « Welcome » rapporte des faits quotidiens , avérés , à travers l’histoire de Bilal (Firat Ayverdi) et de son maître nageur , qui au début ne comprend rien au film .

La politique et le social ne sont pas son fort, et l’amour de sa vie vient de le quitter. Quand il se prend d’affection pour son élève , qu’il comprend  son projet de gagner l’autre rive à la nage , qu’il l’héberge et lui vient en aide, son ex, pourtant militante de la cause humanitaire le met en garde .

Firat Ayverdi, un Bilal convaincant à l'extrême
Firat Ayverdi, un Bilal convaincant à l’extrême

C’est un aspect juridique du problème largement soulevé par Philippe Lioret :  venir en aide aux réfugiés, est passible de poursuites judiciaires. Mais Simon (Vincent Lindon)  passe outre , et le voici surveillé par ses voisins de paliers, traqué par la police , en proie à toutes les angoisses de Bilal et de ses copains.

Le calaisien qui pensait peut-être regagner ainsi le cœur de sa belle a maintenant pris fait et cause pour cette population que la police pourchasse et tabasse sans répit.

Un film d’une extrême profondeur .  Philippe Lioret arrive  à nous amener sur un seul plan plusieurs histoires,y mêlant  l’espoir et la crainte, le bonheur et l’absence, avec des dialogues sans fioritures, mais d’une extrême justesse.

C’est l’une des caractéristiques de ce film . A la vision documentaire, il  ajoute ce regard naturaliste qui implicitement  nous pose comme témoins. Comme les suppléments le révèle (interview de Vincent Lindon, et un making of très complet ) , Calais est devenu notre frontière mexicaine.

Dans le film, ça n’est jamais dit, mais la mise en scène est d’une telle limpidité , le ressenti humain d’une telle vérité , que l’évidence est là .

Audrey Dana, que l'on ne demande qu'à revoir sur grand écran
Audrey Dana, que l’on ne demande qu’à revoir sur grand écran
  • Une affiche exceptionnelle

Vincent Lindon qui ne se prend pas la tête pour dire ce qu’il a sur le cœur .Firat Ayverdi, et Audrey Dana totalement imprégnés par  leur personnage,  à l’image d’une autre révélation, Derya Ayverdi , la jeune fille pour qui Bilal tentera  le tout pour le tout . Sa famille vit depuis quelques années en Angleterre et son père s’apprête à la marier à un riche cousin . Là encore, toute en nuance, Philippe Lioret , apporte un nouveau sujet à son film , sans quitter le fil rouge de l’exil .

Une folle désespérance. Un ado de 17 ans , Bilal ,qui après avoir parcouru 4000 kms depuis la Bosnie , souhaite rejoindre l’Angleterre, où vit la fille qu’il aime .Calais.Un sujet douloureux : le sort des exilés, entassés dans l’espoir de traverser La Manche. Sous un camion, dans un camion, entre deux essieux … Sans effet, ni ostentation, "Welcome" rapporte des faits quotidiens , avérés , à travers l’histoire de Bilal (Firat Ayverdi) et de son maître nageur , qui au début ne comprend rien au film . La politique et le social ne sont pas son fort, et l’amour…

Review Overview

Le film

Un grand film, le cinquième pour Lioret qui à ce jour réalise un sans faute dans sa filmographie .. Un film hors du commun qui avec Vincent Lindon, est un chef d'oeuvre du genre . A voir sans aucune restriction .

User Rating: Be the first one !

Voir aussi

« Divorce à l’italienne » de Pietro Germi . Critique cinéma

Le rire de la comédie italienne est chronique. Ecrite dans les années soixante, cette histoire …