Accueil » Les critiques » « A bout portant » de Fred Cavayé. Critique cinéma

« A bout portant » de Fred Cavayé. Critique cinéma

Synopsis: Tout va pour le mieux pour Samuel et Nadia : lui est bientôt infirmier et elle, attend son premier enfant. Mais tout bascule lorsque Nadia se fait kidnapper sous l'oeil impuissant de Samuel. A son réveil, son portable retentit...

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "À bout portant"
De : Fred Cavayé
Avec : Gilles Lellouche, Roschdy Zem
Sortie le : 05 avril 2011
Distribution : Gaumont
Durée : 81 minutes
Film classé : Accord parental souhaité
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1
Le film

Un piéton qui se fait catapulter sous un pont de Paris et la vie de Samuel bascule dans une violence inouïe. Effet papillon ? pas vraiment : de garde en réanimation, à la veille de devenir papa, l’infirmier empêche l’assassinat programmé du piéton renversé, une figure du banditisme.
Le film démarre à cent à l’heure et accélère 1h25 durant. Pour incarner ce brave type paniqué, entouré de policiers inquiétants ( Roschdy Zem, Gérard Lanvin) dont la femme vient d’être kidnappée, l’acteur s’est « essentiellement préparé à courir ».

Dans le métro, sur les quais, le long des voies, bousculer la foule, il sait tout faire, lui le financier impitoyable de « Krach », le copain qui aimait trop les femmes des « Petits Mouchoirs » (de son ami Guillaume Canet), qui a maintenant trois heures pour sortir de l’hôpital dans lequel il travaille ,un homme sous surveillance policière.

Le destin de Samuel est désormais lié à celui de Sartet, cette figure du banditisme activement recherchée par tous les services de police. S’il veut revoir sa femme vivante, Samuel doit faire vite…

Et avec un garçon comme Cayavé derrière la caméra, je pensais que les choses n’allaient pas traîner. Après « Pour elle » il assure vouloir passer à la vitesse supérieure. « J’ai dit à Guillaume Lemans mon complice scénariste : « il faudrait que notre prochain film soit encore plus tendu, encore plus sur l’action, et qu’il se déroule entièrement sur le rythme de la dernière demi-heure de Pour elle ».

Et c’est bien là le problème. Il n’y a quasiment que ça, des gens se courent les uns après les autres, quand le scénario patine dans une intrigue  qu’une tierce personne est contrainte de raconter, faute de véritable réalisation . Une histoire d’héritage qui tombe comme un cheveu sur la bouche . Alors à force de prendre leurs jambes à leur cou, les comédiens s’épuisent, en font parfois des tonnes, dans l’hystérie ou les méchants garçons .

Lanvin a l’œil plus noir que jamais , et Lellouche est visiblement dépassé par les événements . Je sais , c’est le rôle qui veut ça, mais cette fois la réalité dépasse la fiction . Il a aimé courir dans ce thriller coup de poing  « J’ai fait mon Belmondo de banlieue » se régale l’acteur  qui confie une passion pour  le comédien et son film  « Le Magnifique ». Mais rien à voir !

Un piéton qui se fait catapulter sous un pont de Paris et la vie de Samuel bascule dans une violence inouïe. Effet papillon ? pas vraiment : de garde en réanimation, à la veille de devenir papa, l’infirmier empêche l’assassinat programmé du piéton renversé, une figure du banditisme. Le film démarre à cent à l’heure et accélère 1h25 durant. Pour incarner ce brave type paniqué, entouré de policiers inquiétants ( Roschdy Zem, Gérard Lanvin) dont la femme vient d’être kidnappée, l’acteur s’est « essentiellement préparé à courir ». Dans le métro, sur les quais, le long des voies, bousculer la foule,…

Review Overview

Le film

Les policiers courent, les méchants aussi, mais sans trop savoir pourquoi dans une réalisation qui a pour objet de mettre tout le plateau en ébullition . On frôle alors l'hystérie. Quant à l'intrigue, elle arrive elle aussi comme un cheveu sur la soupe. Et une fois qu'on nous l'a racontée - aucune originalité dans cette révélation - on reprend la course poursuite...Lanvin a l’œil plus noir que jamais , et Lellouche est visiblement dépassé par les événements .

User Rating: Be the first one !
À bout portant (DVD) de Fred Cavayé
Date de sortie du DVD : 5 April 2011
Format : Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
Studio : Gaumont
Duree : 81 minutes

PRIX : EUR 6,99 (Prix de depart : EUR 10,02)

Voir aussi

« Les Enchainés » d’Alfred Hitchcock. Critique Bluray

Hitchcock, les années Selznick, l’un des quatre titres du coffret consacré à ce duo parfait

Laisser un commentaire