Accueil » Les critiques » Critiques DVD » « Neuilly sa mère » de Gabrien Julien-Lafferière. Critique DVD

« Neuilly sa mère » de Gabrien Julien-Lafferière. Critique DVD

La famille de Neuilly,type ? Caroline, la jeune fille sort quand même un peu du lot .Elle est altermondialiste!

Synopsis: Sami Benboudaoud, 14 ans, vivait heureux avec ses copains dans son HLM de Chalon-sur-Saône. Hélas, le destin l'arrache un jour à son paradis et le propulse dans l'enfer d'une famille bourgeoise de Neuilly sur Seine ! Il est confié à sa tante Djamila, qu'il ne connaît pas, mariée à Stanislas de Chazelle, héritier d'une vieille famille française, un peu rigide sur les bonnes manières. Il y rencontre Charles, son cousin du même âge, plein de préjugés et obsédé par son ambition de devenir... président de la république !

La fiche du Disque

Le film : "Neuilly sa mère"
De : Gabriel Julien-Laferriere
Avec : Samy Seghir, Jeremy Denisty
Sortie le : 11 décembre 200
Distribution : TF1 Vidéo
Durée : 86 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de Disque : 1
Le film
Les bonus

Face au petit Nicolas de Laurent Tirard que Sempé , son père spirituel, ne méritait pas ( bien fade et sans saveur ),le jeune Sami  a quitté sa banlieue un brin craignosse pour rejoindre , celle de Neuilly, la bien pensante . Ou «  La vie est long fleuve tranquille » revu et corrigé à travers l’histoire de ce gamin propulsé dans un monde qui lui est complètement étranger. De sa barre HLM, le voici dégringolant chez une lointaine tata qui par chance a épousé un riche neuilléen .

Bien évidemment, le fils du bourgeois, UMP à fond  ne supporte pas ce bâtard familial  qui s’apprête à  partager son quotidien, sa chambre , son école et pourquoi pas ses copines .

Ca craint. Mais la  légèreté de la mise en scène de Gabriel Julien-Laferrière sur un propos  malgré tout sérieux ( on ne parle là que d’intégration ) réussit à faire passer la pilule . L’ interprétation est  inégale ;de la caricature du jeune Charles bien pensant (Jérémy Denisty) à l’insouciance révoltée puis joyeuse de Sami (Samy Seghir ) nous indique que  la direction d’acteurs n’est pas forcément le fort du cinéaste.   Rachida Brakni,et  Denis Podalydès , les parents,  en profitent et  jouent  leur propre partition. Nous sommes quand même à Neuilly, là où on ne se gêne pas .

D’ailleurs,  l’autre petit Nicolas ,résident ,y est plusieurs fois sollicité au détour d’un portrait dans le salon ou d’un déhanchement d’épaule de la directrice d’école bon chic, bon genre   ( Saint-Exupéry , s’il vous plaît ) qu’interprète , un brin parodique, Josiane Balasko . Elle  qui assène à ses élèves «  ici on étudie plus, pour réussir plus » . Ca vous rappelle bien quelque chose.

photo-Neuilly-sa-mere-2008-3

Cette comédie qui ne se prend pas la tête, demeure un conte de fée. Mais on sait pertinemment que depuis la dernière élection présidentielle, les belles histoires ne durent jamais .

LES BONUS

  • Un making of à l’image du film, sympa
  • Un bêtisier qui pour une fois porte bien son nom. On sent que les scènes  n’ont pas été enregistrées spécialement pour en faire un bêtisier . Il est vrai que le rire des gamins est propice à l’hilarité générale, surtout quand il est question de se moquer des adultes . Podalydès a remarqué le manège et ne se prive pas d’amuser la galerie .

Mais la scène la plus drôle , on la doit à sa «  femme » , Rachida Brakni ,qui en débarassant la table se prend les pieds dans les cables , semble-t-il et manque de s’étaler de tout son long .

  • Les scènes coupées , on les comprend.
  • Un jeu interactif «  A toi de jouer » permet de doubler des scènes en synchronisant sa propre voix sur le texte . C’est marrant.

Face au petit Nicolas de Laurent Tirard que Sempé , son père spirituel, ne méritait pas ( bien fade et sans saveur ),le jeune Sami  a quitté sa banlieue un brin craignosse pour rejoindre , celle de Neuilly, la bien pensante . Ou «  La vie est long fleuve tranquille » revu et corrigé à travers l’histoire de ce gamin propulsé dans un monde qui lui est complètement étranger. De sa barre HLM, le voici dégringolant chez une lointaine tata qui par chance a épousé un riche neuilléen . Bien évidemment, le fils du bourgeois, UMP à fond  ne supporte pas ce bâtard…

Review Overview

Le film
Les bonus

Une gentille fable sur la destinée d'un gamin des banlieues qui se retrouvent au coeur d'une famille riche . C'est plus drôle que sérieux même si le vrai sujet est celui de l'intégration .

User Rating: Be the first one !
Neuilly sa mère (DVD) de Gabriel Laferrière
Date de sortie du DVD : 11 December 2009
Format : Couleur, Cinémascope, PAL
Studio : TF1 Vidéo
Duree : 86 minutes

PRIX : EUR 5,00 (Prix de depart : EUR 5,00)

Voir aussi

« Le Procès du siècle » de Mick Jackson. Critique cinéma-dvd

D’après « Denial : Holocaust History on Trial » de l'historienne Deborah Lipstadt, qui retrace le procès en diffamation que lui a intenté David Irving.

4 Commentaires

  1. On ne sait quand même pas sur quel pied danser avec ce ramassis de clichés sur la ville de Neuilly et ses habitants
    La banlieu est tout aussi caricaturale

Laisser un commentaire