Accueil » Comédies dramatique » « Le beau Serge » de Claude Chabrol .Critique dvd

« Le beau Serge » de Claude Chabrol .Critique dvd

Synopsis: François retourne dans son village après des années d'absence. Il y retrouve son ami Serge qui, de son mariage avec Yvonne, a eu un enfant trisomique et a sombré dans l'alcool.

La fiche du DVD

Le film : "Le Beau Serge"
De : Claude Chabrol
Avec : Gérard Blain, Jean-Claude Brialy, Bernadette Lafont
Sortie le : 14 septembre
Distribution : Gaumont
Durée : 95 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD : 1
Le film
Les bonus

Meilleur dvd Septembre 2011

Les cinéastes apparus dans les années 60 sous l’identité de la «  Nouvelle vague » ont parfois essuyé les plâtres en exerçant leur regard critique dans des revues spécialisées.Claude Chabrol  fut rédacteur pour «  Les Cahiers de cinéma » où Truffaut, Bazin, Godard exerçaient sans ménagement. C’est ce que rappelle l’excellent documentaire proposé en bonus à travers ce premier film, qui ne manque pas de faire référence à ce glorieux épisode.

Philippe de Broca , qui s’apprête à tourner «  Cartouche » avec Jean-Paul Belmondo joue un habitant du village sous le nom de… Jacques Rivette  ( le futur réalisateur de «  La belle noiseuse » ) . Claude Chabrol en personne se fait appeler La Truffe, un pseudo que François Truffaut a pu apprécier en saluant  «  Le beau Serge » qui devient sans le vouloir le manifeste inaugural de «  La Nouvelle vague ».

L’équipe et le budget, réduits, permettent en effet de tourner dans le village du cinéaste, avec une participation active des habitants, et des comédiens débutants. Chabrol contourne aussi les exigences syndicales du moment : il crée sa propre maison d’édition et n’a donc pas besoin de carte professionnelle pour se lancer dans la réalisation.

Brialy, Blain et Chabrol, en plein labeur…

Tout ce processus, sidérant pour l’époque, permet encore aujourd’hui de se replonger dans un univers créatif très particulier. A la fois producteur, scénariste et réalisateur, Claude Chabrol choisit  une histoire très sombre  de bon samaritain qui de retour dans son village tente de venir en aide à ses anciens copains .Serge qui du soir au petit matin, ne dessoule plus après la mort de son premier bébé, trisomique, refuse la main tendue.

Le Chabrol pourfendeur de la bourgeoisie n’est pas encore de mise , mais sa verve est déjà bien présente, dans la description des personnages (Gérard Blain, Jean-Claude Brialy, Bernadette Lafont ) qu’il confronte avec une acuité malicieuse . Sa pertinence, l’un des ses atouts majeurs pour la suite de sa carrière, le conduit à installer le spectateur dans des ambiances bien particulières. A l’origine choisit comme décor de cinéma, le village retrouve peu à peu, sous l’œil du cinéaste,  sa fonction sociale.

Comme si  la fiction s’estompait face à la vérité du lieu.Parlerait-on alors de naturalisme ? Du temps où les gosses  s’apprêtaient  après l’école à rejoindre  le domicile familial. Trois, quatre, cinq kilomètres, à pied, par tous les temps. Et en chantant.

Le supplément

  • « Chabrol lance la vague, 1ère partie » (53 mn)

Autour du film de Claude Chabrol et des premiers pas de ce jeune réalisateur, ( six mois plus tard il tourne  » Les cousins » )  on entend beaucoup parler de Truffaut, Godard, Bazin,  critiques virulents passés par la suite à la réalisation. L’avant, l’après et ce qu’il en reste aujourd’hui, c’est vraiment passionnant à suivre, images d’archives à l’appui.

 

 

Meilleur dvd Septembre 2011 Les cinéastes apparus dans les années 60 sous l'identité de la «  Nouvelle vague » ont parfois essuyé les plâtres en exerçant leur regard critique dans des revues spécialisées.Claude Chabrol  fut rédacteur pour «  Les Cahiers de cinéma » où Truffaut, Bazin, Godard exerçaient sans ménagement. C’est ce que rappelle l’excellent documentaire proposé en bonus à travers ce premier film, qui ne manque pas de faire référence à ce glorieux épisode. Philippe de Broca , qui s’apprête à tourner «  Cartouche » avec Jean-Paul Belmondo joue un habitant du village sous le nom de... Jacques Rivette  ( le futur réalisateur de…

Review Overview

Le film
Les bonus

Le premier film d’un ancien critique des Cahiers du Cinéma. Un processus de fabrication inédit à l’époque et de jeunes comédiens lancés dans le grand bain. La France profonde se retrouve alors dans cette histoire de terroir, qui aujourd’hui tout en s’inscrivant au panthéon du cinéma français, peut aussi faire office de précieux document.

Avis Bonus : Des souvenirs de ciné-club et des discussions sans fin autour des séances de cinéma et des réunions pour « Les cahiers du cinéma »....Ca fait peut-être un peu ancien combattant ,mais j’avoue avoir passé un excellent moment.

User Rating: Be the first one !
Le Beau Serge (DVD) de Claude Chabrol
Date de sortie du DVD : 14 September 2011
Format : Noir et blanc, Plein écran, PAL
Studio : Gaumont
Duree : 95 minutes

PRIX : EUR 8,99 (Prix de depart : EUR 13,03)

Voir aussi

« Le Bal des actrices » de Maiwenn. Critique dvd

L’air du temps, peut-être, et ce que ce film ravive aujourd’hui. J’ai revu « Le Bal …

Laisser un commentaire