Accueil » Les critiques » Critiques DVD » [Critique DVD] La journée de la jupe
[Critique DVD] La journée de la jupe

[Critique DVD] La journée de la jupe

Synopsis: Sonia est professeur de français dans un collège « difficile ». Confrontée à la difficulté d'enseigner et au départ de son mari, elle est au bord de la dépression nerveuse.Un jour elle découvre un revolver dans un cartable . Le coup part...

La fiche du DVD

Le film : "La journée de la jupe "
De : Jean-Paul Lilienfeld
Avec : Isabelle Adjani, Denis Podalydès
Sortie le : 01/01/2009
Distribution : _
Durée : 0 minutes
Film classé :
Nombre de DVD : 0
Le film

César 2010  de la meilleure actrice : Isabelle Adjani . Une distinction qui confirme le palmarès en février dernier de la 5e cérémonie des Globes de cristal . Il a couronné Isabelle Adjanni, meilleure actrice pour ce film. A cette occasion, elle a fait de la jupe « un manifeste » et « une anti-burqa contre l’obscurantisme et la haine des femmes. La jupe doit plus que jamais être portée pour refuser de confondre l’islam avec l’assujettissement des femmes »
L’actrice a souhaité rendre hommage « aux femmes qui se battent contre l’ignorance et la violence […] », faisant de la jupe « un symbole pour gagner la guerre contre l’obscurantisme et la haine des femmes ».

Isabelle Adjani, se fait plutôt rare. «  Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran » date de 2003 . Pour son « retour » sur grand écran , la voici dans le rôle  inattendu  d’une prof d’un lycée de banlieue qui prend ses élèves en otage .

Image de prévisualisation YouTube

Cette belle idée de scénario conjugue plusieurs thèmes ,que Jean-Paul Lilienfeld maîtrise bien . C’est le premier film que je vois de ce réalisateur et je le trouve gonflé d’avoir mener sans embûche , ce projet un peu utopique , avec une artiste que l’on dit imprévisible , et de jeunes non-acteurs totalement hermétiques à l’art de la comédie.

Ces ados n’envisageaient pas  une carrière de comédien, qu’ils vont découvrir peu à peu , au fil d’une aventure révélée dans les bonus . Dans ce long et passionnant documentaire : «  Du coaching au tournage »  tout le travail que requiert une telle profession est une fois encore parfaitement mis en évidence.

La patience exemplaire de Véronique Ruggia, le coach confronté à cette équipe de jeunes , accompagne l’énergie nécessaire demandée aux jeunes garçons et filles  . De la prise de conscience de leur corps,de  leur tics à l’indispensable concentration pour endosser le rôle , ils  abordent tous  une  autre facette d’eux-mêmes.

Ce sont maintenant des ados différents qui se construisent ,très attentifs aux conseils,et recommandations de Véronique Ruggia qui ne les lâche jamais . Sur les scènes de tournage proposées par les suppléments, on la voit encore très proche de ses protégés, tel un entraîneur sportif, prodiguant encore et toujours ses conseils, indiquant la bonne manière de mener une scène ou développant l’idée du réalisateur .

La fameuse scène du pistolet à terre plusieurs fois recommencée illustre bien le travail du coach, Yann Ebongé
,  l’un des rôles principaux ( Mouss), hésitant beaucoup au début à lâcher toute la violence verbale que lui demande le réalisateur.

Dans ce making of , Isabelle Adjani , n’apparaît jamais, coupée chaque fois au moment où elle devrait figurer. C’est étonnant. Jean-Paul Lilienfeld  raconte dans le film commenté ( un très beau document ) que dès le départ il était entendu qu’elle ne copinerait jamais avec les jeunes acteurs «  afin que chacun puisse réellement jouer son personnage devant la caméra . Mais lorsqu’un des gamins avait un problème , un véritable problème , Isabelle savait lui venir en aide » .

La comédienne est tout aussi étrangement absente des suppléments , au même titre que Denis Podalydès , également  cantonné dans un rôle un peu bizarre de flic du GIGN. Il s’en tire à merveille et Jackie Berroyer, en principal de collège dépassé par les événements joue tout aussi bien  .

Ce qui nous console de leur absence des coulisses d’une histoire très prenante et d’une vérité toujours aussi criante .La violence et le mal-être de certains jeunes , noyés dans le quotidien d’un lycée difficile Dans ses commentaires Jean-Paul Lilienfeld nous explique par exemple qu’il n’était pas question de faire venir de vrais policiers dans le quartier du tournage . Les habitants se sont chargés d’assurer la sécurité sur le plateau et les rues adjacentes.

César 2010  de la meilleure actrice : Isabelle Adjani . Une distinction qui confirme le palmarès en février dernier de la 5e cérémonie des Globes de cristal . Il a couronné Isabelle Adjanni, meilleure actrice pour ce film. A cette occasion, elle a fait de la jupe « un manifeste » et « une anti-burqa contre l’obscurantisme et la haine des femmes. La jupe doit plus que jamais être portée pour refuser de confondre l’islam avec l’assujettissement des femmes » L’actrice a souhaité rendre hommage « aux femmes qui se battent contre l’ignorance et la violence […] », faisant de…

Vue d'ensemble des tests

Le film

66

La journée de la jupe (César 2010 de la Meilleure Actrice) (DVD) de Jean-Paul Lilienfeld

Date de sortie du DVD : 1 January 2009

Format : PAL

Studio : _

Duree : 90 minutes

PRIX : EUR 6,19 (Prix de depart : ---)