Accueil » A la une » « Keeper » de Guillaume Senez . Critique cinéma-dvd

« Keeper » de Guillaume Senez . Critique cinéma-dvd

Synopsis: Maxime et Mélanie s’aiment. Ensemble, ils explorent leur sexualité avec amour et maladresse. Un jour, Mélanie découvre qu’elle est enceinte. Maxime accepte mal la nouvelle, mais peu à peu se conforte dans l’idée de devenir père. Il convainc alors Mélanie de garder l’enfant. C’est maintenant décidé : du haut de leurs quinze ans, Maxime et Mélanie vont devenir parents…

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Keeper - DVD"
De : Guillaume Senez
Avec : Galatéa Bellugi, Catherine Salée, Kacey Mottet Klein
Sortie le : 12 août 2016
Distribution : Blaq Out
Durée : 91 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1
Le film
Les bonus

Les meilleurs dvd Aout 2016 ( 4 ème )

Une histoire comme on en voit parfois . De grands ados deviennent parents et se jurent amour et fidélité pour la vie. Maxime a beaucoup réfléchi avant de dire oui à cette paternité qui lui ferme les portes d’une jeunesse dont il n’a pas encore pleinement profité.

Kacey Mottet Klein joue très bien ce garçon pas vraiment responsable, pas mature qui rêve de devenir footballeur professionnel. Un centre de formation est sur le point de le recruter. Ce qui risque de changer pas mal la donne familiale même si ses parents (Catherine Salée et Sam Louwyck) sont plutôt compréhensifs et conciliants.

A l’inverse de la maman de Mélanie : Patricia n’entend pas laisser faire. Laetitia Dosch est absolument extraordinaire dans son rôle de mère-célibataire qui revit dans les yeux de sa fille  sa propre histoire. A travers ces deux familles, leurs confrontations, la détermination des uns et des autres, l’histoire prend sa véritable dimension.

keeper

Intelligemment mise en scène par Guillaume Senez, elle porte une signification durable sur l’attitude de tous les protagonistes, le jeune couple n’ayant pour lui que la force de sa jeunesse. Il lui faut désormais affronter une vie à laquelle il n’était pas là non plus préparé.

Une fois la décision prise de garder l’enfant, après bien des tergiversations, les rapports deviennent très tendus entre le garçon et sa belle-mère. Patricia retrouve une autorité naturelle . Faut-il le rappeler: bien qu’enceinte, puis maman, sa fille ( Galatéa Bellugi, magnifique,naturelle ) est toujours mineure, donc sous sa responsabilité.

Un tableau peu idyllique pour affronter des responsabilités nouvelles et inattendues à un âge où l’on prépare un bac, un apprentissage.Pour son premier film Guillaume Senez ne s’engage pas sur une voie préférable à l’autre. Il prend date en soignant l’écriture d’un récit qu’il rend universel.

LES SUPPLEMENTS

  • Scènes coupées (5 mn) . Elles sont bien dans l’esprit du film, et on a du plaisir à les regarder.
  • « Dans nos veines » de Guillaume Senez (2009- 14 mn) . Un père, un fils, l’incompréhension totale. Une paternité trop jeune pour le garçon accroché à sa Playstation. Cas de figure assez identique à « Keeper » sauf que le point de vue est uniquement porté sur la famille du jeune homme, et encore plus précisément sur le père dont les relations sont plus que tendues.

Le fils n’arrive pas à assumer ses responsabilités, et la scène de son arrivée dans la maternité est révélatrice de cet état d’esprit au milieu de tout le bonheur qui s’en dégage.Il est complètement à la ramasse, ailleurs. François Civil excellent.

Un court métrage apparemment préparatoire au long métrage, avec quelques connections intéressantes à décrypter, et une réalisation déjà fort subtile, que l’on retrouve dans le film suivant.

  •  UHT (2012- 18 mn). Les contraintes d’une ferme avec une jeune famille, un bébé, une femme qui travaille, et la crise laitière. Plus les moyens d’appeler le vétérinaire, le lait acheté à bas prix préférable de le jeter…

Comme toujours sans jamais insister, sans trop montrer Guillaume Senez, dit beaucoup sur les gens, leurs caractères, avec là encore d’excellents comédiens dont Cédric Vieira dans le rôle du fermier. Excellent court-métrage.

Les meilleurs dvd Aout 2016 ( 4 ème ) Une histoire comme on en voit parfois . De grands ados deviennent parents et se jurent amour et fidélité pour la vie. Maxime a beaucoup réfléchi avant de dire oui à cette paternité qui lui ferme les portes d’une jeunesse dont il n’a pas encore pleinement profité. Kacey Mottet Klein joue très bien ce garçon pas vraiment responsable, pas mature qui rêve de devenir footballeur professionnel. Un centre de formation est sur le point de le recruter. Ce qui risque de changer pas mal la donne familiale même si ses parents…
Le film
Les bonus

Des multiples facettes de ce film on retiendra peut-être avant tout le passage inhabituel de l’adolescence à l’âge adulte, via une paternité précoce. Le premier film de Guillaume Senez va donc sur des chemins assez fréquentés, mais la manière de les fouler est plutôt attachante. Sans a priori ni concession à une quelconque tendance branchée, le cinéaste donne à voir une vérité crue et parfois même violente, tout à fait réaliste. Il est accompagné par d’excellents comédiens dont le jeune Kacey Mottet Klein qui après « Ma mère » confirme l’intensité de ses interprétations.

Avis bonus Des scènes coupées intéressantes, mais surtout deux excellents courts métrages qui révèlent la pertinence de ce jeune réalisateur.

User Rating: 5 ( 1 votes)
Keeper - DVD (DVD) de
Date de sortie du DVD :
Format : Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
Studio : Blaq Out
Duree : 91 minutes

PRIX : EUR 16,99 (Prix de depart : EUR 17,00)

Voir aussi

« Infiltrator » de Brad Furman. Critique cinéma-Bluray

Pablo Escobar à nouveau sur les écrans, mais cette fois le film est intelligent

Laisser un commentaire