Accueil » Comédies dramatique » « Les noces rebelles » de Sam Mendes . Critique DVD

« Les noces rebelles » de Sam Mendes . Critique DVD

Synopsis: Malgré leur charme et leur insolence, les Wheeler deviennent exactement ce qu'ils ne voulaient pas : un homme coincé dans un emploi sans intérêt ; une ménagère qui rêve de passion et d'une existence trépidante. Une famille américaine ordinaire ayant perdu ses rêves et ses illusions.

La fiche du DVD

Le film : "Les Noces rebelles"
De : Sam Mendes
Avec : Kate Winslet, Leonardo Dicaprio
Sortie le : 21/07/2009
Distribution : DreamWorks France
Durée : 114 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD : 1
Le film

DiCaprio ? Une belle gueule d’ange ( ce n’est pas de sa faute, je sais ) et tous les rôles que je n’ai pas aimés .  « Aviator  », «  La plage » , via l’insupportable «  Arrête moi si tu peux » , surjoué au possible …

Mais  pour le plaisir de retrouver Kate Winslet («  The reader » ) je me dévoue pour reprendre cette adaptation du roman « Revolutionnary Road » de Richard Yates, qui nous dit tout le mal qu’il pense du couple et de ses dérives sentimentales .

Ce que suit quasiment à la lettre près Justin Haythe , le scénariste (secondé par Yates ) de ce film royalement mené par Sam Mendes : l’histoire  d’un couple promis au bonheur sur des idéaux de jeunesse, qui fondent comme neige au soleil . Le monsieur s’ankylose dans un emploi sans intérêt, la mère au foyer rêve d’une  autre vie, sinon de liberté.

Ce refrain inusable, prend racine dans les années 50. C’est romanesque au possible, ne serait-ce que par le décor et les costumes . La mise en scène, d’une rigueur calviniste, (ambiance le plus souvent cosy, dont la scène d’ouverture magnifique ) et le jeu apprêté de certains acteurs s’en inspirent .

Pourtant ce sont bien les comédiens qui  surpassent les clichés et le sépia pour donner de l’ouvrage une lecture tout à fait contemporaine. A tout seigneur, tout honneur, et mea culpa au passage,   Leonardo DiCaprio en tête. Il m’a fallu une dizaine de minutes seulement pour oublier le bonhomme (un exploit ) au profit d’un comédien d’admirable tenue, qui réussit à faire passer l’ennui qu’il trimbale en un clin d’œil, un geste , un détail …Dans une scène dite  celle de l’anniversaire, malheureusement coupée au montage ( voir les bonus ) il excelle .

Kate Winslet possède quasiment la même panoplie , pour donner elle aussi  la juste mesure d’une interprétation pourtant pas évidente . Le porte à faux est ici la marque de fabrique du scénario, et il faut bien du talent, de la profondeur,  pour jouer ainsi sur le fil du rasoir .

Michael Shannon dans le rôle du poil à gratter, est formidable . Un excellent personnage de roman, et de cinéma.

Un cinéaste moins inspiré que Sam Mendes aurait peut-être foiré l’entreprise , mais le mari de Mlle Winslet se devait  de réussir là où le couple fictionnel échoue .  Ce n’est peut-être pas du  Ingmar Bergman mais ses scènes de la vie conjugales méritent elles aussi quelques accessits

En compléments, des passages inédits et un making of classique : tout le monde se succède pour dire le bien qu’il pense de son voisin .  On apprend quand même que DiCaprio s’est fait prier pour rejoindre Kate Winslet , onze ans après le «  Titanic » . Là je suis d’accord avec lui , j’en garde un très mauvais souvenir . Touché, coulé !

DiCaprio ? Une belle gueule d’ange ( ce n’est pas de sa faute, je sais ) et tous les rôles que je n’ai pas aimés .  « Aviator  », «  La plage » , via l’insupportable «  Arrête moi si tu peux » , surjoué au possible … Mais  pour le plaisir de retrouver Kate Winslet («  The reader » ) je me dévoue pour reprendre cette adaptation du roman « Revolutionnary Road » de Richard Yates, qui nous dit tout le mal qu’il pense du couple et de ses dérives sentimentales . Ce que suit quasiment à la lettre près Justin Haythe , le scénariste (secondé par…

Review Overview

Le film

User Rating: Be the first one !
Les Noces rebelles [Revolutionary Road] (DVD) de Sam Mendes
Date de sortie du DVD : 21 July 2009
Format : PAL
Studio : DreamWorks France
Duree : 114 minutes

PRIX : EUR 10,00 (Prix de depart : EUR 10,02)

Voir aussi

« L’Atelier » de Laurent Cantet. Critique cinéma

L’écriture libératoire au cœur d’un second procédé créatif, le cinéma. Laurent Cantet et Robin Campillo …

4 Commentaires

  1. J’ai eu également longtemps du mal avec « Di Carpaccio ». Mais un acteur est souvent bon quand il travaille avec un bon directeur d’acteur. Sam Mendes en est un, notamment grâce à sa grande expérience de mise en scène au théâtre.

Laisser un commentaire