Accueil » Les critiques » Critiques DVD » « Loin de la terre brûlée » de Guillermo Arriaga. Critique dvd

« Loin de la terre brûlée » de Guillermo Arriaga. Critique dvd

Kim Basinger et Joaquim de Almeida, deux amants disparaissent tragiquement dans l'incendie d'une caravane

Synopsis: Dans le désert du Nouveau Mexique, une caravane explose mystérieusement, à l'intérieur, Gina (K.Basinger) et Nick (J. de Almeida), son amant secret, meurent. Une quinzaine d'années plus tard, à Portland, Sylvia (C. Theron), jeune femme perdue qui multiplie les conquêtes amoureuses est poursuivie par un homme étrange... Deux histoires de femmes se percutent à travers le temps, des vies s'entremêlent et les relations s'enflamment...

La fiche du DVD

Le film : "Terre brulee"
De : Guillermo Arriaga
Avec : Kim Basinger, Charlize Theron
Sortie le : 29/09/2009
Distribution : Wild Side Video
Durée : 103 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD : 1
Le film
Le bonus

Il en rêvait. Pour «Amours chiennes» sa décision était prise : après avoir écrit le scénario il passerait  derrière la caméra. «Mais en raison de toutes les contingences techniques, je n’étais pas prêt» confie Guillermo Arriaga. Après quoi il imagine encore des histoires incroyables: «21 grammes» , «Babel», et «Trois enterrements» de Tommy Lee Jones. Excusez du peu .
Arriaga est un as de l’écriture, c’est un euphémisme. Alors si vous attendiez le réalisateur, pas de souci, il file  un train d’enfer : une mise en scène aussi serrée que ses scénarios, un fil rouge à rallonge ,avec des nœuds partout et au bout du compte une histoire à tiroirs qui n’en finit pas de nous trimbaler pour notre plus grand plaisir .

« Loin de la terre brûlée » est une histoire de femmes même si le réalisateur-scénariste , au début s’en défendait . « J’ai commencé à écrire et au fur et à mesure le récit s’est imposé autour des femmes » . Et pas n’importe lesquelles : Charlize Theron , Kim Basinger et pour la première fois à l’écran , mais certainement pas la dernière Jennifer Lawrence, qui joue le rôle d’une ado confrontée à un passé douloureux.

C’est une façon comme une autre d’évoquer le film . Mais on peut commencer par le début : l’explosion d’une caravane dans laquelle deux amants trouvent la mort . Et puis sans transition, l’histoire nous emmène quinze ans plus tard, à  la rencontre d’une femme, d’une autre femme , qui collectionne les hommes. Elle est poursuivie par un inconnu . Un jour il l’aborde, mais l’homme refuse ses avances.

Ca vous semble confus, irréel, peu crédible . Theron, Basinger et Lawrence sont pourtant là, dans ces trois femmes rencontrées à des époques différentes. L’histoire nous raconte qu’elles se connaissent, ou se sont connues …Je n’en dirai pas plus , car il y a un vrai suspense à suivre Arriaga dans ses démêlés , et un réel plaisir de cinéphile .

Il serait injuste de passer les hommes sous silence, car sans eux, pas de femmes. Mais malgré le talent avéré de Joaquim de Almeida ou John Corbett, on reste entre dames.

Une femme poursuivie par un inconnu, qui l’observe …. Charlize Theron et José María Yazpik
  • Dans les suppléments Guillermo Arriaga longuement interviewé (il n’y a pas de making of )  ne cache pas son admiration pour les femmes en général, et les actrices de son film en particulier . «  L’univers féminin m’a toujours intéressé, il est d’une grande complexité.Il ne faut pas oublier que tous les 28 jours , elles expérimentent la mort d’un être qui aurait pu naître, et qui est parti. Elles peuvent aussi l’abriter dans leur corps : deux êtres vivants dans un même corps. Les femmes ont une expérience du monde qui me paraît plus attirante, c’est ce que j’ai voulu dépeindre dans ce film , et j’espère qu’elle ne m’en tiendront pas rigueur ».
Il en rêvait. Pour «Amours chiennes» sa décision était prise : après avoir écrit le scénario il passerait  derrière la caméra. «Mais en raison de toutes les contingences techniques, je n’étais pas prêt» confie Guillermo Arriaga. Après quoi il imagine encore des histoires incroyables: «21 grammes» , «Babel», et «Trois enterrements» de Tommy Lee Jones. Excusez du peu . Arriaga est un as de l’écriture, c’est un euphémisme. Alors si vous attendiez le réalisateur, pas de souci, il file  un train d’enfer : une mise en scène aussi serrée que ses scénarios, un fil rouge à rallonge ,avec des nœuds…

Review Overview

Le film
Le bonus

User Rating: Be the first one !
Terre brulee (DVD) de Guillermo Arriaga
Date de sortie du DVD : 29 September 2009
Format : Couleur, Dolby, DTS stéréo, Cinémascope, PAL
Studio : Wild Side
Duree : 103 minutes

PRIX : EUR 9,90 (Prix de depart : EUR 9,90)

Voir aussi

« Le Bal des actrices » de Maiwenn. Critique dvd

L’air du temps, peut-être, et ce que ce film ravive aujourd’hui. J’ai revu « Le Bal …

6 Commentaires

  1. Aline ( moovie star)

    effectivement , un beau film , émouvant , bien joué; un destin de femmes courageuses

Laisser un commentaire