Accueil » Les critiques » Critiques DVD » « Espions » de Nicolas Saada. Critique dvd

« Espions » de Nicolas Saada. Critique dvd

Synopsis: Vincent travaille dans un aéroport, au centre de triage des bagages. Alors qu'il fouille une valise diplomatique, son collègue est tué par l'explosion d'un flacon de parfum. Vincent surprend son propriétaire, un Syrien, en train de récupérer le sac. La DST le contraint à accepter un marché

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Espion(s)"
De : Nicolas Saada
Avec : Guillaume Canet, Géraldine Pailhas
Sortie le : 20 aout 2009
Distribution : TF1 Vidéo
Durée : 95 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1
Le film

Tout me plaisait dans cette histoire : un récit en béton avec un personnage bien dessiné, dans l’esprit du transfuge de l’excellent « Nikita » de Luc Besson. Des comédiens de premier plan, dont Guillaume Canet qui n’en finit pas de surprendre. Et un réalisateur, Nicolas Saada, issu de la critique, en quête de reconnaissance. Il a fait l’acteur, écrit des scénarios dont celui de « Nuits blanches » de Frédéric Jardin qui ne manque pas de panache, alors pourquoi pas ?

Le genre de question que ne se pose pas ce préposé aux bagages de Roissy, prit la main dans le sac. Du genre diplomatique qui vous pète à la figure. Son compagnon de rapine y laissera sa peau. Quand les services secrets lui tombent dessus, Vincent n’a plus qu’une issue. Enfiler le costard du parfait espion et fouiner dans les affaires des marchands d’armes et des terroristes internationaux.

C’est mené dare-dare, dans la perspective d’un grand film d’espionnage à la Tomas Alfredson. Mais John Le Carré n’est pas de la partie et Saada peine à trouver ses marques. Je prends pour exemple un repas qui avec un riche homme d’affaires anglais, en lien avec la Syrie. Notre espion, sous la couverture d’un « french doctor » est gentiment mis sur le gril par un intermédiaire lui-même pas très net. Il y avait là de quoi nous mettre en appétit pour un bon bout de temps, et pourtant rien ne se passe.

Quand le suspense affleure, il file à l’anglaise dans une romance tout aussi lisse entre notre héros et l’épouse de l’homme d’affaires. Je ne vous raconte pas la manière dont elle s’y prend pour lui dérober des informations sur son ordinateur : un enfant de chœur agirait de la même manière.
Malgré tout le talent de Canet, le personnage de Vincent est de moins en moins crédible. Peut-être plus intéressé par celui de Géraldine Pailhas qui elle aussi fait des efforts pour tenter de sauver les meubles. En vain.

Tout me plaisait dans cette histoire : un récit en béton avec un personnage bien dessiné, dans l’esprit du transfuge de l’excellent « Nikita » de Luc Besson. Des comédiens de premier plan, dont Guillaume Canet qui n’en finit pas de surprendre. Et un réalisateur, Nicolas Saada, issu de la critique, en quête de reconnaissance. Il a fait l’acteur, écrit des scénarios dont celui de « Nuits blanches » de Frédéric Jardin qui ne manque pas de panache, alors pourquoi pas ? Le genre de question que ne se pose pas ce préposé aux bagages de Roissy, prit la main…

Review Overview

Le film

Un bon polar au départ, qui se laisse aller sur une mise en scène paradoxalement très mollassonne. Le suspense est inexistant et les amourettes inconsistantes. Guillaume Canet et Géraldine Pailhas sauvent les meubles.

User Rating: Be the first one !
Espion(s) (DVD) de Nicolas Saada
Date de sortie du DVD : 20 August 2009
Format : Couleur, PAL
Studio : TF1 Vidéo
Duree : 95 minutes

PRIX : EUR 5,90 (Prix de depart : EUR 5,90)

Voir aussi

« Police fédérale Los Angeles » de William Friedkin. Critique Blu-ray

Le dernier coffret collector de l'année chez Carlotta, le père Noël ne viendra pas pour rien

Laisser un commentaire