Accueil » A la une » « 2 automnes, 3 hivers » de Sébastien Betbeder. critique dvd

« 2 automnes, 3 hivers » de Sébastien Betbeder. critique dvd

Synopsis: A 33 ans, Arman a décidé de changer de vie. Pour commencer il court. C'est un bon début. Amélie poursuit la sienne (de vie) et court, elle aussi. La première rencontre est un choc. La seconde enverra Arman à l'hôpital mais sera le début de leur aventure. Benjamin est le meilleur ami d'Arman. Un soir il s'écroule dans une haie de lauriers et se retrouve lui aussi à l'hôpital. Un grave incident qui pourtant fera son bonheur. Durant 2 automnes et 3 hivers, dans les vies d'Amélie, Arman et Benjamin se succèdent les rencontres, les accidents, et beaucoup d'histoires (d'amour mais pas que...)

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "2 automnes, 3 hivers"
De : Sébastien Betbeder
Avec : Vincent Macaigne, Maud Wyler, Bastien Bouillon, Audrey Bastien, Thomas Blanchard
Sortie le : 02 septemb 2014
Distribution : UFO Distribution
Durée : 91 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1
Le film
Les bonus

Meilleur dvd Septembre 2014 ( 4 ème )

Un excellent film, français. En dehors du bonheur qui l’accompagne, j’y ai vu une scène dont je rêve quasiment toutes les semaines.Et Sébastien Betbeder, l’a vue lui aussi. Il en rapporte le meilleur, quand vous piétinez depuis déjà un quart d’heure derrière votre caddy, dans une file où la dame qui n’a que ça à faire, déblatère sur sa vie à la caissière très patiente.

Ca peut paraître illusoire, mais je me dis que c’est aussi ça le cinéma, qui  balaie vos frustrations en un tour de caméra, aussi légère que pertinente. A l’image de ce film qui ne semble pas se prendre au sérieux, au milieu d’une troupe de sympathiques personnages, tout aussi égarés dans leur vie que dans leur rêve.

Le mélange des deux est un condensé de  gravité que le cinéaste porte avec une facilité déconcertante, pour vous les présenter, le plus souvent face à la caméra. Ils  se racontent et vous racontent leur petit quotidien, avec mal être et joie de vivre, et leurs amours le plus souvent hasardeuses.

photo-2-automnes-3-hivers-2013-4

Benjamin qui voit son copain à l’hôpital y retourne peu après pour soigner un AVC et découvrir l’orthophoniste de service. C’est du sérieux dans le fond, mais la forme est idéale pour vous donner envie d’aller encore plus loin avec cette bande de copains, où le cousin dépressif, prête malgré tout à rire. Il y a un tel détachement dans le regard de Betbeder qu’il nous laisse tout un espace pour nous y sentir à l’aise, comme chez nous, prêt à consoler la belle Amélie qui au plus haut des cimes enneigées n’arrive pas à s’émerveiller d’un tel spectacle.

 Maud Wyler s’affirme ici dans le personnage de la jeune fille déboussolée par tout ce qui peut lui arriver, et ses compagnons de casting n’ont rien à lui envier. Bastien Bouillon, le beau gosse qui n’en joue pas, et surtout Vincent Macaigne, impeccable dans le costume du bobo qui s’ignore et qui moitié bohême, moitié lunaire, dévisage le monde comme un gamin de trois ans. Détaché, gentiment désabusé, il est le moteur de cette très belle comédie qui nous rappelle qu’une belle phrase peut parfois aussi réveiller le monde.

Après avoir raconté une fois encore ce qu’il avait fait de sa journée (vous l’écoutez sans broncher, tellement c’est prenant)  l’air un peu las, le regard un peu triste, Arman conclut en disant que «  la nuit a fini par tomber ». Il faut le voir  et l’entendre pour le croire. C’est magique

LES SUPPLEMENTS

  • Intersaison ( 31 mn )

En suivant le fil du récit, ce sont les rushes, des séquences coupées ou inédites qui défilent ainsi , avec le même plaisir rencontré dans le film . Et parfois, l’envers du décor est bien intéressant à découvrir.

  • « In-Timeo » de Sébastien Betbeder  ( 4 mn )

Une ébauche de cinéma réalisée à l’école des Beaux-Arts de Bordeaux, qui renvoie au film que Benjamin projette pour son ami Arman. Amusant, mais sans plus .

Meilleur dvd Septembre 2014 ( 4 ème ) Un excellent film, français. En dehors du bonheur qui l’accompagne, j’y ai vu une scène dont je rêve quasiment toutes les semaines.Et Sébastien Betbeder, l’a vue lui aussi. Il en rapporte le meilleur, quand vous piétinez depuis déjà un quart d’heure derrière votre caddy, dans une file où la dame qui n’a que ça à faire, déblatère sur sa vie à la caissière très patiente. Ca peut paraître illusoire, mais je me dis que c’est aussi ça le cinéma, qui  balaie vos frustrations en un tour de caméra, aussi légère que pertinente.…

Review Overview

Le film
Les bonus

C’est je crois ce que l’on appelle un cinéma d’auteur, une patte à nulle autre pareille et qui vous embarque de la première à la dernière image, sans trop vous poser de questions. D’apparence facile et légère, la réalisation nous porte vers ses copains qui légèrement désabusés , traînent leur mélancolie et leurs amours comme une seconde jeunesse. Des sujets le plus souvent graves (l’avortement, la dépression…) sont très vite abordés, mais la forme contredit le sérieux du propos. Le résultat est un condensé de lucidité et de bonheur mêlés. L’affiche est parfaite avec en tête de distribution Vincent Macaigne, que j’avais déjà beaucoup aimé dans « Un monde sans femmes ». Vraiment un film à ne pas manquer.

Avis bonus Les scènes inédites, ou coupées valent le coup ...

User Rating: Be the first one !
2 automnes, 3 hivers (DVD) de Sébastien Betbeder
Date de sortie du DVD : 2 September 2014
Format : Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
Studio : UFO Distribution
Duree : 91 minutes

PRIX : EUR 24,90 (Prix de depart : EUR 20,02)

Voir aussi

« Rock’n roll » de Guillaume Canet. Critique cinéma

L'auteur-réalisateur-interprète se flingue à tout va, il se fait trop de mal !