Accueil » Les critiques » La trilogie « Musashi » par Hiroshi Inagaki

La trilogie « Musashi » par Hiroshi Inagaki

  •  Sortie le 13 octobre 2021

D’après les romans de Eiji Yoshikawa « La Pierre et le sabre » et « La Parfaite Lumière ».

  • Films et Bonus :

Cette grande épopée qui s’inspire de la vie tumultueuse du samouraï et philosophe japonais Musashi Miyamoto est composée de :

Jeune homme fruste rejeté par les siens, Takezo rêve de devenir samouraï. Avec son ami Matahachi, il part au combat mais vaincus, ils trouvent  refuge chez la veuve Oko et sa fille Akemi. Matahachi décide de rester auprès d’elles, Takezo retourne au village où il est très mal accueilli…

Takezo, rebaptisé Musashi Miyamoto, est devenu un samouraï hors pair. Il parcourt le pays au gré de ses affrontements dont il sort toujours vainqueur. A Kyoto il doit combattre maître Yoshioka. L’affrontement entre les deux hommes est sans cesse repoussé…

Musashi a renoncé aux combats pour mener une vie simple. Lorsque son ennemi acharné, le talentueux et ambitieux sabreur Kojiro Sasaki, le met au défi, Musashi lui donne rendez-vous dans un an. Ce combat sera le plus important de sa vie…

LES SUPPLÉMENTS

  • La trilogie Musashi ou l’âge d’or du cinéma japonais (22 mn )- « Musashi est un héros qui semble tout à fait inépuisable. Néanmoins, c’est cette trilogie en couleurs d’Hiroshi Inagaki qui va définitivement inscrire Musashi dans le panthéon des grands héros de cinéma. »

Pascal-Alex Vincent, cinéaste et enseignant à l’université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 rappelle en préambule les avatars du film de sabre que l’occupant américain après 1945 proscrit radicalement. Il faudra attendre quelques années pour que l’ennemi de Musashi, Kojiro Sasaki revienne sur les écrans.

Il évoque les relations très suivies avec le célèbre Toshiro Mifune que l’on connait pour ses films avec Kurosawa. C’est pourtant en compagnie de Inagaki que le comédien passera le plus de temps sur les plateaux de cinéma.

  • Inagaki par Inagaki (28 mn)
    Un entretien réalisé en 2006 avec le directeur de la photographie Yozo Inagaki, fils du réalisateur.
  • La construction d’un mythe (24 mn) par Fabien Mauro
    « Ce qui frappe d’emblée, […] c’est de voir à quel point cette trilogie va influencer d’autres sagas comme « Star Wars » ou « Le Seigneur des anneaux » sur la manière dont on construit un personnage mythologique. »

Fabien Mauro, est essayiste et auteur de « Ishiro Honda : Humanisme monstre. »


Disponible en coffret 2 Blu-ray ou 3 DVD
Nouveau master restauré
Version originale sous-titrée français

 Sortie le 13 octobre 2021 D'après les romans de Eiji Yoshikawa « La Pierre et le sabre » et « La Parfaite Lumière ». Films et Bonus : Cette grande épopée qui s’inspire de la vie tumultueuse du samouraï et philosophe japonais Musashi Miyamoto est composée de : « La légende de Musashi » (1954 – Couleurs – 94 mn)-Oscar® du meilleur film étranger Jeune homme fruste rejeté par les siens, Takezo rêve de devenir samouraï. Avec son ami Matahachi, il part au combat mais vaincus, ils trouvent  refuge chez la veuve Oko et sa fille Akemi. Matahachi décide de rester auprès d’elles, Takezo retourne au village…
Les films
Les suppléments

User Rating: 3.82 ( 1 votes)

Voir aussi

« Le Diable n’existe pas » de Mohammad Rasoulof . Critique cinéma

Dans un régime despotique où la peine de mort existe, des hommes et des femmes affirment leur liberté. Mohammad Rasoulof mène ce même combat et le gagne avec grandeur

Laisser un commentaire