Accueil » Comédies dramatique » « Venganza » de Augustin Diaz Yanes. Critique dvd

« Venganza » de Augustin Diaz Yanes. Critique dvd

Synopsis: Quatre femmes, fatales et prêtes à tout pour se venger d’un mauvais coup porté par quelques mafieux mexicains. Ca se passe en Espagne et la tortilla est rouge sang …

La fiche du Disque

Le film : "Venganza"
De : Augustin Diaz Yanes
Avec : Diego Luna, Victoria Abril
Sortie le : 24 aout 2010
Distribution : Wild Side Video
Durée : 120 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de Disque : 1
Le film
Les bonus

Meilleur dvd Aout 2010 ( 9 ème )

Un temps au côté de Pedro Almodovar  Agustín Díaz Yanesse se met à son compte. Si la verve de l’auteur de «Talons aiguilles» a des incidences sur les péripéties des jeunes femmes de «  Venganza », c’est plus Quentin Tarantino qu’il faut chercher. Rien qu’un soupçon, car le réalisateur pose une véritable empreinte sur son histoire à dormir debout.

Trois sœurs foirent un hold up et voient leur amie conduite en prison. Pour réduire sa peine, elles sont prêtes à tout, et même à câliner le juge. Pendant ce temps, des malfrats mexicains tentent un coup en Espagne que les sœurs décident de faire capoter. L’une d’entre elles vient d’épouser le chef des mafiosi, ce qui peut faciliter leur mission de sape.

Voilà résumé à ma façon ( on peut voir les choses autrement ) un récit qui va directement à l’essentiel de ce type de film : l’action et le rebondissement. Ca va toujours très très vite, on s’y perd parfois, et c’est tout à fait voulu par le réalisateur-scénariste. En portant les deux casquettes, il sait tout à fait où il met les pieds. 

Un mariage qui va faire mal…

Absolument efficace et contrairement à des recettes remises au goût du jour (« Inception» par exemple), celle de Diaz Yanes renouvelle le genre du thriller mafioso. Après avoir sérieusement corrigé leurs ennemies, nos gangsters prouvent qu’ils ont un peu de cœur (ça dépend quand même pour qui et avec qui) et  au bout du compte  ça  les perdra.

Une morale comme une autre d’un film à l’étrange parfum distillé par une kyrielle de jeunes femmes et d’hommes en phase avec les hallucinations tranquilles du réalisateur.

Victoria Abril,son égérie depuis son premier film en 1995, Ariadna Gil, Elena Anaya, ou bien encore l’intrigante Pilar López de Ayala, qui ne se contente pas d’être jolie. Elle réfléchit, frappe et fait mal. Ce que n’apprécie pas forcément José Maria Yazpik , le patron des gangsters secondé par un gentil garçon , au doux nom de «  Baby face » . Diego Luna, effectivement craquant pour un mafioso. Et d’ailleurs, il va craquer …

LE SUPPLEMENT

  • Making of ( 27 minutes ).Un peu bizarre, sort des sentiers battus…. Quelques scènes de tournage avec des commentaires de plateau. Toute l’équipe se présente ,dit du bien de tout le monde, mais d’une manière si détachée … Le réalisateur fait quand même un effort pour parler de son métier «où il faut faire preuve de sens commun, et s’entourer de gens compétents ». Ca ne mange pas de pain, surtout que « c’est une fonction qui n’est pas aussi importante que ce que l’on dit ».

Le producteur Eduardo Campoy , est plus intéressant quand il affirme «que le budget du film doit se voir à l’écran, et non pas dans les voyages, les grands repas, et les belles loges. Que l’argent soit devant la caméra, et non pas derrière».

Meilleur dvd Aout 2010 ( 9 ème ) Un temps au côté de Pedro Almodovar  Agustín Díaz Yanesse se met à son compte. Si la verve de l’auteur de «Talons aiguilles» a des incidences sur les péripéties des jeunes femmes de «  Venganza », c’est plus Quentin Tarantino qu'il faut chercher. Rien qu'un soupçon, car le réalisateur pose une véritable empreinte sur son histoire à dormir debout. Trois sœurs foirent un hold up et voient leur amie conduite en prison. Pour réduire sa peine, elles sont prêtes à tout, et même à câliner le juge. Pendant ce temps, des malfrats mexicains tentent un…

Review Overview

Le film
Les bonus

User Rating: Be the first one !

Voir aussi

« Matthias et Maxime » de Xavier Dolan. Critique cinéma

L’allusion à Denys Arcand arrive très tôt dans le film. Elle est relayée beaucoup plus …

Laisser un commentaire