Accueil » Tag Archives: vengeance

Tag Archives: vengeance

« Le duelliste » de Aleksei Mizgirev . Critique dvd

Date de sortie du DVD : 3 août 2019 L’histoire : En 1860, à Saint-Pétersbourg, le duel illégal est encore une pratique courante chez les aristocrates. Yakovlev, vétéran de l’armée, et de retour d’exil  gagne sa vie en remplaçant des nobles qui ont peur de perdre la vie. Il le fait donc pour …

lire »

« Long way home » de Jordana Spiro. Critique cinéma-dvd

Date sortie dvd : 28 juin . – Prix d’interprétation féminine, Festival Chéries-Chéries 2018 .-  Prix du Jury, Festival du Film Américain de Deauville 2018 . – Angel sort de prison, elle a 18 ans, et beaucoup d’argent. Les raisons de son incarcération ? Dans le vague, comme cette absolue nécessité de …

lire »

« Mademoiselle de Joncquières » de Emmanuel Mouret. Critique Blu-ray

Janvier 2019 : le meilleur dvd ! « C’était donc une comédie ?... Qui rassurez-vous, amusera tout Paris … » . – Il faut délaisser le temps et l’époque de Diderot et de « Jacques le Fataliste » . Pierre Choderlos de Laclos ne s’était pas encore penché sur ses liaisons dangereuses. La similitude …

lire »

« Dogman » de Matteo Garonne. Critique DVD

Marcello Fonte,Prix d’interprétation masculine, Cannes 2018 .- Prix du meilleur acteur EuroFilmAwards . – Meilleur dvd Novembre 2018 ( 2ème ) .- Dans une cité balnéaire, comme abandonnée, une petite communauté de commerçants tente de résister à l’inéluctable déclin du quartier. Simoncino (Edoardo Pesce) brute épaisse et irraisonnée personnifie cet affaissement …

lire »

« Les Dames du bois de Boulogne » de Robert Bresson. Critique Blu-ray

D’après « Jacques le fataliste » de Diderot Le contexte de l’époque, la forme du récit (une adaptation d’un conte de Diderot), les tourments d’un tournage difficile (moyens techniques déficients, Libération de Paris…) et ses attributs artistiques, ce film appartient bien évidemment à la grande histoire du cinéma français. Il met en …

lire »

« Dogman » de Matteo Garrone. Critique cinéma

 Marcello Fonte,Prix d’interprétation masculine, Cannes 2018 .- Dans une cité balnéaire, comme abandonnée, une petite communauté de commerçants tente de résister à l’inéluctable déclin du quartier. Simoncino (Edoardo Pesce) brute épaisse et irraisonnée personnifie cet affaissement social. Une armoire à glace, avec pas grand-chose dans la tête. Tout le monde en …

lire »