Accueil » Comédies » [Critique DVD] « Mariage à l’islandaise »

[Critique DVD] « Mariage à l’islandaise »

Le genre de cérémonie où rien ne va : les familles tirent la tronche , l'église est introuvable, les invités ne sont pas tous les bienvenus . Entre vieilles rancœurs et nouvelles inimitiés, on rigole un peu au début et beaucoup à la fin . Mais pendant une heure, quel ennui

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Mariage à l'islandaise"
De : Vladis Oskardottir
Avec : Hedis Porvaldsdottir, Nina Dögg
Sortie le : 25 août 2010
Durée : 95 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1
Le film

Ce devait être le plus beau jour de leur vie. Ce sera peut-être  le pire. Un couple de futurs mariés, Inga et Bardi, le jour J  se retrouvent chacun dans un bus, coincés avec leur famille respective à des kilomètres de Reykjavík..C’est une tradition islandaise : quitter la capitale pour aller se marier à la campagne en séparant les deux époux jusqu’à l’église avant de revenir faire la fête en ville.

Mais dès le début, rien ne va. Des gens pas vraiment invités se présentent à la noce, la mère de la mariée ne semble pas très heureuse de la cérémonie,  le marié claustro refuse de passer sous les tunnels ( changement d’itinéraire, et tout le monde se perd ) et la grand mère est à cent lieues d’imaginer que sa petite fille se marie . Un aperçu des péripéties qui peuplent ce road movie qui à l’image du film tourne en rond et se répète lourdement.

Les bonnes intentions de Valdís Óskarsdóttir sont évidentes , mais son propos tient le temps d’un court-métrage, après quoi les dialogues et les situations ubuesques pourtant bien rodés , font flop . Il faut attendre les séquences devant chaque nouvelle église ( ils n’arrivent pas à trouver la bonne ) pour que le piment de cette comédie reprenne tout son intérêt.

Entre vieilles rancœurs et nouvelles inimitiés, les invités  font alors penser à « Festen » ,de Thomas Vinterberg mais l’étude de mœurs se révèle un brin superficielle ; il est  trop tard pour y croire.  Je pense principalement à la scène finale , règlement de compte général présidé par un curé un rien loufoque . Si tout le film avait été sur ce ton ..

La réalisatrice  suit ici les préceptes du dogme ( caméra à l’épaule , sept jours de tournage .. ) mais  ces règles  ont pris un coup dans l’aile . Lars von Trier n’est pas le messie.

Comme toutes les églises ont le toit rouge…

15  €

Ce devait être le plus beau jour de leur vie. Ce sera peut-être  le pire. Un couple de futurs mariés, Inga et Bardi, le jour J  se retrouvent chacun dans un bus, coincés avec leur famille respective à des kilomètres de Reykjavík..C’est une tradition islandaise : quitter la capitale pour aller se marier à la campagne en séparant les deux époux jusqu’à l’église avant de revenir faire la fête en ville. Mais dès le début, rien ne va. Des gens pas vraiment invités se présentent à la noce, la mère de la mariée ne semble pas très heureuse de la…

Review Overview

Le film

User Rating: Be the first one !

Voir aussi

« Le Destin » de Youssef Chahine. Critique dvd

Trois dvd réunis dans un coffret, donc ce destin que l'Histoire nous ramène à la une d'une actualité brûlante

Laisser un commentaire