Accueil » Les critiques » Critiques DVD » « Marilyn , dernières séances » de Patrick Jeudy. Critique DVD

« Marilyn , dernières séances » de Patrick Jeudy. Critique DVD

Ce dvd sorti au début du mois relate l’étonnante relation entre la star et le célèbre psychanalyste d’Hollywood , Ralph Greenson. Elle s'est éteinte dans la nuit du 4 au 5 août 1962...

La fiche du DVD

Le film : "Marilyn : les dernières séances"
De : Patrick Jeudy
Avec : Marilyn Monroe
Sortie le : 05 aout 2009
Durée : 90 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD : 1
Le film

Un documentaire inédit. Le fond qui appartient à l’histoire est critiquable ( voir l’attitude du psy ) , la forme tout autant, qui pontifie autour du pesant roman de Michel Schneider «  Marilyn , dernières séances » .

Et pendant ce temps-là, la belle sourit … Pour une relecture du personnage à travers la relation ( et le mot n’est pas trop fort ) qu’entretenait la star , avec le célèbre psychanalyste d’Hollywood, Ralph Greenson (Tony Curtis, Frank Sinatra, Vivien Leigh…) , pendant les trois dernières années de sa vie.

Je n’ai rien contre ces gens qui réfléchissent beaucoup et analysent tout autant, et dans le cas présent ce que raconte Greenson sur sa patiente me paraît tenir la route . «  Elle me disait sans douleur , des choses douloureuses » . Marilyn est déjà sous anesthésie, en plein désarroi. «  Je voudrais disparaître dans l’image, ou hors de l’image, ça m’est bien égal » .

Au fil des rencontres, le portrait se fissure  et Greenson reconnaît  peu à peu son impuissance à juguler le trop plein d’amour qu’elle réclame . C’est peut-être pourquoi   l’homme de science en vient à oublier la sacro-sainte règle de la psychanalyse qui interdit de mêler vie privée et vie professionnelle.

Il la reçoit parfois dit-on pendant quatre heures, s’incruste dans ses contrats, supervise les tournages .Les retards de Marilyn ,sont légendaires. Même chez Greenson et il n’aime pas ça . «  Etre en retard , c’est s’assurer que les autres vous attendent » lui dit-elle comme pour s’excuser . Mais le toubib à une autre vision «  cela veut dire que vous ne m’aimez pas ».

Ces conversations rapportées , voix off , le sont  à travers des images d’archives ( Anna Freud,  Arthur Miller, les frères Kennedy ,  sa mère … ) , des extraits de films, et une mise en scène qui au début intrigue, pour finalement lasser .

Cette « scénographie » totalement plaquée sur  l’ouvrage éponyme de Michel Schneider ( Prix Interallié 2006 ) , un romancier lui-même psychanalyste , ne fait que répéter l’ennui .dernières séances

Le fil directeur du scénario est un jeu d’échec : voyez  la symbolique. Une reine apparaît , blanche ou noire , elle s’échappe , l’échiquier est maintenant désert, presque  en déséquilibre …A force de redondance, tout cette force allégorique devient pesante  et le commentaire monotone et d’une tristesse sans nom , finit par nous achever .

Heureusement, il reste quelques jolis refrains et le final de Brenda Lee .

Un documentaire inédit. Le fond qui appartient à l’histoire est critiquable ( voir l’attitude du psy ) , la forme tout autant, qui pontifie autour du pesant roman de Michel Schneider «  Marilyn , dernières séances » . Et pendant ce temps-là, la belle sourit … Pour une relecture du personnage à travers la relation ( et le mot n’est pas trop fort ) qu’entretenait la star , avec le célèbre psychanalyste d’Hollywood, Ralph Greenson (Tony Curtis, Frank Sinatra, Vivien Leigh...) , pendant les trois dernières années de sa vie. Je n’ai rien contre ces gens qui réfléchissent beaucoup et analysent tout autant,…

Review Overview

Le film

User Rating: Be the first one !
MARILYN : les dernières séances (DVD) de Patrick JEUDY
Date de sortie du DVD : 5 August 2009
Format : PAL
Studio : France Télévisions Distribution
Duree : 90 minutes

PRIX : EUR 13,99 (Prix de depart : ---)

Voir aussi

« The Wall » de Doug Liman. Critique cinéma-Bluray

Un huis clos au grand air où l’air vient à manquer, haletant !

6 Commentaires

  1. oua quelques semaines plus tard je découvre le nouveau site
    i crache bien mais d’accord sur Marilyn , prise de tête , j’ai zapé rapide

Laisser un commentaire