Accueil » Comédies dramatique » « L’enfant d’en haut » de Ursula Meier. Critique DVD

« L’enfant d’en haut » de Ursula Meier. Critique DVD

Synopsis: Simon, 12 ans, gagne chaque hiver une opulente station , pour voler les skis et l'équipement des riches touristes. Il vit dans la vallée, avec sa sœur, Louise, qui vient de perdre son travail. Elle profite de ses trafics qui prennent de l'ampleur ; elle en devient de plus en plus dépendante ...

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "L'Enfant d'en haut"
De : Ursula Meier
Avec : Léa Seydoux, Kacey Mottet-Klein
Sortie le : 22 août 2012
Distribution : Diaphana
Durée : 96 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1
Le film
Les bonus

Meilleur dvd Aout 2012 ( 3 ème )

L’enfant d’en haut ? Un autre titre possible : «  Le petit voleur ».  A 12 ans, Simon n’a qu’une obsession : chaparder  les skis et l’équipement des touristes qu’il revend à ses copains. D’où l’excellent titre ,plus énigmatique, plus près de son quotidien. Simon est un gamin de la vallée, qui vit avec sa sœur dans un petit appartement, minable. Il ne sait pas skier. Si chaque hiver il grimpe à la sauvette dans la télécabine qui le mène à la station  c’est uniquement pour voler.

Question de survie, peut-être, mais aussi et avant tout d’amour qu’il quête auprès de cette sœur … si volage. Ils s’attirent, se repoussent dans ce quotidien sans horizon, où seul le petit commerce de Simon tient lieu de résistance.

Le gamin joué par Kacey Mottet Klein , est parfait. Affabulateur, malheureux, il mène son monde à la hauteur des adultes qu’il arnaque, cherchant là encore,  la famille qui lui fait défaut. Et quand à la fin du film j’ai vu apparaître le nom de la réalisatrice, Ursula Meier , j’avoue que j’ai été très surpris.

photo-L-Enfant-d-en-haut-2011-3

Tellement embarqué dans cette histoire où le réalisme social se mêle de confondre des gens bien ordinaires (Meier est une excellente portraitiste) que j’imaginais voir un film des frères Dardenne. Un peu dans l’esprit de ce très joli film «  Le gamin au vélo », ou celui de «  Rosetta ».

Rendons à Ursula ce qui lui appartient, un style personnel indiscutable déjà remarqué lors de son premier et excellent film «  Home ». La qualité de l’écriture cinématographique (la caméra toujours au bon endroit) s’accorde à une très belle direction d’acteurs. Il ne doit pas être aisé de faire supporter à  un gamin de douze –treize ans, le poids d’un film d’une si grande densité. Il est vrai qu’en Gainsbourg enfant, Kacey Mottet faisait déjà merveille.

Dans la même lignée, Léa Seydoux, confirme un talent aussi discret que percutant. On vient de la quitter, rayonnante, dans «  Les adieux à la reine » et la voici marquée par le destin, étrange et secrète dans ce film qui marquera me semble-t-il le septième art.

LES SUPPLEMENTS

  • Entretien croisé avec Ursula Meier et Agnès Godard (18 mn) . C’est un tout petit peu technique, mais au bout du compte on suit facilement cette conversation entre la réalisatrice et la directrice de la photo.Elle testait sur ce film un procédé numérique. Leurs discussions se rapportent souvent aussi au film « Home » et à l’approche nouvelle sur « L’enfant d’en haut ».

« L’écriture, la façon de rééquilibrer le haut et le bas, c’est presque cliché, ça me faisait peur au début, les riches sont là-haut, les pauvres en bas » se souvient Ursula Meier, rassurée depuis par un film qui fonctionne parfaitement. Ca c’est moi qui le dis.

  • Scènes commentées par Ursula Meier et Léa Seydoux. (28 mn) . Il  y en a beaucoup et c’est toujours intéressant de voir comment ont été tournées les images, ce qu’elles signifient aux yeux de la réalisatrice et de la comédienne et la manière dont le spectateur peut se les approprier.
  • « Projection privée » l’émission de Michel Ciment sur France-Culture (50 mn). La réalisatrice a tout loisir pour parler de son film

 

Meilleur dvd Aout 2012 ( 3 ème ) L'enfant d'en haut ? Un autre titre possible : «  Le petit voleur ».  A 12 ans, Simon n’a qu’une obsession : chaparder  les skis et l’équipement des touristes qu’il revend à ses copains. D’où l’excellent titre ,plus énigmatique, plus près de son quotidien. Simon est un gamin de la vallée, qui vit avec sa sœur dans un petit appartement, minable. Il ne sait pas skier. Si chaque hiver il grimpe à la sauvette dans la télécabine qui le mène à la station  c’est uniquement pour voler. Question de survie, peut-être, mais aussi et avant tout…

Review Overview

Le film
Les bonus

Dans la lignée des frères Dardenne, la jeune réalisatrice signe un second film, tout aussi exemplaire et formidable que son premier essai « Home ». Un regard pertinent sur les gens et les lieux, une adéquation assez rare dans le cinéma européen actuel.

Avis Bonus : Les suppléments se veulent très didactiques, et on ne va pas s’en plaindre.

User Rating: Be the first one !
L'Enfant d'en haut (DVD) de Ursula Meier
Date de sortie du DVD : 22 August 2012
Format : Couleur, PAL
Studio : Diaphana
Duree : 95 minutes

PRIX : EUR 12,95 (Prix de depart : EUR 12,95)

Voir aussi

« L’Atelier » de Laurent Cantet. Critique cinéma

L’écriture libératoire au cœur d’un second procédé créatif, le cinéma. Laurent Cantet et Robin Campillo …

Laisser un commentaire