Accueil » Aventure » « Le Cid » de Anthony Mann . Critique DVD

« Le Cid » de Anthony Mann . Critique DVD

Synopsis: Rodrigue, "El Cid", cherche à concilier amour et honneur : alors qu'il doit mener le combat contre les Maures qui envahissent l'Espagne, il tue en duel le père de Chimène, son grand amour

La fiche du DVD

Le film : "Le Cid"
De : Anthony Mann
Avec : Charlton Heston, Geneviève Page
Sortie le : 15/02/2011
Distribution : Aventi
Durée : 172 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD : 2
Le film
Les bonus

Les meilleurs dvd Février 2011 ( 2 ème )

Dans la catégorie des péplums et autres grandes fresques historiques du cinéma, «  Le cid » est à mon avis un peu trop délaissé.  Pierre-Henri Deleau dans les bonus s’attarde longuement sur les raisons qui peuvent et doivent nous faire adhérer à ce genre de production. Je le suis… Le réalisateur américain a repris quasiment à la lettre la véritable histoire de Rodrigo Diaz de Bivar, qui combattit les Musulmans pour les chasser de l’Espagne alors en proie à des divisions au plus haut sommet de la royauté.

Ses exploits furent rapportés par des chansons de geste, bien avant que maître Corneille s’empare du sujet . Sous le regard passionné de Anthony Mann , je me suis laissé une nouvelle fois embarquer dans cette aventure à la fois chevaleresque et romantique , qui dure près de trois heures et qui cependant nous file entre les doigts.

Plusieurs scènes sont devenues mythiques : celle du  Cid affrontant  le futur roi, lui demandant de jurer sur la bible qu’il n’a pas trahi est grandiose . Les entrées et sorties de Valence ne manquent pas non plus de panache avec des centaines et des centaines de chevaux qui vont et viennent .

A l’époque on avait les moyens de la figuration et les décors, pour toutes ces scènes gigantesques de batailles ( parfaitement filmées ) ou de galopades époustouflantes. Quand il s’agit de ralentir le rythme, ce sont des apartés suspicieux, des affrontements éloquents et autres faces à faces qui forgeront la destinée d’un pays . Avec un couple mythique  Charlton Heston, et Sophia Loren emportent tous les suffrages sans faire de l’ombre aux rôles qui ne sont pas vraiment secondaires .A  l’image des deux frères se disputant le trône du père à peine refroidi ( Gary Raymond ,et John Fraser ) ou bien encore Geneviève Page.  Dans le personnage de la sœur comploteuse , notre française est parfaite.

LES SUPPLEMENTS

  • «  Le médiateur » par Pierre-Henri Deleau. (36 mn) . L’ancien responsable de la Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes , revient sur la carrière d’Anthony Mann, un homme qui à ses yeux «n’a pas la reconnaissance qu’il mérite » . Une œuvre riche de 39 films, réalisés dans tous les genres et pour qui «ce qui comptait avant tout c’était l’image et le mouvement . Il aurait aimé pouvoir se passer du son, disait-il » .

Pierre-Henri Deleau reprend l’histoire du film , à travers un rappel historique de l’Espagne du XVII è siècle . « Par rapport à Corneille, tous les faits dans le film sont avérés, mis à part la fin que certains historiens discutent encore » .Corneille qu’il délaisse très vite pour mieux se rapprocher de l’esprit de Shakespeare , qui selon lui se retrouve dans  ce film . Il cite notamment « Othello » .

Une image , plutôt rare, du tournage

Les scènes d’extérieur ont été faites à Peñiscola (Espagne), dont les fortifications représentaient les murailles de Valence. Chaque année une fête s’y déroule  : on y rejoue les grands passage du film. «Mais ce film reste aussi merveilleux car il nous raconte une histoire très actuelle, c’est une fable sur la tolérance et si en 1961 on ne parlait pas de fanatisme religieux, “ Le Cid” d’Anthony Mann ne fait que ça . D’un camp ou d’un autre, il fallait exterminer tous ceux qui ne croyaient pas comme eux . Rodrigue incarne une voie médiane, celle d’une société multiculturelle qui est le lot de tous les pays du monde aujourd’hui » .

  • « Le Cid » film d’animation, de Emmanuelle Gorgiard ( 25 mn ) et son making of ( 7 mn ). Une belle surprise ce court-métrage d’animation , réalisé cette fois sur la base de la tragédie cornélienne . Il aura fallu huit ans aux deux concepteurs pour mener à bien leur projet pour un coût de 600.000 € . « Il nous en aurait fallu un bon de tiers de plus estime le producteur , « mais au final , ça se tient »  . Effectivement , le regard iconoclaste de ces petites bestioles sur le mythe espagnol est des plus sympathique . Et le final Rodrigue -Chimène sur  un pas de flamenco des plus réussi .

« La chorégraphie a été assurée par une chorégraphe professionnelle .  Pour exprimer la préciosité, l’élégance et la cruauté du propose , d’une pièce en alexandrin que nous avons conservés, j’ai pensé que des insectes étaient tout indiqués »précise sa réalisatrice Emmanuelle Gorgiard.

On assiste à la fabrication de quelques «personnages» et au  filmage , suivi des prises studio  en compagnie de Sergi Lopez ( l’accent catalan de circonstance ) , et Dominique  Besneard.

Les meilleurs dvd Février 2011 ( 2 ème ) Dans la catégorie des péplums et autres grandes fresques historiques du cinéma, «  Le cid » est à mon avis un peu trop délaissé.  Pierre-Henri Deleau dans les bonus s'attarde longuement sur les raisons qui peuvent et doivent nous faire adhérer à ce genre de production. Je le suis... Le réalisateur américain a repris quasiment à la lettre la véritable histoire de Rodrigo Diaz de Bivar, qui combattit les Musulmans pour les chasser de l'Espagne alors en proie à des divisions au plus haut sommet de la royauté. Ses exploits furent rapportés par…

Review Overview

Le film
Les bonus

Une grande réalisation comme on n'en fait plus sur des sujets que l'on n'abordent plus, ou alors dans le genre « Gladiator » avec une foultitude d'effets spéciaux .Ici la pertinence d'un réalisateur avec des comédiens qui côté dramaturgie en rajoutent peut-être un peu mais tout à fait en adéquation avec le décorum de l'époque , ça fonctionne très bien . Et en prenant pendant trois heures un grand plaisir on peut toujours réfléchir aux thèmes sous-jacents comme l'intolérance ou le fanatisme religieux .

Avis Bonus : Deux suppléments très riches en information . Le point de vue de Pierre-Henri Deleau sur le réalisateur en général et son film en particulier.Et un court-métrage d'animation sur le même thème , très original. Des bonus de ce type ajoutent vraiment un très grand plus , et c'est ce que l'on demande à des dvd . Ou alors on revoit le film en salle et puis basta.

User Rating: Be the first one !
Le Cid [Édition Collector] (DVD) de Anthony Mann
Date de sortie du DVD : 15 February 2011
Format : PAL
Studio : Filmedia
Duree : 172 minutes

PRIX : EUR 4,10 (Prix de depart : EUR 4,10)

Voir aussi

« The Wall » de Doug Liman. Critique cinéma-Bluray

Un huis clos au grand air où l’air vient à manquer, haletant !

Laisser un commentaire