Accueil » Comédies dramatique » « Couvre feu » d’Edward Zwick. Blu Ray Critique

« Couvre feu » d’Edward Zwick. Blu Ray Critique

Synopsis: Dans le désert, un leader intégriste est enlevé par un commando Anthony Hubbard, qui dirige la cellule antiterroriste reçoit un coup de fil anonyme exigeant sa libération. De nouveaux attentats meurtriers sont commis. Hubbard remonte la piste et découvre qu’Elise Kraft, agent de la CIA, entretient des liens étroits avec un jeune émigré palestinien…

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Couvre-feu [Blu-ray]"
De : Edward Zwick
Avec : Denzel Washington, Annette Bening, Bruce Willis
Sortie le : 05 juin 2013
Distribution : 20th Century Fox
Durée : 116 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1
Le film
Les bonus

Difficile de passer après « Homeland ». Traiter des relations entre les USA et les pays arabes, et plus particulièrement, avec les rebelles de la mouvance Ai Qaida, il faut s’y prendre à deux fois.La série, confirmée par une seconde saison de belle facture, est bien ancrée dans l’histoire du cinéma politique américain. Une référence en la matière.
 « Zero dark thirty » «Démineurs », ou « Argo » ont su se démarquer, et s’affranchir d’une tutelle qui pèse sur « Couvre-feu ». Dans cette histoire d’attentats new-yorkais perpétrés par des terroristes palestiniens revendiquant la liberté de l’un de leurs chefs, tous les ingrédients du système se bousculent dans un scénario plagié sur tant d’autres récits du même tonneau. Et une caméra plutôt atone. Edward Zwick a failli.

Menaces, filatures, guerre des polices, des services secrets, double jeu… mais sans l’once de l’originalité et de l’inspiration qui a fait le succès de « Homeland ».

photo-Couvre-feu-The-Siege-1998-9
Ici, tout est téléphoné, prévisible, et la plus grande révélation sur l’existence d’un complot ou la présence d’un terroriste qui devrait relancer l’action, tombe comme un cheveu sur la soupe. On n’y croit pas un instant, à l’image du jeu des acteurs, qui d’ailleurs ne jouent pas. Ils s’exécutent, malgré une palette plutôt impressionnante : Denzel Washington, Bruce Willis, Annette Bening, excusez du peu. Et même notre Sami Bouajila national qui, dans le rôle de l’informateur, amant de l’agent des services secrets, est transparent comme le jour.

LES SUPPLEMENTS

  • Dans l’esprit d’un kamikaze. Des reportages sur des lieux d’attentats, qui prennent très vite un ton patriotique, voire partisan, vis-à-vis de l’absolue nécessité de se méfier de l’étranger. Le témoignage de Murad, candidat à l’attentat-suicide est assez édifiant.

Des experts se relaient pour évoquer l’influence des prêcheurs, puis des groupes et la dangerosité d’un kamikaze, «  une bombe avec des yeux et un cerveau ». La technique des terroristes est étudiée, avec notamment la raison de l’enregistrement vidéo, avant de passer à l’acte. «  Je voulais rassurer ma famille, et particulièrement ma mère » dit Murad. Un expert dit aussi que «  cet engagement devant la caméra constitue un point de non-retour ».

photo-Couvre-feu-The-Siege-1998-8

  •  Making of. Il ne montre pas grand-chose des coulisses, mais l’équipe en profite pour dire tout le bien qu’elle pense du film.
  •  New York menacé; L’histoire d’un film et les congratulations qui vont avec. «C’est un film qui anticipe les événements tragiques à venir » dit un commentateur en évoquant les tours jumelles. Si son commentaire me paraît assez pertinent, je n’ai par contre pas vu l’anticipation dont il parle. « Couvre feu » dresse plus un constat qu’autre chose …
Difficile de passer après « Homeland ». Traiter des relations entre les USA et les pays arabes, et plus particulièrement, avec les rebelles de la mouvance Ai Qaida, il faut s’y prendre à deux fois.La série, confirmée par une seconde saison de belle facture, est bien ancrée dans l’histoire du cinéma politique américain. Une référence en la matière.  "Zero dark thirty" «Démineurs », ou « Argo » ont su se démarquer, et s’affranchir d’une tutelle qui pèse sur « Couvre-feu ». Dans cette histoire d’attentats new-yorkais perpétrés par des terroristes palestiniens revendiquant la liberté de l’un de leurs chefs, tous les ingrédients du…

Review Overview

Le film
Les bonus

Tous les stéréotypes du film de ce genre (haro sur les terroristes palestiniens) sont ici enfilés à la queue leu leu, sans l’once d’une originalité dans le jeu des acteurs ou la rédaction d’un scénario plagié sur tant d’autres collègues. Une belle brochette d’acteurs, Denzel Washington, Bruce Willis, Annette Bening, ont du mal à assurer le service après-vente.

Avis Bonus : Beaucoup de commentaires autour du film et des événements d'actualité dont il s'inspire. Mais ce n'est pas très percutant

User Rating: Be the first one !
Couvre-feu [Blu-ray] (Blu-ray) de Denzel Washington, Annette Bening, Bruce Willis, Tony Shalhoub, Sami Bouajila
Date de sortie du Blu-ray : 5 June 2013
Format : Couleur, DTS stéréo, Cinémascope
Studio : 20th Century Fox
Duree : 116 minutes

PRIX : EUR 15,99 (Prix de depart : ---)

Voir aussi

« Infiltrator » de Brad Furman. Critique cinéma-Bluray

Pablo Escobar à nouveau sur les écrans, mais cette fois le film est intelligent

2 Commentaires

Laisser un commentaire