Accueil » Comédies dramatique » « Le comte de Monte-Cristo » de Denys de La Patellière. DVD. Critique

« Le comte de Monte-Cristo » de Denys de La Patellière. DVD. Critique

Synopsis: Condamné à la prison à vie le jour de ses noces, Edmond Dantès, jeune officier de marine, est incarcéré au château d'If. Le jeune homme est en réalité victime d'un complot auquel est mêlé le procureur du roi, qui désire grâce à cela protéger son propre père. C'est en prison que Dantès rencontre l'abbé Faria...

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Le Comte de Monte-Cristo"
De : Denys de La Patellière
Avec : Jacques Weber, Carla Romanell
Sortie le : 05 juin 2013
Distribution : Koba Films
Durée : 340 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 2
Le film

Lire Dumas, c’est déjà du cinéma. Un scénario avant l’heure, des dialogues précis. Il tire à la ligne, il s’épanche. Sur la même longue d’onde, Denys de La Pattelière, a carte blanche à cette époque  à la télévision, pour adapter le plus fidèlement possible l’œuvre du romancier.
Il ne s’en prive pas. Il prend son temps, étire le récit, les situations ; des épisodes habituellement abandonnés ou survolés dans les versions filmées, tiennent chapitre. C’est vrai pour toute la période Bonaparte qui revient à plusieurs reprises dans les propos des protagonistes. Le roi est de plus en plus inquiet, ce qui se comprend. Pour le rappel historique, c’est fort intéressant.

On s’attarde aussi longuement dans le jardin de la vendetta, tandis que la scène de Danglars (Roger Dumas) houspillant la marquise qui ne rend pas assez d’argent, est du plus bel effet.

comte-de-monte-cristo-79-03-gDes exemples d’une liberté d’adaptation qui rejaillit obligatoirement sur une mise en scène très appuyée. On y voit le détail, on s’attarde sur les rivalités à venir. Ce qui m’a le plus surpris c’est peut-être dans certaines scènes épiques et populaires, le traitement à la façon opéra, comme si le souffle de Bizet rejaillissait sur le travail de Dumas.
L’autre étonnement vient de la différence du regard, qu’il se porte sur les sphères de la haute ou la populace. La mise en scène de mijorée devient alors très colorée, le jeu des acteurs s’accommodant fort bien de l’un ou de l’autre.
Jacques Weber, alors minot, tient le rôle-titre de très belle façon (peut-être un peu moins à l’aise quand le matelot devient comte…) au milieu d’une affiche tout aussi réjouissante.

  • Mais encore. Il n’y a pas de véritables bonus : un rappel de l’oeuvre de Dumas , et celui des adaptations du roman au cinéma et à la TV, ce qui est très élégant.
Lire Dumas, c’est déjà du cinéma. Un scénario avant l’heure, des dialogues précis. Il tire à la ligne, il s’épanche. Sur la même longue d'onde, Denys de La Pattelière, a carte blanche à cette époque  à la télévision, pour adapter le plus fidèlement possible l’œuvre du romancier. Il ne s’en prive pas. Il prend son temps, étire le récit, les situations ; des épisodes habituellement abandonnés ou survolés dans les versions filmées, tiennent chapitre. C’est vrai pour toute la période Bonaparte qui revient à plusieurs reprises dans les propos des protagonistes. Le roi est de plus en plus inquiet, ce…

Review Overview

Le film

Une version de l’œuvre de Dumas plutôt agréable, sérieusement mise en scène, même si le trait et le caractère sont souvent appuyés. Cette adaptation n'est pas de toute première jeunesse. On y voit Jacques Weber dans le rôle-titre , quasiment en jeune premier . Par contre tout le roman semble avoir été adapté, il ne manque pas un épisode, notamment du côté des aspects historiques (Bonaparte…)

Avis Bonus : Quasiment rien

User Rating: Be the first one !
Le Comte de Monte-Cristo (DVD) de Denys de La Patellière
Date de sortie du DVD : 5 June 2013
Format : Couleur, Plein écran, PAL
Studio : Koba Films
Duree : 340 minutes

PRIX : EUR 14,90 (Prix de depart : ---)

Voir aussi

« Vers l’autre rive » de Kiyoshi Kurosawa. Critique dvd

Pour la première fois, le cinéma de Kiyoshi Kurosawa dans un coffret regroupant 10 films

4 Commentaires

  1. suivant vos critiques j’ai commencé à regarder cette version du roman de Dumas et je suis d’accord avec vous pour dire que cette version dispose de moyens et de temps pour dessiner les caractères et personnages du livre je regrette cependant le jeu trop détaché des acteurs comme indifférent ou absent (sauf Danglars) belle reconstitution quand même !

Laisser un commentaire