Accueil » Documentaires » « China Blue » de X. Peled Micha. Sortie DVD

« China Blue » de X. Peled Micha. Sortie DVD

Synopsis: China Blue dresse le portrait de Jasmin, 16 ans, qui comme 130 millions d’enfants d’agriculteurs chinois, échange sa vie rurale pour un travail dans une usine. Dans une fabrique de jeans près de Canton, elle gagne 0,06 dollars américains par heure, travaille souvent sept jours sur sept, et n’est pas payée pour ses heures supplémentaires.

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "China Blue"
De : X. Peled Micha
Avec :
Sortie le : 04 janvier 2011
Distribution : Editions Montparnasse
Durée : 88 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1

Collection DVD « Engagée »

Prix des Droits de l’Homme au Festival International du documentaire d’Amsterdam

Sélection officielle du festival du film de Toronto

Portrait nuancé et dynamique de la vie quotidienne des jeunes ouvrières, China Blue procure un éclairage particulier sur la pression économique qu’exercent les entreprises occidentales sur leurs sous-traitants, et offre un rare aperçu de la transformation rapide de la Chine et ses conséquences.

La jeune fille qui a osé parler au réalisateur partage une chambre avec 12 autres filles, et la nourriture qu’elle reçoit est prélevée sur son salaire. Elle a reçu des intimidations et l’équipe a dû recommencer à filmer avec un nouveau protagoniste.

Réalisé de manière clandestine, China Blue dévoile tout ce que la Chine et les marques internationales ne souhaitent pas montrer. Il n’a connu en France qu’une simple diffusion télé en 2008 .

La réalisation a été interrompue de nombreuses fois par les autorités chinoises. L’équipe de tournage a été arrêtée, interrogée et certaines cassettes ont été confisquées.

Micha X. Peled est le fondateur et directeur exécutif de Teddy Bear Films. Cette organisation à but non lucratif produit des films documentaires au regard critique sur les questions de mondialisation à travers le monde.

«  Ce qui me lève le matin, c’est mon indignation. Les sociétés multinationales ,dominant les médias,  s’assurent que l’examen sérieux de leurs actions a rarement lieu. La seule réponse appropriée est de faire des films qui exposent ce qu’ils ne veulent pas nous laisser voir. Pour réaliser ce film, nous avons dû surmonter de nombreux obstacles. Il est nécessaire d’y obtenir une permission de filmer, et on vous attache ensuite un fonctionnaire du gouvernement chargé de superviser la production.

Pour éviter un tel contrôle, nous avons passé clandestinement nos équipements. La police nous a stoppé à de nombreuses reprises, arrêté mon équipage et confisqué nos bandes. Nous avons du travailler avec un réseau souterrain de militants syndicaux qui ont risqué leur liberté pour nous aider. Ils veulent que le monde sache comment les travailleurs chinois sont exploités.


Les conditions de misère sont créées par les grandes marques. Ils mettent la pression sur les usines pour garder des coûts bas de sorte que les entreprises ne peuvent rester compétitives qu’en enfreignant les lois du travail, qui garantissent un salaire minimum, une rémunération des heures supplémentaires et des jours de repos.

Ces sociétés interdisent l’accès à leurs usines pour conserver une bonne image. Et pour une bonne raison : une fois que vous avez vu China Blue et fait la connaissance de Jasmine et Orchid, les gens qui font vos vêtements ne sont plus des étrangers sans visage. »

Collection DVD « Engagée » Prix des Droits de l'Homme au Festival International du documentaire d'Amsterdam Sélection officielle du festival du film de Toronto Portrait nuancé et dynamique de la vie quotidienne des jeunes ouvrières, China Blue procure un éclairage particulier sur la pression économique qu'exercent les entreprises occidentales sur leurs sous-traitants, et offre un rare aperçu de la transformation rapide de la Chine et ses conséquences. La jeune fille qui a osé parler au réalisateur partage une chambre avec 12 autres filles, et la nourriture qu’elle reçoit est prélevée sur son salaire. Elle a reçu des intimidations et l'équipe a dû…

Review Overview

User Rating: Be the first one !

Voir aussi

« Billie » de James Erskine. Critique cinéma

L'histoire de la chanteuse qui a changé le visage de la musique américaine et de la journaliste qui est morte en essayant de la raconter

Laisser un commentaire