Accueil » Comédies » « Mariage à l’anglaise » de Dan Mazer. DVD.Critique

« Mariage à l’anglaise » de Dan Mazer. DVD.Critique

Synopsis: Depuis leur rencontre, Nat jeune femme ambitieuse, et Josh apprenti romancier, nagent dans le bonheur, malgré leurs différences. Josh est plutôt du genre intellectuel, Nat une fonceuse. Leur entourage ne leur donne pas un an...

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Mariage à l'anglaise"
De : Dan Mazer
Avec : Rose Byrne, Rafe Spall, Jason Flemyng ,Jane Asher
Sortie le : 20 aout 2013
Distribution : StudioCanal
Durée : 93 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1
Le film
Les bonus

J’ai ri de bon cœur à cette comédie qui se veut sans prétention, mais pavée d’excellentes intentions. Ne serait-ce que pour remettre à l’endroit, l’envers du décor du mariage et de ses promesses.Le discours n’est pas très nouveau, mais le scénario de Dan Mazer relayé par sa propre caméra est proprement allumé. Le garçon d’honneur, factotum drolatique,(Jason Flemyng, tête à claque , impayable )  déchire dès qu’il ouvre la bouche. Son discours au vin d’honneur est hallucinant. A chaque rencontre entre copains, c’est la catastrophe.
Rien de prémédité, rien que l’air du temps que tout le monde respire : des personnages gentiment décalés, ou en déphasage total avec la réalité et les sentiments qui s’effilochent au fil des jours.
Comme personne n’est vraiment à sa place, on va tenter d’y remédier et de trouver les figures  idoines. Car notre couple à l’origine du film se délite imperceptiblement, lui, maladroit, égocentrique, inconscient, reprochant à sa belle, la manière dont elle plisse le nez en riant, et ses chansons sans queue ni tête.

photo-Mariage-a-l-anglaise-I-Give-It-a-Year-2012-6
Elle, ne supporte plus les poubelles jamais vidées, les plaisanteries lourdingues et le rouleau toilette, toujours vide, par contre, mais jamais changéC’est banal et quotidien, mais tellement bien fait que l’accumulation de ces petits riens donne un goût amer à la vie de notre couple qui presque imperceptiblement, voire inconsciemment, s’en va voir ailleurs. Autour des remarques d’une conseillère conjugale complètement barrée, elle aussi.
Ce qui fait que les tentatives de rabibochage sont aussi désespérées, que loufoques (jogging matinal commun) ou inattendues. La célébration de leur noce deviendra une déclaration de non-amour en forme de demande de divorce. C’est pathétique et grandiose.Il y a du caractère dans ce film, dans l’histoire des personnages, leur manière de l’aborder et la mise en scène de Dan Mazer qui vous enveloppe tout ça dans du papier cadeau en forme de pellicule cinématographique.
La fin est un peu à l’eau de rose, contrairement à tout ce qui précède, mais l’énergie des comédiens est tellement communicative que l’on en oublie ce petit détail, pour saluer le coup d’œil malicieux de cette charmante comédie à l’anglaise.

photo-Mariage-a-l-anglaise-I-Give-It-a-Year-2012-36

 

 LES SUPPLEMENTS

  • L’interview de l’équipe (22 mn) . Autour de leurs personnages et de ce qu’ils pensent du travail de leurs collègues, c’est un peu convenu… Sauf avec Jason Flemyng (le garçon d’honneur) qui reconnaît que sa nature le pousse « à essayer de faire rire les acteurs. Les tournages sont longs et ennuyeux, alors si je peux amuser la galerie tout en bousillant leurs prises, ça devient agréable. Voir une actrice comme Jane Asher incapable de dire son texte, est un plaisir pour moi »
  • Making of (9 mn). Plusieurs séquences en tournage, du vécu, c’est très bien
  • Scènes coupées (15 mn) . Une d’amour, dans l’esprit du film, déjanté, et puis un rien trash avec l’irruption des copains… Elle aurait pu rester. Le mariage dix jours après, chacun marque son territoire, un peu foutraque comme mise en scène

-Le voleur de blagues, sans intérêt, par rapport à la scène du film qui se suffit à elle-même. Et les autres scènes ont le mérite d’exister, mais effectivement elles n’apportent pas grand-chose au film

  • Bêtisier (10 mn). D’excellents moments, même une scène dans l’église qui n’apparaît pas au final et qui pousse le bouchon assez loin.
J’ai ri de bon cœur à cette comédie qui se veut sans prétention, mais pavée d’excellentes intentions. Ne serait-ce que pour remettre à l’endroit, l’envers du décor du mariage et de ses promesses.Le discours n’est pas très nouveau, mais le scénario de Dan Mazer relayé par sa propre caméra est proprement allumé. Le garçon d’honneur, factotum drolatique,(Jason Flemyng, tête à claque , impayable )  déchire dès qu’il ouvre la bouche. Son discours au vin d’honneur est hallucinant. A chaque rencontre entre copains, c’est la catastrophe. Rien de prémédité, rien que l’air du temps que tout le monde respire : des personnages…

Review Overview

Le film
Les bonus

Voilà une excellente comédie à l'anglaise, bien frappée au coin du bon sens, qui dit qu'en amour rien n'est jamais acquis. Une porte ouverte que le réalisateur enfonce joyeusement pour en donner une version assez frapadingue avec des compagnons de cinéma qui tiennent leur rang. La fin est un peu à l’eau de rose, contrairement à tout ce qui précède.

Avis Bonus : Rencontres, commentaires, scènes coupées, bêtisier qui ne force pas la dose, c'est vraiment du bonus

User Rating: Be the first one !
Mariage à l'anglaise (DVD) de Dan Mazer
Date de sortie du DVD : 20 August 2013
Format : Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
Studio : Studiocanal
Duree : 94 minutes

PRIX : EUR 8,68 (Prix de depart : EUR 8,68)

Voir aussi

« Vers l’autre rive » de Kiyoshi Kurosawa. Critique dvd

Pour la première fois, le cinéma de Kiyoshi Kurosawa dans un coffret regroupant 10 films

Un commentaire

Laisser un commentaire