Accueil » Comédies dramatique » « Le Don paisible » de Sergueï Guerassimov . DVD critique

« Le Don paisible » de Sergueï Guerassimov . DVD critique

Synopsis: 1912, sur les rives du Don, vit un peuple rude de paysans-soldats. Tout commence par une brûlante histoire d’amour qui n’obéit pas aux lois ancestrales. Le cours de l’Histoire s’empare du destin de Grigori Melekhov, de son amante Aksinia et Natalia sa femme…De 1914 à 1922, il balaie tout sur son passage.

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Le Don Paisible - Coffret 4 DVD"
De : Sergueï Guerassimov
Avec : Danilo Ilchenko, Ellina Bystritskaya
Sortie le : 20 aout 2013
Distribution : Editions Montparnasse
Durée : 330 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 4
Le film
Les bonus

Une épopée : l’histoire des populations cosaques installées sur les rives du Don. La première guerre mondiale ,la guerre civile russe, l’arrivée des bolcheviks au pouvoir, c’est une fresque aujourd’hui inimaginable, lyrique, et  dramatique. La  mise en scène ne se prive ni des espaces à perte de vue, ni des reconstitutions historiques à grands renforts de figurants.
L’ensemble, au service de la grande histoire . A  travers le destin de quelques individus, elle  dresse les perspectives du monde à venir. On suit particulièrement l’aventure d’un jeune cosaque qui affronte les peines de cœur, comme la mitraille de l’ennemi :  une détermination à toute épreuve.

C’est le héros incarné, le cosaque fier et sans reproche, qui arrêtera un jour de donner son sang au riche, pour que son peuple puisse vivre dignement. C’est l’attaque du Palais d’hiver, grandiose et symbolique d’une révolution qui deviendra guerre civile.
A l’image des relations amoureuses, ici tous les sentiments sont exacerbés ; on dramatise à l’excès les peines de cœur, les situations de rupture, et les champs de bataille où le réalisateur peine parfois à retrouver les siens. Mais sur une telle distance, près de six heures, il tient fermement un projet à la fois social et politique, qui s’inscrit  dans un grand spectacle cinématographique.
On passe de la boue des villages abandonnés dans la steppe aux pavés des belles villes où les cosaques prennent peu à peu pied, avant d’y imposer leur loi. On s’incruste dans la vie des gens, pauvres ou riches, ferment d’un peuple qui donnera son nom à la révolution. Sergueï Guerassimov l’exalte à travers ce monument de cinéma. Indéboulonnable.

Le Don Paisible (3) © DR

► Compléments DVD

  • Making-of (11 mn)

16 mois de tournage, des régiments entiers de cavalerie pour des scènes de bataille, des séquences nécessitants la coordination de 300 acteurs, des séances de maquillage pouvant durer jusqu’à 3 heures… Ce making-of rend compte de la démesure du film de Sergueï Guerassimov. On y voit, et c’est assez hallucinant, cinquante ans après, le réalisateur donner ses instructions aux acteurs, les conditions parfois difficiles du tournage, les effets spéciaux utilisés pour la météo. Où l’on voit un assistant reprendre un figurant, garçon de café. Tourné pendant un été très chaud, 40 degrés, les tournesols ne résistent pas, le maquillage non plus, avec la lumière des projecteurs, d’impressionnantes gamelles… Il apparaît que cet excellent documentaire provient d’un reportage TV. Merveilleux.

  • Interview de Elina Bystritskaya (10 mn)

Elle est l’interprète du personnage principal d’Aksiniya, un de ses premiers rôles sur lequel elle revient. Tout en insistant sur l’importance des cosaques qu’elle a côtoyés afin de s’inspirer de son personnage. « Des gens libres, indépendants, que j’ai essayé d’imiter pour mon rôle, et grâce à eux, on a réussi beaucoup de choses ».

  • Interview de Zinaida Kirienko (25 mn)

Interprétant Natalya, Zinaida Kirienko raconte son personnage de compagne de Grigori, en opposition avec Aksiniya. Elle parle de sa réserve de larmes pour la scène où elle tente de récupérer son homme. Elle la revit entièrement, et se souvient très bien des dialogues. Elle raconte aussi plein d’anecdotes (l’église en papier mâché que les grands-mères du coin auraient voulu conserver…)

Visuel Le Don Paisible (5) © DR

  • Mikaïl Cholokhov et Le Don Paisible, par Ouchakov (17 mn)

Édité en 4 tomes de 1927 à 1940, Le Don Paisible, est entaché d’une polémique récurrente portant sur l’identité réelle de son auteur. Cet entretien explique les raisons des doutes pesant sur le prix Nobel de littérature Mikaïl Cholokhov.
« Certains écrivains en éprouvaient du dépit, mêlé de jalousie, envieux du succès de leur jeune confrère : comment un jeune homme aurait-il pu écrire une telle œuvre ? »
Il resitue le propos dans les années 30 et 40, un contexte social et politique difficile : « eux qui ne font rien, qui résistent et nous qui bâtissons l’avenir. Ils ont écrit des tas de bêtises sur cet autre monde, cette intransigeance semait la discorde depuis la révolution d’octobre. Dans ce contexte parait le roman qui évoque une scission violente chez les cosaques. »

  • Remise du prix Nobel à Mikaïl Cholokhov (2 mn)

Vendu à plus de 100 millions d’exemplaires dans 974 éditions et traduit dans 84 langues, Le Don Paisible permet à Mikaïl Cholokhov de remporter de Prix Nobel de littérature en 1965. On assiste à la remise du prix en Suède.

  • Interview de Kononov (chef cosaque) – 14 mn

Kononov revient sur le destin des cosaques, peuple fier et travailleur, qui fit partie intégrante de l’histoire russe.
Prix de vente indicatif : 30 €

Une épopée : l’histoire des populations cosaques installées sur les rives du Don. La première guerre mondiale ,la guerre civile russe, l’arrivée des bolcheviks au pouvoir, c'est une fresque aujourd’hui inimaginable, lyrique, et  dramatique. La  mise en scène ne se prive ni des espaces à perte de vue, ni des reconstitutions historiques à grands renforts de figurants. L’ensemble, au service de la grande histoire . A  travers le destin de quelques individus, elle  dresse les perspectives du monde à venir. On suit particulièrement l’aventure d’un jeune cosaque qui affronte les peines de cœur, comme la mitraille de l’ennemi :  une détermination à…

Review Overview

Le film
Les bonus

Ce que représente ce film aujourd'hui est impensable dans une économie de marché régie par la rentabilité. 3.000 figurants, des régiments entiers de cavalerie et des navires de la Marine russe ,un an et demi de tournage, et plus de 60 h de pellicules ont été utilisées . Le résultat est flamboyant, lyrique, monumental. Il nous raconte la naissance de l'empire soviétique à travers la destinée de quelques individus. Socialement, politiquement et pour le plaisir, c'est du grand art ...

Avis Bonus : Un making of d'époque, formidable, relayée par des interviews et des documentaires qui ne rechignent pas sur le contenu. Un grand film pour un grand dvd ...

User Rating: Be the first one !
Le Don Paisible - Coffret 4 DVD (DVD) de Sergueï Guerassimov
Date de sortie du DVD : 20 August 2013
Format : Noir et blanc, Couleur, Plein écran, PAL
Studio : Editions Montparnasse
Duree : 330 minutes

PRIX : EUR 34,32 (Prix de depart : EUR 30,05)

Voir aussi

« Vers l’autre rive » de Kiyoshi Kurosawa. Critique dvd

Pour la première fois, le cinéma de Kiyoshi Kurosawa dans un coffret regroupant 10 films

Laisser un commentaire