Accueil » A la une » « Le médecin de famille » de Lucia Puenzo.Critique dvd

« Le médecin de famille » de Lucia Puenzo.Critique dvd

Synopsis: Patagonie, 1960. Un médecin allemand rencontre une famille argentine sur la longue route qui mène à Bariloche. Eva, Enzo et leurs trois enfants s’apprêtent à ouvrir un hôtel au bord du lac. Cette famille modèle ranime son obsession pour la pureté, en particulier Lilith, 12 ans trop petite pour son âge. Sans le connaître, ils l’acceptent comme leur premier client. Ils sont peu à peu séduits par le charisme de cet homme, l’élégance de ses manières, son savoir et son argent, jusqu’à ce qu’ils comprennent qu’ils vivent avec l’un des plus grands criminels de tous les temps.

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Le medecin de famille"
De : Lucia Puenzo
Avec : Alex Brendemühl, Natalia Oreiro, Diego Peretti, Florencia Bado, Elena Roger
Sortie le : 07 mars 2014
Distribution : Pyramide Vidéo
Durée : 93 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1
Le film
Le bonus

Lucia Puenzo adapte son propre roman. Elle le fait en reprenant le cours de l’Histoire de son pays, l’Argentine, mais le narrateur du livre (le médecin) est cette fois une narratrice : la petite fille  héroïne d’une aventure peu banale. L’homme qui se prend d’amitié pour sa famille va peu à peu proposer ses services. Il est médecin et la taille de la gamine de douze ans l’inquiète beaucoup : il se propose de lui faire gagner quelques centimètres.

Un argumentaire  pour la réalisatrice qui aborde ainsi de front plusieurs sujets ( l’adolescence, l’hormone de croissance, l’espionnage…) , tous centrés sur la personnalité de l’individu. Un ancien médecin nazi, toujours obsédé par la génétique et la pureté de la race. Il s’appelle Mengele, on l’appelait autrefois « L’Ange de le mort ».

Un passé tenu secret dans la petite ville de Bariloche où seuls quelques confidents participent à la sécurité de l’ancien nazi.Alex Brendemül, qui ressemble étonnamment  à l’original, est parfait. C’est là que la famille de Lilith vient d’ouvrir un hôtel. Eva (Natalia Oreiro) y attend des jumeaux  Le lieu est magnifique, avec un grand lac au pied de la propriété. Un hydravion se pose parfois, mais ses occupants demeurent invisibles dans la maison voisine. Le médecin sera le premier client de l’hôtel…

photo-Le-Medecin-de-famille-Wakolda-2013-1

Le ver est dans le fruit, mais Lucia Puenzo entretient le suspense sur les raisons d’une telle présence. Il y a déjà la manière très troublante qu’elle a de poser son regard sur les femmes, une caméra qui les caresse ou s’attarde sur des expressions sibyllines. L’attirance de Mengele pour la petite fille  est encore plus vraie dans la réciproque et le jeu de Lilith, qui flirte avec l’adolescence, en devient très sensuel. Florencia Bado a de la graine de comédienne.

Comme un malaise, une étrangeté dans l’objectif s’installe et renforce le pouvoir de fascination  qu’exerce cet étranger à qui elle n’a pas le droit de parler. Sa petite taille est la risée de ses camarades d’école. Mais Lilith a trouvé un ami, un confident, et maintenant toute la famille semble l’avoir adopté.

A l’exception du papa (Diego Peretti), très proche de sa fille et surpris du comportement de cet homme dont le passé va peu à peu les envahir. Les journaux annoncent l’arrestation d’anciens dignitaires nazis, les espions d’Israël sont aux aguets, et les amis de Mengele le pressent de quitter la Patagonie.Mais l’homme qui n’a pas fini son expérience doit aussi surveiller les jumeaux qui viennent de naître…

Au début les parents étaient sceptiques...
Au début les parents étaient sceptiques…
  • Entretien avec la réalisatrice (17 mn) .Lucia Puenzo a écrit le roman, puis le scénario, mais le point de vue du narrateur n’est pas forcément identique. C’est ce qu’elle raconte dans cet entretien qui se déroule au cœur de ce paradis entrevu dans le film «  et que j’ai voulu ainsi montrer, pour dire que dans des lieux pareils, des choses graves pouvaient aussi se passer. Avec l’équipe on avait toujours ça en tête ».

Un aperçu secondaire de sa démarche.L’histoire de Mengele lui tenait trop à cœur, notamment au travers de sa quête perpétuelle de la pureté. « Cette obsession de la génétique, de la race parfaite, et c’est alors paradoxal  qu’il vienne lui aussi en Amérique du Sud, où il n’y a que des sangs mêlés. (…) Le roman comme le film contiennent des éléments historiques et de fiction, mais la fiction reste dans le domaine de ce qui aurait pu se passer. »

On apprend aussi l’importance du silence des gens de là-bas, puisque par exemple l’école de Bariloche où a été tourné le film a été dirigée pendant quarante ans par un ancien général nazi. «  Tout le monde le savait. »

Lucia Puenzo adapte son propre roman. Elle le fait en reprenant le cours de l’Histoire de son pays, l’Argentine, mais le narrateur du livre (le médecin) est cette fois une narratrice : la petite fille  héroïne d’une aventure peu banale. L’homme qui se prend d’amitié pour sa famille va peu à peu proposer ses services. Il est médecin et la taille de la gamine de douze ans l’inquiète beaucoup : il se propose de lui faire gagner quelques centimètres. Un argumentaire  pour la réalisatrice qui aborde ainsi de front plusieurs sujets ( l'adolescence, l'hormone de croissance, l'espionnage...) , tous centrés sur la…

Review Overview

Le film
Le bonus

Sur la traque des nazis en Argentine, un excellent film adapté du roman de Lucia Puenzo qui réalise elle-même cette adaptation, troublante, par le regard que pose la caméra sur la jeune héroïne, Lilith. Elle est en quelque sorte la proie consentante d’un certain médecin, dont le passé va ressurgir au cœur d’une famille qui semblait alors si tranquille. Il ne s’agit pas d’un film d’horreur, mais bien d’un récit quasi authentique que la réalisation sublime par une vision pragmatique. Rien que l’Histoire qui poursuit son cours, inexorable et intelligemment portée par l’ensemble des comédiens.

User Rating: Be the first one !
Le medecin de famille (DVD) de Lucia Puenzo
Date de sortie du DVD : 7 March 2014
Format : Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
Studio : Pyramide Vidéo
Duree : 93 minutes

PRIX : EUR 26,00 (Prix de depart : EUR 20,02)

Voir aussi

« Lion » de Garth Davis . Critique cinéma

Je ne sais pas si les Oscars vont suivre ( 6 nominations ) , mais ça ne mérite pas ça