Accueil » Les critiques » La mort de Jocelyn Quivrin

La mort de Jocelyn Quivrin

On a appris le lundi 16 novembre  la mort accidentelle de Jocelyn Quivrin. Dans son dernier film sorti en dvd  deux jours plus tard, «  Incognito » ( dans ce blog), on ne peut pas le manquer.Entre Bénabar et Franck Dubosc , il est la pierre angulaire d’une histoire à quiproquos . Il joue bien son personnage, comme il l’a toujours fait , depuis ses premières apparitions à la télé . J Quivrin okAvec  « Rastignac ou les ambitieux » il a décroché le prix  d’interprétation à Luchon pour le rôle-titre

On le voyait alors gravir  les marches du succès en conservant cette fausse bonhomie, cette simplicité naturelle , qui lui conférait ce profil si attachant .

Je n’ai pas aimé tous les films dans lesquels il apparaît ( genre LOL) , mais à mon avis avec «  Incognito » , il faut maintenant le revoir dans  « 99 francs »  de Jan Kounen ( il est l’alter-ego parfait de Jean Dujardin , publicitaire lunaire ) et «Notre univers impitoyable» . Dans le film de Léa Fazer ,sa compagne Alice Taglioni lui donne la réplique . Il avait 30 ans .

Voir aussi

« Les Enchainés » d’Alfred Hitchcock. Critique Bluray

Hitchcock, les années Selznick, l’un des quatre titres du coffret consacré à ce duo parfait

Laisser un commentaire