Accueil » A la une » Harol Lloyd, le coffret

Harol Lloyd, le coffret

Avec ses lunettes d’écaille, et un canotier en paille, il nous fait toujours rire

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Harold Lloyd en 16 longs métrages et 13 courts métrages + archives et documentaires [Édition Collect"
De :
Avec : Harold Lloyd
Sortie le : 19 novemb 2014
Distribution : Carlotta Films
Durée : 1476 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 9
Les films

Troisième grand comique du cinéma burlesque américain avec Charlie Chaplin et Buster Keaton, Harold Lloyd demeure célèbre avec son personnage de « l’homme aux lunettes d’écaille » costume-cravate et canotier de paille, en prime. C’est par cette panoplie a priori bien ordinaire qu’il impose sa silhouette comique dans le cinéma muet des années 20. Charlie Chaplin était le vagabond à la démarche de canard. Buster Keaton, l’homme au visage impassible ne décrochant jamais un sourire. Harold Lloyd fut l’Américain moyen. Le reflet de ces millions de spectateurs qui ont aimé se regarder à travers le prisme de sa gaucherie et de son héroïsme mêlés.

Il a tellement collé à son temps, à cette Amérique qui entrait dans le monde moderne et  se construisait des gratte-ciel toujours plus hauts, se développait un capitalisme toujours plus forcené, qu’il en a fini par être un peu oublié.

Harold Lloyd, un concentré de cascades à lui tout seul, un garçon capable de soulever des montagnes… mais sans s’en rendre compte.  Il ne joue jamais les hommes forts ni les héros courageux. Il le devient,  poussé par les situations : pour sauver celle qu’il aime d’un mariage avec un affreux coureur de dot,  pour protéger un vieil ami de l’avidité d’hommes d’affaires véreux. Le personnage terne et effacé devient alors capable de mille contorsions et de tous les efforts de ruse possibles. A pieds, à cheval ou en voiture : l’expression semble avoir été inventée pour lui.

Monte la dessus_Safety Last 5

  •  L’homme, sa vie… Né en 1893, disparu en 1971, il tente sa chance comme figurant à Hollywood. Il  invente un personnage qui va le rendre populaire : Lonesome Luke (Luke le Solitaire), héros d’une foule de mini-films de 1915 à 1917. Après quoi il devient  Harold, miroir de son interprète et du public. En 1921, Harold Lloyd abandonne les films d’une, deux ou trois bobines et tourne son premier long métrage, « Marin malgré lui ». C’est le début d’une période riche en perles : « Le Talisman de grand-mère », « Monte là-dessus » (sa comédie la plus célèbre, notamment grâce à la longue séquence finale dans laquelle il escalade un building de sept étages et se retrouve accroché aux aiguilles d’une horloge), « Faut pas s’en faire », « Girl Shy »…

L’arrivée du cinéma parlant rend quelque peu obsolète son abattage comique basé sur une inventivité visuelle débridée. Il tourne encore plusieurs films et prend sa retraite à l’aube des années 50.

  • Dvd 1 Et puis ça va ! (1922 –nb – 60 mn) – Le talisman de grand-mère (1922 – nb – 56 mn) – Courts-métrages : Mon ami le voisin (1919 – nb – 9 mn) – Ma fille est somnambule (1920 – nb – 26 mn) – Harold bonne d’enfant (1921 – nb – 36 mn)
  • Dvd 2 Monte là-dessus (1923 – nb – 73 mn) – A la hauteur (1930 – nb – 91 mn)- Court-métrage : Voyage au paradis (1921 – nb – 29 mn)
  • Dvd 3 Ça t’la coupe (1924 – nb – 77 mn) – Une riche famille (1924 – nb – 60 mn) – Pour l’amour du ciel (1926 – nb – 55 mn) – Court-métrage : La vie de Billy (1919 – nb – 13 mn)

A LA HAUTEUR_01

  • Dvd 4 Vive le sport ! (1925 – nb – 76 mn) – Faut pas s’en faire (1923 – nb – 63 mn) – Courts-métrages : Harold à la rescousse (1917 – nb – 10 mn) – Un, deux, trois… partez ! (1919 – nb – 10 mn) – Le manoir hanté (1920 – nb – 25 mn)
  • Dvd 5 Le petit frère (1927 – nb – 82 mn) – En vitesse (1928 – nb – 86 mn) – Court-métrage : Rien ne va plus (1919 – nb – 25 mn)
  • Dvd 6 Silence, on tourne ! (1932 – nb – 92 mn) – Quel phénomène ! (1929 – nb – 113 mn) – Court-métrage : On n’entre pas (1919 – nb – 13 mn)
  • Dvd 7 Patte de chat (1934 – nb – 98 mn) – Marin malgré lui (1921 – nb – 47 mn) – Courts-métrages : Oh, la belle voiture ! (1920 – nb – 25 mn) – Viré à l’ouest (1920 – nb – 24 mn)
  • Dvd 8 Soupe au lait (1936 – nb – 84 mn) – Court-métrage : Harold chez les pirates (1920 – nb – 18 mn) – Archives : La famille lloyd à la plage (9 mn) – Un après-midi à Greenacres (6 mn) – Golf à Greenacres (8 mn) – Home movie 1932 – partie 1 (9 mn) – partie 2 (8 mn) – partie 3 (8 mn) – partie 4 (8 mn)
  • Dvd 9 Le monde comique d’Harold Lloyd (1962 – nb – 93 mn) – Harold Lloyd’s funny side of life (1963 – nab – 95 mn) – Archive : Social security in action (14 mn)
Troisième grand comique du cinéma burlesque américain avec Charlie Chaplin et Buster Keaton, Harold Lloyd demeure célèbre avec son personnage de « l’homme aux lunettes d’écaille » costume-cravate et canotier de paille, en prime. C’est par cette panoplie a priori bien ordinaire qu’il impose sa silhouette comique dans le cinéma muet des années 20. Charlie Chaplin était le vagabond à la démarche de canard. Buster Keaton, l’homme au visage impassible ne décrochant jamais un sourire. Harold Lloyd fut l’Américain moyen. Le reflet de ces millions de spectateurs qui ont aimé se regarder à travers le prisme de sa gaucherie et…

Review Overview

Les films

Harold Lloyd, un concentré de cascades à lui tout seul, un garçon capable de soulever des montagnes... mais sans s’en rendre compte.  Il ne joue jamais les hommes forts ni les héros courageux. Il le devient,  poussé par les situations. Des histoires plus rocambolesques les unes que les autres ! Même si ce n’est pas toujours drôle, la manière dont l’affaire est résolue, le devient, par inadvertance, maladresse ou hasard…

User Rating: Be the first one !
Harold Lloyd en 16 longs métrages et 13 courts métrages + archives et documentaires [Édition Collector] (DVD) de
Date de sortie du DVD : 19 November 2014
Format : Noir et blanc, Plein écran, PAL
Studio : Carlotta Films
Duree : 1476 minutes

PRIX : EUR 39,90 (Prix de depart : EUR 50,16)

Voir aussi

Le Festival Télérama : 3.50 € la place

Le 20e Festival cinéma Télérama a lieu du 18 au 24 janvier. Pour 3,50 euros …

Laisser un commentaire