Accueil » A la une » « Hard day » .Critique cinéma

« Hard day » .Critique cinéma

Synopsis: En route pour assister aux funérailles de sa mère, et tandis qu'il est visé par une enquête pour corruption, le commissaire Ko Gun-su renverse accidentellement un homme. Pour se couvrir, il décide de cacher le corps ... Lorsque l'affaire commence à voir le jour,  un de ses collègues est chargé de l’enquête. Ko pense être alors à l’abri, mais un témoin de l’accident se fait connaître et le fait chanter … Ko n'est pas au bout de ses peines...

La fiche du film

Le film : "Hard Day"
De : Kim Seong-hun
Avec : Lee Seon-gyoon, Jo Jin-woong
Sortie le : 07/01/2015
Distribution : Bodega Films
Durée : 111 Minutes
Genre : Policier
Type : Long-métrage
Le film

Ça démarre sur les chapeaux de roue, c’est assez drôle et ce n’est qu’un début. A peine l’ébauche d’une énigme amorcée, le réalisateur Kim Seong-hun retourne illico-presto la situation dans tous les sens, pour malmener un héros qui l’aura bien cherché. Ko, au demeurant très sympathique, est un officier de police, nullement intègre. Pour éviter les poursuites que sa conduite engage, il multiplie les bévues, puis les bavures, et s’enfonce un peu plus chaque heure dans son cauchemar.

Ko n’a guère le temps de souffler,  le spectateur encore moins, sollicité sans répit par l’action et les retournements de situation. Il est certain qu’avec un cadavre dans son coffre, le commissaire s’engage sur des chemins dangereux, surtout quand la police de la route l’interpelle pour conduite en état d’ivresse. Et quand ce cadavre disparait alors qu’il s’apprête à assister à l’enterrement de sa mère, son entourage commence à le regarder bizarrement. Même ses collègues, tout aussi corrompus que lui, émettent quelques doutes sur son intégrité.

Il va donc lui falloir rivaliser d’audace, ce dont ne manque pas le réalisateur- scénariste qui ajoute une imagination assez débordante, pas vraiment toujours plausible, mais assez palpitante pour donner le change à cette histoire éminemment trouble. On ne rigole plus vraiment, on sourit un peu moins. Lee Seon-gyoon, dans le rôle est parfait. Et pourtant, à ce stade de nos supputations, le dénouement est encore loin pour ce héros désormais traqué par  un flic  totalement pourri (Jo Jin-woong ) qui lui ordonne de ramener manu militari le corps du cadavre à l’endroit où il se trouvait à l’origine.

Au début, ça prête un peu à sourire...
Au début, ça prête un peu à sourire…

Ca peut paraître beaucoup pour un seul homme une même journée, mais je crois que la vie parfois est ainsi faite, ce n’est pas son jour et encore moins sa nuit. L’argumentaire vraiment très bien ficelé, nous apporte en toute logique, tous les indices désignant le coupable mais personne ne les voient car tout le monde ignore qui est le coupable. Sauf le spectateur qui se régale de ce déballage policier dans lequel le capitaine Ko s’enfonce avec une maladresse criante. A tel point que l’envie de le prévenir du danger m’est venue à plusieurs reprises. C’est un engrenage terrible.

Les codes du film policier hyper bien tendus, inattendus, virent au cauchemar. Kim Seong-hun y met tout son cœur, accélérant le mouvement au moment opportun, le répit (familial) n’étant que de courte durée.Et pour le final, âme sensible s’abstenir. Un massacre cannibal, et je pèse mes mots. Une vision calamiteuse d’un individu en pleine déconfiture. Du cinéma !

Ça démarre sur les chapeaux de roue, c’est assez drôle et ce n’est qu’un début. A peine l’ébauche d’une énigme amorcée, le réalisateur Kim Seong-hun retourne illico-presto la situation dans tous les sens, pour malmener un héros qui l’aura bien cherché. Ko, au demeurant très sympathique, est un officier de police, nullement intègre. Pour éviter les poursuites que sa conduite engage, il multiplie les bévues, puis les bavures, et s’enfonce un peu plus chaque heure dans son cauchemar. Ko n’a guère le temps de souffler,  le spectateur encore moins, sollicité sans répit par l’action et les retournements de situation. Il est…

Review Overview

Le film

Dure journée pour ce chef de la brigade criminelle qui va enterrer sa mère avec un macchabée dans le coffre de sa voiture. Alors que ses magouilles financières sont découvertes le même jour, le voici donc  en quête d’une cache pour le cadavre. Ce n’est que le début d’un film que je vous recommande si vous aimez l’action et le suspense, qui  jamais ne sombrent dans la facilité du film policier. Bien au contraire, les fondamentaux du genre sont exploités avec pertinence dans un scénario ficelé comme il faut et une réalisation qui docilement adapte le ton de l’écriture. C’est efficace !

User Rating: Be the first one !

Voir aussi

Le Festival Télérama : 3.50 € la place

Le 20e Festival cinéma Télérama a lieu du 18 au 24 janvier. Pour 3,50 euros …

Laisser un commentaire