Accueil » Comédies dramatique » « Les Hauts de Hurlevent » de Andrea Arnold . Critique dvd

« Les Hauts de Hurlevent » de Andrea Arnold . Critique dvd

Synopsis: Angleterre – XIXème siècle. Heathcliff, un enfant vagabond, est recueilli par M. Earnshaw qui vit seul avec ses deux enfants. Heathcliff est confronté aux violences du garçon qui devient le protégé de la fille. A la mort de M. Earnshaw, celle-ci est courtisée par le fils de riches voisins…

La fiche du DVD

Le film : "Les Hauts de Hurlevent"
De : Kaya Scodelario, James Howson, Solomon Glave, Shannon Beer, Steve Evets
Avec : Kaya Scodelario, James Howson, Solomon Glave, Shannon Beer, Steve Evets
Sortie le : 17/04/2013
Distribution : Diaphana
Durée : 122 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD : 1
Le film

Pour l’auteur de  l’excellent « Fish tank » c’est passer du coq à l’âne. Du hip-hop au quadrille. De la révolte contemporaine d’une ado, à celle plus feutrée de la société anglaise du XIX ème, où le racisme et la lutte des classes pouvaient aller de paire.Ce que découvre un jeune immigré, débarqué on ne sait d’où et qu’un fermier récupère auprès de ses deux enfants. Le garçon ne lui fera aucun cadeau, la fille viendra chaque fois à son secours.

De cette nouvelle adaptation de l’œuvre de Emily Brontë, Andrea Arnold opte pour le côté sombre, très peu romantique, d’une histoire d’arrache cœur. Le temps est de son côté, orageux, gros nuages et vent à satiété. C’est quasiment la seule musique que s’accorde l’intrigue.

Du désespoir à perte de Highlands, dans lesquels la cinéaste s’égare avec une complaisance suspecte. Elle s’y attarde même, en plans de coupe qui n’en finissent pas. Sans compter les petites bébêtes qui passent devant son objectif et frétillent à loisir.

les hauts de hurlevent

Cet émerveillement naturaliste déteint sur la mise en scène. L’histoire a beau prendre ses marques, respecter assez fidèlement l’écriture de Mlle Brontë, l’ensemble devient chichiteux. Là où Janes Campion transcende le récit, Andrea Arnold le rend mollasson. Comme figé dans ce coin de terre abandonné aux bourrasques et à la solitudes de quelques péquins, sauvages et lunaires à la fois.

Ces personnages bien typés,  planent ou s’ébrouent dans d’étranges circonvolutions scéniques, pas toujours très compréhensibles. Les ellipses sont larges comme des avenues et l’effet cinématographique recherché disperse le spectateur. Les comédiens ne peuvent forcer l’image que leur impose Andrea Arnold, mais en il donnent une représentation très convenable.

Avec une mention particulière pour le jeu de James Howson (Heathcliff, l’enfant vagabond) qui m’a bizarrement fait penser à celui de Gunter Kaufmann dans  «  Whity » de Fassbinder. Là encore, un esclave en liberté qui réussira à imposer sa liberté de penser.

C’est peut-être la morale du film qui n’est pas forcément celle du roman. A moins que ce ne soit l’inverse. Je ne sais plus, à mon tour, je m’y suis perdu.

Pour l’auteur de  l’excellent « Fish tank » c’est passer du coq à l’âne. Du hip-hop au quadrille. De la révolte contemporaine d’une ado, à celle plus feutrée de la société anglaise du XIX ème, où le racisme et la lutte des classes pouvaient aller de paire.Ce que découvre un jeune immigré, débarqué on ne sait d’où et qu’un fermier récupère auprès de ses deux enfants. Le garçon ne lui fera aucun cadeau, la fille viendra chaque fois à son secours. De cette nouvelle adaptation de l’œuvre de Emily Brontë, Andrea Arnold opte pour le côté sombre, très peu romantique, d’une…

Review Overview

Le film

En tentant à tout prix d’épouser l’esprit du roman, la réalisatrice formate sa mise en scène de manière très chichiteuse, avec une préciosité qui, répétée, donne le tournis. Les comédiens ne sont pas mauvais, ils sont aux ordres.

User Rating: Be the first one !
Les Hauts de Hurlevent (DVD) de Andrea Arnold
Date de sortie du DVD : 17 April 2013
Format : Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
Studio : Diaphana
Duree : 122 minutes

PRIX : EUR 11,29 (Prix de depart : EUR 13,03)

Voir aussi

« Lion » de Garth Davis . Critique cinéma

Je ne sais pas si les Oscars vont suivre ( 6 nominations ) , mais ça ne mérite pas ça

Un commentaire

Laisser un commentaire