Accueil » Comédies dramatique » « Héritage » de et avec Hiam Abbass. Critique DVD

« Héritage » de et avec Hiam Abbass. Critique DVD

Synopsis: Une famille palestinienne se rassemble dans le Nord de la Galilée pour célébrer un mariage, dans un climat de guerre. Lorsque le patriarche tombe dans le coma, les conflits internes font exploser peu à peu l’harmonie familiale, révélant secrets et mensonges jusqu’alors enfouis…

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Héritage"
De : Hiam Abbass
Avec : Hafsia Herzi, Hiam Abbass
Sortie le : 17 avril 2013
Distribution : Diaphana
Durée : 86 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1
Le film

Des histoires de familles se fondent dans la grande et sempiternelle Histoire entre la Palestine et Israël. C’est le parcours que s’accorde Hiam Abbass pour un premier film fort réussi. On la connaissait comédienne de premier plan (ce qui se confirme), la voici en passe de devenir une réalisatrice indispensable.
Il n’y a aucune révolution dans sa mise en scène, pas d’audace ni de prodige, mais bien au contraire une simplification, un naturel, de tous les instants de ces vies pourtant si compliquées.
Hiam Abbass va à l’essentiel avant, pendant et après la fête, quand se dénouent les composantes du drame. En Palestine, un mariage n’a rien de commun avec le commun des mariages. Il est bien souvent préparé, sinon arrangé, dans l’intérêt des familles. Ce que refuse Hajar dont la présence aux noces de sa cousine est redoutée.

Hiam Abbass, devant et derrière la caméra : pas de faille !
Hiam Abbass, devant et derrière la caméra : pas de faille !

Belle et rebelle, ( un rôle à la mesure du talent de Hafsia Herzi ) la jeune femme qui vit avec un anglais,  fixe les crispations d’une culture au sein de laquelle les femmes revendiquent maintenant leur place. Hajar est en première ligne, qui veut vivre différemment, aimer ce britannique  (« un pays qui a bradé la Palestine ») contre la volonté du père qui lui a choisi depuis toujours, le cousin Ali.
On se ligue contre son opiniâtreté. On l’accuse de tous les maux ; quand le patriarche se meurt, c’est la culpabilité faite femme. L’acharnement est feutré, jamais au grand jour, car l’honneur de la famille est en jeu.La cérémonie nuptiale n’est ainsi que la façade joyeuse d’un édifice qui s’effondre en même temps que tombent les bombes. Devant l’oncle ruiné, le frère manipulateur, le couple à la dérive, Hajar serre les dents : son mal lui est interdit.
C’est avec un montage très particulier, fragmentaire que  la réalisatrice réussit à mon sens le mieux à donner cette impression d’enfermement, d’étouffement et de dérive d’une société en quête de véritables repères.

Hafsia Herzi , toujours aussi juste dans ses personnages
Hafsia Herzi , toujours aussi juste dans ses personnages

Des points d’ancrages sociaux et politiques indispensables dans une partie du monde où les rapports humains sont tout aussi tendus qu’ambigus. Ce qui se traduit  dans la campagne électorale que mène l’un des oncles, tandis que son frère est déjà un chirurgien réputé. Là encore derrière ces deux façades honorables, la famille a bien des secrets à taire.

Hiam Abbass n’en fait pas un drame, mais une histoire de vie et d’amour. Le choix final d’Hajar est à ce titre bien exemplaire, Abbass parie sur l’espoir.

Des histoires de familles se fondent dans la grande et sempiternelle Histoire entre la Palestine et Israël. C’est le parcours que s’accorde Hiam Abbass pour un premier film fort réussi. On la connaissait comédienne de premier plan (ce qui se confirme), la voici en passe de devenir une réalisatrice indispensable. Il n’y a aucune révolution dans sa mise en scène, pas d’audace ni de prodige, mais bien au contraire une simplification, un naturel, de tous les instants de ces vies pourtant si compliquées. Hiam Abbass va à l’essentiel avant, pendant et après la fête, quand se dénouent les composantes du…

Review Overview

Le film

Hiam Abbass est une excellent comédienne, la voici en passe de devenir une réalisatrice de premier plan. Pour son premier film elle suit les soubresauts d'une famille palestinienne qui se retrouve à la veille d'un mariage . Un rendez vous festif bringuebalé par les tensions secrètes et les aléas de la vie , qui veut que tout ne va pas forcément dans le sens de l'Histoire. C'est simplement raconté, mais efficacement . Avec dans le rôle principal Hafsia Herzi , dont personnellement je ne me lasse pas un instant...

User Rating: Be the first one !
Héritage (DVD) de Hiam Abbass
Date de sortie du DVD : 17 April 2013
Format : Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
Studio : Diaphana
Duree : 86 minutes

PRIX : EUR 18,16 (Prix de depart : EUR 13,03)

Voir aussi

« Cure » de Kiyoshi Kurosawa. Critique dvd

Pour la première fois, le cinéma de Kiyoshi Kurosawa dans un coffret regroupant 10 films