Accueil » Comédies dramatique » [Critique Cinéma] « Je me suis fait tout petit »
[Critique Cinéma] « Je me suis fait tout petit »

[Critique Cinéma] « Je me suis fait tout petit »

Synopsis: Plus rien ne retient Yvan à Paris. Sa femme l’a quitté pour vivre en Thaïlande. Ses filles, adolescentes, ont choisi d’habiter chez sa sœur Ariane, aussi angoissée qu’admirable. Yvan est prêt à partir… quand débarque dans sa vie la belle Emmanuelle, qui fait des enfants comme elle tombe amoureuse

La fiche du film

Le film : "Je me suis fait tout petit"
De : Cecilia Rouaud
Avec : Denis Ménochet, Vanessa Paradis
Sortie le : 11/07/2012
Distribution : Rezo Films
Durée : 96 Minutes
Genre : Comédie, Romance
Type : Long-métrage
Le film

 Sans tapage, ni matraquage médiatique, voici  Je me suis fait tout petit,le « petit » film de l’été qui risque de vous faire du bien. Il raconte l’histoire d’un professeur de français en rupture de tout. Sa femme est partie vivre dans les îles, lui laissant son dernier né sur les bras. Mais comme il n’est pas le père, il s’en désintéresse. Résultat,  ses deux filles lui font la gueule et vont vivre chez leur tante (Léa Drucker  formidable en tranquille obsessionnelle ).

J’arrête par là l’histoire car  il en faudrait des pages et pages pour vous raconter ce scénario écrit avec le cœur. Derrière des petits riens du tout , Cecilia Rouaud, nous dit en effet plein de choses sur la vie , celle des mal entendants et des couples en attente d’adoption, des gamins qui gentiment se rebellent ( une mèche par ci, une grève par là ) et des parents qui demeurent de grands enfants.

je me suis fait tout petit

Yvan en est l’illustration parfaite, et Denis Ménochet, le joue à merveille ce bon gros costaud qui ronchonne pour un rien et se plaint de tout. La plus belle des filles lui tombent dans les bras, plus exactement sur son vélo : il ne la voit pas, ou plutôt n’y fait pas attention, tellement préoccupé par les affres de la paternité.

Il est vrai que la dame a elle aussi quelques fêlures à son palmarès, de celles qui vous font sourire et aimer les gens.  Vanessa Paradis, endossant la panoplie, on lui pardonne tout (c’est vraiment une bonne comédienne) dans l’attente que son amoureux transi veuille bien se donner la peine de regarder autour de lui.

Après avoir levé quelques ambiguïtés sur sa vie privée (ses filles s’étonnent de toutes ces gamines qui défilent dans son appartement …) et mit du baume sur ses peines de cœur, Yvan n’a que du bonheur à revendre, et à n’importe quel prix.

La tata et ses deux nièces , un trio bien sympathique

C’est un peu la seule vraie morale de ce film merveilleux, qui aux situations loufoques répond par des quiproquos aussi bien ficelés. Avec un gamin qui n’a pas grand chose à dire , mais il le fait bien (David Carvalho-Jorge ). A l’image de ce film où  tout est dit, et bien dit.

 

 Sans tapage, ni matraquage médiatique, voici  Je me suis fait tout petit,le « petit » film de l’été qui risque de vous faire du bien. Il raconte l’histoire d’un professeur de français en rupture de tout. Sa femme est partie vivre dans les îles, lui laissant son dernier né sur les bras. Mais comme il n’est pas le père, il s’en désintéresse. Résultat,  ses deux filles lui font la gueule et vont vivre chez leur tante (Léa Drucker  formidable en tranquille obsessionnelle ). J’arrête par là l’histoire car  il en faudrait des pages et pages pour vous raconter ce scénario écrit avec…

Vue d'ensemble des tests

Le film

Résumé : C’est un premier film, quasiment un sans faute, notamment dans l’écriture discrète, efficace et la direction et le choix d’acteurs .Ménochet et Paradis forment un couple de cinéma atypique, comme on les aime.

64

3 commentaires

  1. Voilà un film pétillant d’idées, d’audace, de poésie, et de tendresse. Le tout par de délicates petites touches, un film impressionniste… et comme les jolies toiles, je crois que je le reverrai pour m’imprégner de toute sa douce et chatoyante subtilité.

Laisser un commentaire