Accueil » A la une » « Sacrifice » de Isabelle Clarke, Daniel Costelle, Frédéric Lumière. Critique DVD

« Sacrifice » de Isabelle Clarke, Daniel Costelle, Frédéric Lumière. Critique DVD

Synopsis: Le 6 juin 1944, les forces alliées débarquent en Normandie pour libérer l'Europe de l'occupation nazie. « Sacrifice » raconte la plus gigantesque opération militaire de tous les temps. Ce film réunit tous les acteurs du débarquement dans un récit en temps réel, au travers d'images mises en couleurs, très souvent inédites. Civils, militaires connus ou anonymes et personnages clés comme Kay Summersby, chauffeur et intime du Général Eisenhower, témoignent de ces événements.

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Sacrifice"
De : Isabelle Clarke, Daniel Costelle, Frédéric Lumière
Avec : Lambert Wilson, Kristin Scott Thomas
Sortie le : 06 juin 2014
Distribution : TF1 Vidéo
Durée : 90 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1
Le film

 Juin 2014 : le meilleur dvd

6 juin 1944. Si un seul documentaire devait fixer les esprits sur ce jour mémorable, celui d’Isabelle Clarke et Daniel Costelle me paraît le bienvenu. Entièrement monté autour de vidéos d’archives, de reportages d’époque et d’images recomposées dans l’esprit du moment, « Sacrifice » raconte par le détail les derniers jours qui dans le Monde allaient mettre fin à la seconde guerre mondiale.

Parmi tous les témoins «  mis en scène » pour la circonstance,  le chauffeur  d’Eisenhower, recruté par les anglais, s’exprime à plusieurs reprises. Un écho d’autant plus intéressant qu’il s’agit d’une femme, Kay Summersby (la voix de  Kristin Scott Thomas) auprès de laquelle le général en chef de l’opération s’épanche semble-t-il fréquemment. Elle raconte ce qu’elle sait, ce qu’elle voit, ce qu’elle ressent de son patron qui à la veille du Jour J «  fume cigarette sur cigarette, et n’arrête pas de râler après les manuels militaires ».

L’agencement des documents filmés, la relation des faits et les commentaires très expressifs de Lambert Wilson, en voix off, confèrent à l’ensemble son unicité et sa pertinence. Un souffle cinématographique qui nous entraîne immanquablement dans ces grandes pages de l’Histoire de France et du Monde.

Sacrifice-D-Day-RTBF-TF1

Paris un an avant le débarquement : une institutrice évoque ses jours en quête de liberté, «  je me suis mise à espérer la fin de la guerre pour cette année ». Rommel en inspection, avec son commentaire sur le projet du débarquement. De la Norvège à l’Espagne, la construction du mur de l’atlantique et ses 6.000 mines disséminées…

Rien ne semble avoir été oublié, jusqu’au quotidien des normands, dans l’attente de «  l’invasion ». Cette fois c’est un gamin de 16 ans, Claude Guillotin qui évoque cette période. «  Derrière nos champs, les allemands ont installé des batteries de DCA », images à l’appui.

Jusqu’à la libération de Paris («  on n’est pas là pour libérer, mais pour tout foutre en l’air » dit un GI qui entend « bousiller du boche »), « Sacrifice » donne à l’Histoire une dynamique que le fameux devoir de mémoire ne peut pas toujours contenir. Ici elle est patente et nous remet en perspective toutes les pièces d’un dossier, dont certaines aujourd’hui prêtent à sourire.

Rommel dubitatif devant la météo la veille du débarquement retourne en Allemagne souhaiter l’anniversaire de son épouse. Il en profitera pour demander à Hitler des divisions supplémentaires. Il  pose alors  en compagnie de la sœur de sa maîtresse, lors de son mariage avec un officier SS. Trois jours plus tard, la noce sera finie…

 Juin 2014 : le meilleur dvd 6 juin 1944. Si un seul documentaire devait fixer les esprits sur ce jour mémorable, celui d’Isabelle Clarke et Daniel Costelle me paraît le bienvenu. Entièrement monté autour de vidéos d’archives, de reportages d’époque et d’images recomposées dans l’esprit du moment, « Sacrifice » raconte par le détail les derniers jours qui dans le Monde allaient mettre fin à la seconde guerre mondiale. Parmi tous les témoins «  mis en scène » pour la circonstance,  le chauffeur  d’Eisenhower, recruté par les anglais, s’exprime à plusieurs reprises. Un écho d’autant plus intéressant qu’il s’agit d’une femme, Kay Summersby…

Review Overview

Le film

Un documentaire qui vous happe tel un film à suspense, alors que du début à la fin on en connait quasiment tous les composants. Mais la trame est si bien construite que la petite et la grande histoire ne font plus qu’une au cœur d’un montage imaginé autour d’images et vidéos très fortes, appuyées par le témoignage «  mis en scène » des protagonistes de l’époque. Je ne vous citerais que le chauffeur d’Eisenhower dont les paroles sont éloquentes. Des derniers jours à Paris, jusqu’à sa libération, de l’édification du mur de l’Atlantique à l’aboutissement du projet de débarquement « Sacrifice » ne ménage pas sa peine pour raconter l’Histoire. Un grand documentaire !

User Rating: Be the first one !
Sacrifice (DVD) de Isabelle Clarke, Daniel Costelle, Frédéric Lumière
Date de sortie du DVD : 6 June 2014
Format : Noir et blanc, Couleur, Cinémascope, PAL
Studio : TF1 Vidéo
Duree : 90 minutes

PRIX : EUR 5,03 (Prix de depart : EUR 5,03)

Voir aussi

« Lion » de Garth Davis . Critique cinéma

Je ne sais pas si les Oscars vont suivre ( 6 nominations ) , mais ça ne mérite pas ça