Accueil » Les critiques » Montez et prenez place !…

Montez et prenez place !…

Après « Les Monteurs s’affichent » (mars 2018) « Les monteurs associés » ont proposé pour « La Fête du Cinéma » une soirée spéciale le lundi 02 juillet consacrée à la pratique du montage, au Luminor à Paris.

La séance débute par la projection de « Tenir la distance » (2017 – 69′), un documentaire de Katharina Wartena sur le travail de Yann Dedet lors du montage du film de Joachim Lafosse« L’Economie du couple ».

Monteuse elle-même, Katharina Wartena a pu suivre le montage du film sur sa durée. Elle a pu rendre compte du processus d’émergence du film afin de nous faire entrer au cœur de la relation entre le monteur et le cinéaste. Quelque chose d’assez surprenant pour le béotien retardé dans les salles de montage super 8. Deux ou trois écrans cette fois dans un appartement et le réalisateur sur son canapé.

Plusieurs versions d’une séquence sont passées au crible. On s’interroge sur la fonction d’une scène ce qui peut paraître surprenant, à posteriori. Mais l’alchimie opère… Le monteur a tout le film en tête et argumente sans difficulté sur les doutes du réalisateur. Une implication totale, une vérité que le cinéaste a mis en lumière sans en distinguer parfois toutes les subtilités, les contours.

Des fiches collées au mur figurent les différents plans que Joachim Lafosse déplace nerveusement. La tension est évidente, le désaccord profond. Long silence, profond silence et la discussion reprend moderato.

« Tiens là je vais mettre une bonne porte qui claque ça va être super » conclut Dedet sous l’œil approbateur de son patron

Joachim Lafosse et Yann Dedet en plein travail …

La projection sera suivie par une rencontre avec quatre monteurs : Yann Dedet, Katharina Wartena, Pauline Casalis et Julien Leloup. Cette table ronde sera complétée par la projection de différentes étapes de montage d’une séquence de « Un couteau dans le cœur » de Yann Gonzalez, récemment sorti.

Raphaël Lefèvre le monteur du film commentera l’évolution de son travail.

Voir aussi

« The strange ones » de Christopher Radcliff et Lauren Wolkstein. Critique cinéma

Prix du Jury au Champs Elysées Film Festival.- Il faut à l’origine admettre le processus narratif …

Laisser un commentaire