Accueil » A la une » « Ma vie avec Liberace » de Steven Soderbergh. Critique DVD

« Ma vie avec Liberace » de Steven Soderbergh. Critique DVD

Synopsis: Pianiste virtuose, artiste exubérant, bête de scène et des plateaux télévisés. Liberace affectionnait la démesure et cultivait l'excès. Un jour de l'été 1977, le bel et jeune Scott Thorson pénétra dans sa loge et, malgré la différence d'âge et de milieu social, les deux hommes entamèrent une liaison secrète qui allait durer cinq ans.

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Ma vie avec Liberace (Golden Globe® 2014 du Meilleur téléfilm)"
De : Steven Soderbergh
Avec : Michael Douglas, Matt Damon, Dan Aykroyd, Scott Bakula, Rob Lowe
Sortie le : 21 janvier 2014
Distribution : ARP Sélection
Durée : 119 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1
Le film
Le bonus

Les meilleurs dvd Janvier 2014 ( 5 ème )

J’avais oublié que l’histoire était vraie. J’avais oublié que Soderberg dirigeait. J’avais oublié … La prestation,voire  la performance de Michael Douglas est telle, qu’elle éclipse toute autre velléité de surenchère. Le metteur en scène a laissé couler. Il aurait pu se venger sur le pauvre Matt Damon, qui lui non plus ne s’en laisse pas conter. Tout aussi remarquable, presque prodigieux dans la peau de ce gigolo malgré lui, le comédien survole le plateau et fait jeu égal avec son maître de cérémonie

C’est Liberace dominateur, face à sa nouvelle conquête, le beau Scott ébaubi, qui  va se libérer de son rêve éveillé pour devenir un  prince capricieux et gâté, incontrôlable. Des rapports profondément amoureux , au cœur de l’intrigue cinématographique qui  effleure une carrière artistique qui à-priori, semblait mériter un tout autre traitement.

Ecartant donc  le biopic, Soderbergh a fait le choix de l’intime ; il le  traite  avec une condescendance  suspecte. Au point de délaisser l’esquisse de ces rapports dominants-dominés qui rythment inlassablement pendant cinq ans,  la liaison entre les deux hommes.Scott devient la chose de l’artiste, mais s’en prévient, de la plus mauvaise des manières.

ma vie avec Liberace

La drogue, le mépris, l’absence. D’une dépendance à l’autre, d’une addiction à l’autre, le bel Adonis «  aux cheveux d’or » va devenir un tout autre tourment pour l’artiste. Malgré de nombreuses  aventures, il semble vraiment épris du jeune garçon. Mais son rêve ne fonctionne  plus ; les anges ont arrêté de voler.

La maladie aidant, on pourrait appeler ça de la vieillesse ; la déchéance, physique, morale,  accentue le tragique de la relation. On s’intéresse enfin aux hommes, et moins à ceux qui les incarnent. Mais si les comédiens sont excellents (Rob Lowe, méconnaissable ), on ne peut quand même pas le leur reprocher.

  • Making of ( 12 mn ). On y parle beaucoup des scènes intimes, dont l’une d’elles se tourne alors que la maman de Matt Damon était sur le plateau. Il reconnait que c’était encore plus délicat.

Le vrai Liberace apparait dans quelques vidéos, alors que l’on revoit là maison de Zsa Zsa Gabor qui a servi de décor principal. Un sujet bien développé, ici. Où l’on voit que l’homme était à la fois fantasque et mégalo. La démesure s’exprime sur ses murs, dans sa salle de bain… et ses costumes ici passés également en revue !

Plutôt que de louer une garde-robe similaire, tous les costumes ont été recréés. 

Les meilleurs dvd Janvier 2014 ( 5 ème ) J’avais oublié que l'histoire était vraie. J’avais oublié que Soderberg dirigeait. J’avais oublié … La prestation,voire  la performance de Michael Douglas est telle, qu’elle éclipse toute autre velléité de surenchère. Le metteur en scène a laissé couler. Il aurait pu se venger sur le pauvre Matt Damon, qui lui non plus ne s’en laisse pas conter. Tout aussi remarquable, presque prodigieux dans la peau de ce gigolo malgré lui, le comédien survole le plateau et fait jeu égal avec son maître de cérémonie C’est Liberace dominateur, face à sa nouvelle conquête, le…

Review Overview

Le film
Le bonus

C’est à mes yeux un réalisateur inconstant, et cette fois il est quasiment aux abonnés absents. Plus observateur que maître de sa caméra, Sodebergh s’est laissé piéger par l’admirable prestation de ces deux acteurs Michael Douglas et Matt Damon, qui éclipsent une histoire confinée à une relation amoureuse. La vie de Liberace méritait semble-t-il un tout autre traitement La réalisation en devient tranquille, presque flasque et c’est avec un plaisir retenu que l’on se cantonne aux acteurs, brillantissimes

Avis bonus Les décors, les costumes, ils ne se sont quand même pas foulés... mais on apprend quand même certaines choses

User Rating: Be the first one !
Ma vie avec Liberace (Golden Globe® 2014 du Meilleur téléfilm) (DVD) de Michael Douglas, Matt Damon, Dan Aykroyd, Scott Bakula, Rob Lowe
Date de sortie du DVD : 21 January 2014
Format : PAL
Studio : ARP Sélection
Duree : 119 minutes

PRIX : EUR 6,80 (Prix de depart : EUR 10,02)

Voir aussi

« Moka » de Frédéric Mermoud. Critique dvd

Diane a perdu son fils dans un accident de la circulation. La voiture ne s’est pas arrêtée. …