Accueil » A la une » « Loin du Paradis » de Todd Haynes . Critique blu-ray

« Loin du Paradis » de Todd Haynes . Critique blu-ray

Synopsis: Dans l'Amérique provinciale des années cinquante, Cathy Whitaker est une femme au foyer exemplaire, une mère attentive, une épouse dévouée. Son sourire éclatant figure souvent dans les colonnes du journal local. Cathy sourit toujours. Même quand son mariage s'effondre, même quand ses amies l'abandonnent. Quand l'amitié qui la lie à son jardinier provoquera un scandale, elle sera forcée, derrière son sourire, d'affronter la réalité.

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Loin du Paradis "
De : Todd Haynes
Avec : Julianne Moore, Dennis Quaid, Dennis Haysbert, Patricia Clarkson, Viola Davis
Sortie le : 03 mai 2016
Distribution : ARP Sélection
Durée : 107 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1
Le film
les bonus

 Julianne Moore sourit sur la réclame de l’entreprise que dirige son mari. Cathy Whitaker sourit toujours.Le bonheur absolu, la félicité assurée. Todd Haynes ne se lasse pas de retrouver ce visage au cœur d’une famille bourgeoise parfaitement intégrée dans la bonne société américaine des années cinquante.

Une femme au foyer, une mère attentive, au service des bonnes œuvres qui frappent à sa porte. Et quand derrière le gond une mauvaise nouvelle l’attend Cathy Whitaker ne la referme pas. La révélation de la double vie de son mari (Dennis Quaid ) sonne pourtant la fin de son quotidien tranquille et ouaté. Un monde qui s’effondre et qu’elle affronte, révoltée mais compréhensive, prête à venir en aide à celui qu’elle aime par-dessus-tout.

Certes, pour conserver sa dignité devant cette société qui la préserve encore un peu, mais aussi pour renouer des liens que la nature ne parait pas pouvoir leur accorder. Cet entre-deux est l’enjeu d’une condition féminine encore malmenée par les conventions bourgeoises de l’époque, où les préjugés s’affichent aussi sur la couleur de la peau et les amours interdites.

Le journal local sollicite souvent Mme Whitaker
Le journal local sollicite souvent Mme Whitaker

Ce mélodrame sentimental, doublé d’une charge sur l’intégration et la tolérance, Todd Haynes le filme à la manière d’un thriller. Sa mise en scène, la posture de ses personnages, le ton du récit (tension grandissante, suspense diligentée …) tout participe à l’élaboration d’un film policier où des caméras vertigineuses amplifient la portée d’un mystère on ne peut plus diffus. Au point de le retrouver parfois confiné dans le huis-clos de ces pièces cossues et richement dotées que les Whitaker habitent sans les voir.

Un environnement, une ambiance colorée par l’automne richement doté de son feuillage auburn.  Le rouge vif éclair des robes de ces dames ont le même apparat, mimétisme singulier d’un drame en attente. Celui que révèle Monsieur Whitaker dans un comportement inapproprié aux yeux de ses amis ? Ou bien s’agit-il des relations de son épouse avec une frange de la population habituellement confinée dans les tâches ménagères ?  Libérale, Mme Whitaker affiche publiquement ses convictions et son amitié pour son jardinier noir (Dennis Haysbert ), au risque de se couper du dernier cercle de ses amis.

Une amitié entre la patronne et son employée, une blanche et un noir, scandale !
Une amitié entre la patronne et son employé, une blanche et un noir, scandale !

Deux thématiques intelligemment mêlées comme «  Philadelphia » avait  déjà pu l’évoquer dix ans auparavant. Mais le temps ne fait rien à l’affaire. « Loin du Paradis » est sorti il y a quinze ans. On se demande encore  aujourd’hui comment les hommes vivront d’amour…

On évoque aussi les films des années cinquante auxquels le réalisateur et Juliane Moore font référence tandis que pendant un bref moment on suit E. Bernstein dirigeant son orchestre. «  Ce film m’a permis d’écrire une partition à laquelle je n’étais plus habitué ».

Remake de "Tout ce que le ciel permet" (1955) de Douglas Sirk. Meilleur dvd Mai 2016  Julianne Moore sourit sur la réclame de l’entreprise que dirige son mari. Cathy Whitaker sourit toujours.Le bonheur absolu, la félicité assurée. Todd Haynes ne se lasse pas de retrouver ce visage au cœur d’une famille bourgeoise parfaitement intégrée dans la bonne société américaine des années cinquante. Une femme au foyer, une mère attentive, au service des bonnes œuvres qui frappent à sa porte. Et quand derrière le gond une mauvaise nouvelle l’attend Cathy Whitaker ne la referme pas. La révélation de la double vie de son…
Le film
les bonus

C’est un mélodrame sentimental que Todd Haynes transcende  en y mêlant une charge revendicatrice sur l’intégration et la tolérance. Le racisme et l’homosexualité supportent  tout le poids de l’histoire de Mme Whitaker, bousculée dans son quotidien bourgeois par une société à laquelle elle pensait adhérer. Le réalisateur filme cette chronique sociale tel un thriller. Sa mise en scène, la posture de ses personnages, le ton du récit (tension grandissante, suspense diligentée …) tout participe à l’élaboration d’un film policier où des caméras vertigineuses amplifient la portée d’un mystère on ne peut plus diffus. C’est pourtant la condition féminine qui impose ici ses revendications dans le tapage tranquille des années 50 où l’Amérique se reflétait dans ses réclames. Haynes la dépeint avec une maîtrise extraordinaire.

Avis bonus Un petit making of ...

User Rating: 3.5 ( 1 votes)
Loin du Paradis [Blu-ray] (Blu-ray) de Todd Haynes
Date de sortie du Blu-ray : 3 May 2016
Format :
Studio : ARP Sélection
Duree : 107 minutes

PRIX : EUR 12,79 (Prix de depart : EUR 15,05)

Voir aussi

« Moka » de Frédéric Mermoud. Critique dvd

Diane a perdu son fils dans un accident de la circulation. La voiture ne s’est pas arrêtée. …

Laisser un commentaire