Accueil » Les critiques » Critiques DVD » « Le repenti » de Merzak Allouache. DVD.Critique

« Le repenti » de Merzak Allouache. DVD.Critique

Synopsis: Rachid un islamiste maquisard regagne son village grâce à la loi de « Concorde civile ». Entrée en vigueur en 2000, elle est censée mettre fin à la « décennie noire », qui a coûté la vie à 200 000 personnes. La loi promet à tout terroriste repentant qui n'a pas de sang sur les mains, une quasi-amnistie et la réinstallation dans la société. Mais la loi n’efface pas les crimes...

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Le repenti"
De : Merzak Allouache
Avec : Nabil Asli, Adila Bendimerad, Khaled Benaissa
Sortie le : 20 août 2013
Distribution : Blaqout
Durée : 87 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1
Le film
Les bonus

Les meilleurs dvd Aout 2013 ( 9 ème )

Un film brut de décoffrage qui demande du temps au temps. Dans quelques années, cette histoire sanglante de l’Algérie prendra un éclairage très particulier . Il fera alors figure de documentaire, et de film témoin.

Une décennie à peine s’est écoulée depuis l’instauration de cette fameuse « concorde civile » qui accorde aux repentis terroristes, le retour à l’air libre. Ce que le réalisateur nous raconte à travers le récit d’un maquisard islamiste qui en acceptant le contrat, va malgré lui se retrouver dans les mailles d’un filet policier de plus en plus serré. Tandis que son passé se rappelle aussi à son mauvais souvenir…
Pourquoi, comment, de quelle manière, ce sont quelques-unes des questions que la mise en scène de Merzak Allouache ne cesse de triturer dans tous les sens, tant son propos elliptique, ne laisse s’échapper que quelques infos sur le personnage, et son environnement. Il est évident que son passé est lourd de mystère et de peine (à son retour au village, on l’accuse d’avoir tué des gens…). Et bien au-delà, son histoire semble appartenir à une affaire autrement plus douloureuse. Ses rencontres sont très énigmatiques, on ne sait trop qui sont ses interlocuteurs, et comment ils se connaissent, alors que la caméra nous laisse entrevoir un passé commun.
Khaled Benaissa, un acteur algérien appelé à une belle carrière
Khaled Benaissa, un acteur algérien appelé à une belle carrière
L’intrigue se révèle peu à peu, péniblement à mes yeux, et le jeu des acteurs s’en ressent. Entre léthargie et somnolence, à l’image d’un pays groggy,  ils avancent dans l’ombre de leur propre peur. Le suspense se traîne et nous entraîne malgré tout jusqu’à l’issue fatale,parfaitement retranscrite dans le contexte guerrier de l’époque. Un très long déplacement en voiture  , lourd de signification, conduit le héros et ses accompagnants vers l’accomplissement de sa mission. Il s’est rendu aux autorités, il lui faut maintenant se libérer du poids de la culpabilité. Ce sera son dernier sacrifice.
  •  Entretien avec le réalisateur (10 mn). Il rappelle ce que fut la décennie noire, les menaces et les morts, et les conséquences encore aujourd’hui. « A cette époque je suis partie, car je n’avais aucune protection particulière, et je voulais mettre ma famille à l’abri ».

Il évoque aussi l’auto censure, « les nouvelles générations sont très coincées, j’essaie de dépasser ce genre de tabou en disant que mon film ne va pas faire la révolution, il va être regardé et ça s’arrête là. (…). Certains ont dit que mon film  était contre la concorde civile, c’est faux, je suis contre l’amnésie. »

 

Les meilleurs dvd Aout 2013 ( 9 ème ) Un film brut de décoffrage qui demande du temps au temps. Dans quelques années, cette histoire sanglante de l'Algérie prendra un éclairage très particulier . Il fera alors figure de documentaire, et de film témoin. Une décennie à peine s’est écoulée depuis l’instauration de cette fameuse « concorde civile » qui accorde aux repentis terroristes, le retour à l’air libre. Ce que le réalisateur nous raconte à travers le récit d’un maquisard islamiste qui en acceptant le contrat, va malgré lui se retrouver dans les mailles d’un filet policier de plus…

Review Overview

Le film
Les bonus

Je mets des réserves sur ce film, que j'ai pourtant bien aimé .Je m’aperçois que mises bout à bout elles sont la résultante d’un style cinématographique en apesanteur, qui épouse l'état actuel de l'Algérie et son histoire .De la même manière, elles accompagnent les protagonistes au cœur de leur propre vécu. Car cette histoire est toujours d’actualité et Allouache nous la retranscrit quasiment au jour le jour, à travers une fiction qui ressemble à la réalité. On y voit un pays qui tente de se reconstruire :les grands chantiers sont en marche, malgré la difficulté d’approvisionnement des pharmacies .

Avis Bonus : Un entretien avec le réalisateur, intéressant, mais rien d’autre…

User Rating: Be the first one !
Le repenti (DVD) de Merzak Allouache
Date de sortie du DVD : 20 August 2013
Format : Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
Studio : Blaq Out
Duree : 87 minutes

PRIX : EUR 11,87 (Prix de depart : EUR 11,87)

Voir aussi

« Rock’n roll » de Guillaume Canet. Critique cinéma

L'auteur-réalisateur-interprète se flingue à tout va, il se fait trop de mal !