Accueil » Comédies dramatique » « La Gifle » de Jessica Hobbs, Matthew Saville/ DVD.Critique

« La Gifle » de Jessica Hobbs, Matthew Saville/ DVD.Critique

Synopsis: Melbourne, Hector fête ses 40 ans avec ses proches et sa famille. Une dispute entre enfants dégénère. Harry le cousin d’Hector gifle Hugo . Une gifle et tout l’équilibre d’une famille bascule. De cet événement, anecdotique pour le gifleur, dévastateur pour la mère de l’enfant, découle un récit choral, où les couples se détruisent à petit feu

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "La gifle (the slap) : l'intégrale de la série"
De : Jessica Hobbs, Matthew Saville, Tony Ayres, Robert Connolly
Avec : Johnnathan La Paglia, Melissa George
Sortie le : 03 septemb 2013
Distribution : Editions Montparnasse
Durée : 416 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 3
Le film

C’est du vécu coco. Un gamin insupportable (celui des autres, bien sûr) et la fête entre copains tourne en jus de boudin. Un gamin hyper protégé par sa mère qui lui donne encore le sein à six ans. Ou l’effet boule de neige d’une gifle donnée à un enfant

Les adultes s’en mêlent, tempèrent, avec toutes les précautions d’usage vis-à-vis des autres parents, mais à trop tirer sur la corde, ça craque.Après quoi il faut recoller les morceaux, ce qui n’est pas toujours facile quand l’ego et les histoires de cœur prennent les devants.

C’est la base de cette série bien ordinaire, qui ne le reste pas très longtemps, empruntant à chaque épisode le point de vue d’un des protagonistes. Chacun se positionne et c’est  leur vie qui défile. Des conséquences inattendues et  tout l’équilibre d’une famille qui bascule.

la gifle 799.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxAu début, ça peu paraître naïf, voire simplet. Mais peu à peu on se laisse happer par la tension naissante entre ces gens qui ordinairement s’entendaient plutôt bien. Il est vrai que le gamin responsable du bazar, est un affreux petit diable. Et voilà le piège du scénario qui se referme sur vous : il va falloir choisir sinon votre camp, tout du moins une version.

Sur l’éducation des enfants, par exemple. La nécessité ou non d’une gifle. Et tout le fatras que cela entraîne dans une réunion de famille. Les dégâts collatéraux, un enchaînement de situations qui s’amplifient et deviennent catastrophiques.

La tension grandissante vous torture les méninges. Les liens entre les personnages sont décrits avec une réelle finesse. Une plongée dans des relations complexes, assez minutieuse du fonctionnement d’un groupe humain, des non-dits, des secrets et tous les mensonges que chaque famille dissimule en son sein.

La gifle - HectorCar si le gamin est au centre du drame, je trouve que certains personnages ( tous les acteurs sont très bons ) ne manquent pas de culot : ses parents , le copain homo de la la jeune et belle Connie, baby sitter et amie d’un des couples .Son obsession pour le mari sera aussi l’une des clés d’une énigme qui renvoie chaque fois à la complexité des comportements humains.

Les réalisateurs créent  un véritable suspense autour de ce thème en nous renvoyant la balle : et nous que ferions nous ? La question se pose à plusieurs reprises, bien avant l’épilogue et le bouleversement prévisible des rapports entre les oncles et les tantes, les amis, les copains. Ça sent la catastrophe intégrale, ça sent la fin…mais vous verrez tout est bien, qui finit bien .

C’est du vécu coco. Un gamin insupportable (celui des autres, bien sûr) et la fête entre copains tourne en jus de boudin. Un gamin hyper protégé par sa mère qui lui donne encore le sein à six ans. Ou l’effet boule de neige d’une gifle donnée à un enfant Les adultes s’en mêlent, tempèrent, avec toutes les précautions d’usage vis-à-vis des autres parents, mais à trop tirer sur la corde, ça craque.Après quoi il faut recoller les morceaux, ce qui n’est pas toujours facile quand l’ego et les histoires de cœur prennent les devants. C’est la base de cette série…

Review Overview

Le film

Huit épisodes de près d’une heure, et uniquement autour des rapports humains (décors uniques, peu d’actions,…) je ne pensais pas tenir l’été avec cette série qui se révèle d’une excellente facture. Autour d’une simple gifle donnée à un gamin qui la méritait (c’est mon point de vue) tout l’édifice familiale va se lézarder et révéler la complexité des rapports humains, des liens du sang et de l’amitié. L’affiche ne souffre d’aucune faiblesse …

User Rating: Be the first one !
La gifle (the slap) : L'intégrale de la série (DVD) de Jessica Hobbs, Matthew Saville, Tony Ayres, Robert Connolly
Date de sortie du DVD : 3 September 2013
Format : Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
Studio : Editions Montparnasse
Duree : 416 minutes

PRIX : EUR 24,90 (Prix de depart : EUR 25,03)

Voir aussi

« Vers l’autre rive » de Kiyoshi Kurosawa. Critique dvd

Pour la première fois, le cinéma de Kiyoshi Kurosawa dans un coffret regroupant 10 films

Laisser un commentaire