Accueil » Aventure » « Smash his camera » de Leon Gast. Critique dvd

« Smash his camera » de Leon Gast. Critique dvd

Synopsis: Ce documentaire retrace la carrière fulgurante du célèbre photographe, considéré comme le père des paparazzi. Si son talent n’a pas toujours été apprécié de ses "victimes" (Marlon Brando lui a cassé 5 dents !), ses photos, aujourd’hui exposées au MoMA ou à la Tate Gallery sont, elles, entrées dans la légende !

La fiche du Disque

Le film : ""
De : Leon Gast
Avec : Jackie Kennedy, Marlon Brando, Richard Burton, Liz Taylor...
Sortie le : 7 décembre 2011
Distribution : Wild Side Video
Durée : 87 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de Disque : 1
Le film
Les bonus

Meilleur dvd Mars 2013 ( 2 ème )

Dans la rue,  tous les coups sont permis ; c’est du moins l’avis de Ron Galella, le roi des paparazzi à qui Léon Gast consacre ce documentaire, qui n’a rien d’anecdotique.On le voit très peu en action, si ce n’est par le truchement de quelques rares archives, vidéo et photos, au temps où l’homme avait des jambes. Aujourd’hui en retrait dans sa somptueuse demeure, il peut contempler les milliers de photos accrochées à ses murs. Et celles de ses salles d’archives, impressionnantes.

Ses collègues ou relations professionnelles en parlent avec le tranchant du couperet qu’il utilise lui-même «  le photographe qui vous tape sur les nerfs » pour les uns, un pourri, un raté…  « Un homme charmant et délicat » pense une journaliste.

Les avis partagés reflètent la personnalité d’un homme imprévisible,  que rien n’arrête, et surtout pas la vie privée de ses cibles qu’il poursuit sans relâche. Son obsession, Jackie Kennedy, qu’il accuse, c’est un comble, de harcèlement… pour avoir ordonné à ses gardes du corps de briser son appareil. La first lady lui rendra cette politesse devant les tribunaux, mais bizarrement le documentaire ne dit pas qui eut gain de cause.

Avec Marlon Brando, il perd cinq dents. L’altercation donne lieu à une émission de TV au cours de laquelle les spectateurs doivent voter pour savoir qui avait raison ! Si vous demandez à l’intéressé, le doute n’est pas permis. « Il envisage l’œuvre de sa vie comme virtuose, éthique et héroïque, et ne se soucie absolument pas de ce qu’en pensera le reste du monde » estime le réalisateur.  « Il croit fermement qu’il doit user de son droit constitutionnel et qu’il a une obligation morale en tant qu’artiste reconnu de persévérer dans  la photo de célébrités, sans compromis et selon ses propres règles, pas les leurs.»

Plusieurs personnalités (mais jamais de stars ou victimes du photographe) débattent alors sur l’attitude des paparazzi, sur  le droit à l’image et autre entorse à la vie privée. Le premier amendement de la constitution américaine servant souvent d’alibi à la liberté de l’artiste. Ron Galella se présente ainsi, un artiste qui devient la  hantise des célébrités qui doublent leur protection à son approche.

Un artiste qui fait peur, c’est quand même rare.

  • Les suppléments

  • La galerie photo, évidemment, il ne faut pas la manquer
  • Des scènes coupées, dont celle sur Brad Pitt est marrante (un ratage pour le photographe).
  • La collection Andy Warhol : quelques photos et des anecdotes.

 

Meilleur dvd Mars 2013 ( 2 ème ) Dans la rue,  tous les coups sont permis ; c’est du moins l’avis de Ron Galella, le roi des paparazzi à qui Léon Gast consacre ce documentaire, qui n’a rien d’anecdotique.On le voit très peu en action, si ce n’est par le truchement de quelques rares archives, vidéo et photos, au temps où l’homme avait des jambes. Aujourd’hui en retrait dans sa somptueuse demeure, il peut contempler les milliers de photos accrochées à ses murs. Et celles de ses salles d’archives, impressionnantes. Ses collègues ou relations professionnelles en parlent avec le tranchant du…

Review Overview

Le film
Les bonus

Un portrait qui rejette le sensationnel dont il se nourrit, pour mieux cerner un homme épris de liberté, au mépris de celle des autres. Les témoignages enrichissent ce documentaire qui n’élude pas les questions de fonds sur le droit à l’image et à la vie privée

Avis Bonus : Pour la galerie photo et deux ou trois scènes coupées, mais le documentaire se suffit à lui-même

User Rating: Be the first one !
Smash his camera (DVD) de Leon Gast
Date de sortie du DVD : 6 December 2011
Format : Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
Studio : Wild Side Video
Duree : 87 minutes

PRIX : EUR 6,90 (Prix de depart : EUR 6,90)

Voir aussi

« Under the silver lake » de David Robert Mitchell. Critique dvd

Ce  film aux échos lynchiens n’en possède pas la tonalité . L’enquête est aussi vague dans ses …

Laisser un commentaire