Accueil » Les critiques » Critiques DVD » « Lame de fond » de Vincente Minnelli . Critique dvd

« Lame de fond » de Vincente Minnelli . Critique dvd

Synopsis: Ann Hamilton vient de se marier à Alan Garroway, un célèbre inventeur. Elle fait son entrée dans la haute société de Washington.Intimidée elle surmonte ses appréhensions. Puis le couple part pour Middleburg, en Virginie. Ann apprend alors que son mari a un frère, et qu'un mystère semble hanter les lieux.

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Lame de fond"
De : Vincente Minnelli
Avec : Edmund Gwenn, Jayne Meadows
Sortie le : 28 septe 2011
Distribution : Wild Side Video
Durée : 111 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1
Le film
Les bonus

Depuis sa plus tendre enfance, Ann Hamilton pianote cette prélude de Chopin, (future rengaine gainsbourgienne), qui aujourd’hui chagrine le cœur de son jeune époux. Elle ignore encore pourquoi, mais ses réactions sont parfois étranges. Et en réalité, elle ne connaît pas grand-chose de ce célèbre inventeur rencontré chez son père.

Le coup de foudre passé, la voici confrontée à quelques peurs irrationnelles, qui au fil des indices deviendront des certitudes : son mari n’est pas forcément l’homme qu’elle a épousé.

C’est une bonne idée de scénario, qui depuis a fait des émules,  sans jeter le moindre discrédit sur le film de Vincente Minnelli. Il est beaucoup trop poussif côté écriture, pour rivaliser avec qui que ce soit. Le temps n’est peut-être pas non plus étranger à cette faiblesse scénaristique, qui émerge d’un ensemble pour lequel Jean Douchet ( bonus)  éminent spécialiste du cinéma, pense beaucoup de bien.

Si je n’ai pas vu tout ce qu’il relève autour de la mise en scène et du travail sur l’ombre et la lumière, je lui laisse volontiers ses certitudes, face à une incompréhension polie autour d’un film qui ne me semble pas être une œuvre majeure du cinéaste. La direction d’acteurs, surlignée comme il était de bon ton à l’époque,confirme une Katharine Hepburn , au mieux de sa forme , tandis que dans un rôle secondaire, ( quelques plans seulement ) Robert Mitchum, , annonce déjà le grand comédien des années 50-60. En attendant, il doit laisser la place à Robert Taylor, l’époux de la dame, au passé chargé de lourds secrets. Petit à petit, le masque va tomber, et l’homme se révéler tout autre. Mais ça, on le savait depuis belle lurette et après en avoir pris connaissance, il faut encore patienter de longues minutes pour que le faux suspense libère toute son énergie.

Robert Taylor, Katherine Hepburn

Cela se fait par l’entremise de deux interminables dialogues. Vraiment interminables …

Il évoque aussi plusieurs constantes chez Minnelli comme le jeu d’acteur, le rôle de la famille «  à l’image de la société », l’utilisation du noir et blanc «  un génie, en la matière » …

Il reconnaît malgré tout une intrigue un peu lourde.

 

Depuis sa plus tendre enfance, Ann Hamilton pianote cette prélude de Chopin, (future rengaine gainsbourgienne), qui aujourd’hui chagrine le cœur de son jeune époux. Elle ignore encore pourquoi, mais ses réactions sont parfois étranges. Et en réalité, elle ne connaît pas grand-chose de ce célèbre inventeur rencontré chez son père. Le coup de foudre passé, la voici confrontée à quelques peurs irrationnelles, qui au fil des indices deviendront des certitudes : son mari n’est pas forcément l’homme qu’elle a épousé. C’est une bonne idée de scénario, qui depuis a fait des émules,  sans jeter le moindre discrédit sur le film de…

Review Overview

Le film
Les bonus

Quand Vincent Minnelli s'essaie au mélodrame, c'est mélo et ennuyeux

Avis Bonus : Jean Douchet tente de nous convaincre du bien fondé d'un film qui à ses yeux demeure très moderne . C'est très court et puis c'est tout .....

User Rating: Be the first one !
Lame de fond (DVD) de Vincente Minnelli
Date de sortie du DVD : 1 January 2012
Format : PAL
Studio : Wild Side Video
Duree : 111 minutes

PRIX : EUR 18,97 (Prix de depart : EUR 18,97)

Voir aussi

« Les Enchainés » d’Alfred Hitchcock. Critique Bluray

Hitchcock, les années Selznick, l’un des quatre titres du coffret consacré à ce duo parfait

Laisser un commentaire