Accueil » Les critiques » Critiques DVD » « Gangs of Wasseypur. Vol 1 » de Anurag Kashyap. Critique dvd

« Gangs of Wasseypur. Vol 1 » de Anurag Kashyap. Critique dvd

Synopsis: Wasseypur, Inde. La ville voit s'affronter trois générations de gangsters, héritiers de deux clans. Celui de Shahid Khan, qui le premier se lança dans le pillage de trains britanniques, contre celui de Ramadhir Singh, au pouvoir sans partage sur la région.

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Gangs of wasseypur, vol. 1"
De : Anurag Kashyap
Avec : Manoj Bajpai, Tigmanshu Dhulia
Sortie le : 04 juin 2013
Distribution : Blaqout
Durée : 160 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1
Le film
Les bonus

Les meilleurs dvd Juin 2013 ( 5 ème )

Pas d’observation, ni préliminaire.

D’emblée ça canarde, on ne sait trop comment, ni  pourquoi, mais force est de reconnaître qu’avec une telle entrée en matière,  la suite est espérée. Elle ne vient pas forcément du côté où on l’attend, avec cette fois le véritable préambule qui pendant près d’une demi-heure nous pose assez confusément les données du problème . Du moins pour un esprit occidental.

Soit une vengeance qui remonte à la nuit des temps, et qui de génération en génération va se perpétuer dans le sang, l’honneur et les trahisons. Nous sommes à Bollywood, c’est entendu, mais les échos de Brando résonnent étrangement autour de cette mafia indoue, où les caïds se croisent et se succèdent dans un ballet au scénario plutôt original.

L’un des gangsters du clan Khan, Shahid devient l’esclave de son ennemi juré, Ramadhir Singh. Il travaille dans ses mines de charbon , dont le trafic plus ou moins régulier lui permet d’accéder au poste de Premier ministre . Le fils du paria, Sardar Khan jure alors de venger son père, à travers la reconstruction de son clan et de son honneur.

gangs_of_wasseypur

Ou «  Le Parrain » dans toute sa splendeur, à la manière d’un Tarantino indien. Il  s’appelle Anurag Kashyap, et tire lui aussi dans tous les coins ; la  férocité de son coup d’œil est égale à la drôlerie loufoque de certaines scènes grandiloquentes .La blessure de Sardar lors d’une altercation et ce qui s’en suit est à mourir de rire.

Mais le propos général demeure le plus sérieux du monde dans la reconstruction sinon d’un empire, du moins d’une force vive, d’un véritable gang. En  reprenant les mêmes travers mafieux du clan adversaire, on le voit alors très clairement se constituer autour d’un noyau familial d’autant plus surprenant que le fameux Shaid Khan, le chef,  est un coureur de jupons, invétéré.

Il tire effectivement sur tout ce qui bouge sans retenir son penchant pour les femmes qu’il engrosse à tour de bras . Cette vie sentimentale très agitée, pourrait lui causer quelques ennuis si l’on en croit les très nombreuses chansons qui émaillent le récit.

Avant de retrouver son honneur, le chef du clan se balade sur un scooter…. le pistolet à la main

Elles sont  tout à fait caractéristiques de cette saga qui se termine bien évidemment par un nouvel attentat, aux conséquences très certainement fâcheuses pour ses commanditaires. Quand on voit la personnalité visée, cela ne fait aucun doute. Mais pour en être persuadé, il faudra encore patienter, un peu .

  • Entretien avec le réalisateur (12 mn).. Il raconte comment il en est venu à cette histoire qu’on lui a racontée : un petit quartier entre deux rues, et une guerre qui n’en finit pas, pour de petites histoires d’ego. A ses yeux c’est aussi une façon de montrer ce qu’est devenu le pays depuis le départ des Britanniques. Il parle de la façon dont il conçoit la violence au cinéma, comparée à celle de Luc Besson. Il dit que beaucoup de scènes du film ont réellement existé , images à l’appui …
Les meilleurs dvd Juin 2013 ( 5 ème ) Pas d’observation, ni préliminaire. D’emblée ça canarde, on ne sait trop comment, ni  pourquoi, mais force est de reconnaître qu’avec une telle entrée en matière,  la suite est espérée. Elle ne vient pas forcément du côté où on l’attend, avec cette fois le véritable préambule qui pendant près d’une demi-heure nous pose assez confusément les données du problème . Du moins pour un esprit occidental. Soit une vengeance qui remonte à la nuit des temps, et qui de génération en génération va se perpétuer dans le sang, l’honneur et les trahisons. Nous…

Review Overview

Le film
Les bonus

Il faut s’accoutumer au style de Bollywood quand il joue aux gangsters façon Capone. Une fois le processus enclenché, c’est Tarantino qui passe derrière la caméra sous les traits de Anurag Kashyap, tout aussi farfelu et inventif. Bref du grand spectacle au service d’une histoire qui fait joliment bang bang…

Avis Bonus : Un entretien, et c'est tout, avec le réalisateur. Il a beau être intéressant, après plus de cinq heures de projection, il nous laisse sur notre faim … A découvrir sur le second dvd

User Rating: Be the first one !
Gangs of Wasseypur - Partie 1 (DVD) de Anurag Kashyap
Date de sortie du DVD : 4 December 2012
Format : Couleur, Plein écran, Son HiFi, Cinémascope, PAL
Studio : Blaq Out
Duree : 160 minutes

PRIX : EUR 20,00 (Prix de depart : EUR 20,02)

Voir aussi

Le Festival Télérama : 3.50 € la place

Le 20e Festival cinéma Télérama a lieu du 18 au 24 janvier. Pour 3,50 euros …