Accueil » Aventure » « A l’abordage » de George Sherman. Blu Ray. Critique

« A l’abordage » de George Sherman. Blu Ray. Critique

Synopsis: Au début du XVIIIe siècle, des pirates de Madagascar menace le commerce des Indes. La marine anglaise charge un de ses plus brillants officiers, Brian Hawke, d'infiltrer le repaire de ces criminels des mers. Mais lorsqu'il tombe amoureux d'une ravissante femme pirate, les choses se compliquent...

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "À l\'abordage "
De : George Sherman
Avec : Errol Flynn, Maureen O\'Hara, Anthony Quinn, Alice Kelley, Mildred Natwick
Sortie le : 20 novembre 201
Distribution : Filmedia
Durée : 83 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1
Le film
Les bonus

Nabila n’a rien inventé . A la sortie du film de George ShermanAlice Kelley dans le rôle de la princesse mongole, répétait des «  encore et encore » à l’homme qu’elle pensait aimer. Un personnage d’une naïveté risible et qui apporte une touche de fraîcheur candide à un environnement cinématographique qui aujourd’hui peut paraître un brin dépassé. Il faut alors le prendre pour ce qu’il est, un divertissement total , plutôt bien joué , même si Flynn me paraît à bout de souffle, face à la pétillante Maureen O’Hara, une contrebandière qui bien évidemment fera chavirer plus d’un pirate.

Anthony Quinn, l’amant délaissé, est par contre d’une vigueur dangereuse quand il s’agit d’écarter les marins de sa majesté et les prétendants de la belle qu’il convoite. A leur manière , tous les protagonistes de ce film de pirates ont bien du panache, marque de fabrique d’une réalisation qui tient la mesure du plaisir . Je ne me relèverais pas la nuit pour vérifier si l’abordage se fait bien en studio ou véritablement en mer ( ça sent parfois  le carton pâte, mer étale et amorphe ) , mais une heure vingt , au coin d’un feu de cheminée , ça ne mange pas de pain .

à l'abordage

  • Patrick Brion au sujet de «  A l’abordage » ( 13 mn ). L’historien du cinéma parle là de la fin du film de pirates, «  parce qu’il n’y a plus d’acteurs, pour jouer ça ». Et quand il évoque le renouveau comme pour «  Pirates des Caraïbes » , «  ça joue sur un tout autre registre, mais sans le charme de ces films d’époque ». Il le juge extrêmement plaisant,et regrette «  que l’on ait été injuste avec Errol Flynn, en oubliant la vedette qu’il a été ». Il évoque son alcoolisme et les problèmes que ça posait sur le tournage. «  Il était au creux de la vague, mais mieux vaut être là, que rien du tout ». On se console comme on peux.
Nabila n’a rien inventé . A la sortie du film de George Sherman, Alice Kelley dans le rôle de la princesse mongole, répétait des «  encore et encore » à l’homme qu’elle pensait aimer. Un personnage d’une naïveté risible et qui apporte une touche de fraîcheur candide à un environnement cinématographique qui aujourd’hui peut paraître un brin dépassé. Il faut alors le prendre pour ce qu’il est, un divertissement total , plutôt bien joué , même si Flynn me paraît à bout de souffle, face à la pétillante Maureen O’Hara, une contrebandière qui bien évidemment fera chavirer plus d’un pirate. Anthony Quinn,…

Review Overview

Le film
Les bonus

Errol Flynn, finissant, Mauree O’Hara , rayonnante, Anthony Quinn, pétulant, un trio qui justifie l’emploi de ce film qui se laisse regarder sans déplaisir, mais se fait vite oublier . En cause , une mise en scène qui se contente de filmer les comédiens, en oubliant souvent les décors, voire les seconds rôles. Un brin paresseux, donc

Avis bonus Le point de vue d’un historien sur un film, un genre, une étoile qui décline .

User Rating: Be the first one !
À l'abordage [Blu-ray] (Blu-ray) de George Sherman
Date de sortie du Blu-ray : 20 November 2013
Format : Couleur, Plein écran
Studio : Filmedia
Duree : 83 minutes

PRIX : EUR 17,00 (Prix de depart : ---)

Voir aussi

« Rock’n roll » de Guillaume Canet. Critique cinéma

L'auteur-réalisateur-interprète se flingue à tout va, il se fait trop de mal !

Un commentaire

Laisser un commentaire