Voir aussi

« A Brighter summer day » de Edward Yang. Critique cinéma

Entre le vrai et le faux, le plaisir et le drame, les sixties de Taïwan s’évadent, inconscients magnifiques …

Laisser un commentaire