Accueil » A la une » « L’homme qui a surpris tout le monde » de Natalya Merkulova et Aleksey Chupov . Critique dvd

« L’homme qui a surpris tout le monde » de Natalya Merkulova et Aleksey Chupov . Critique dvd

Date de sortie du DVD : 20 août 2019 

  • L’histoire : Aux confins la Taïga sibérienne, Egor, garde forestier, est un bon père de famille et un bon mari, respecté par ses concitoyens. Lui et sa femme Natalia attendent un deuxième enfant. Quand Egor découvre qu’il est atteint d’une maladie incurable, il va tenter de tromper la mort… au risque de surprendre tout le monde.
  • Acteurs : Evgeniy Tsyganov, Natalya Kudryashova, Yuriy Kuznetsov, Aleksey Filimonov, Pavel Maykov
  • Réalisateurs : Aleksey Chupov, Natalya Merkulova
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 2.0)
  • Sous-titres : Français
  • Durée : 105 minutes
  • Film : 3.5/5
  • Bonus : 2.5/5

L’électricité ne fonctionne pas bien, le représentant communal  s’occupe du problème. Egor reprend alors sa marche vers la propriété où l’attendent sa femme et son fils, ainsi que le beau-père, un brin dérangé …

La maison est sans apprêt, mais confortable pour cette petite famille qui coule des jours heureux. Egor est garde-forestier là où la Taïga offre encore des paysages tranquilles. Un lieu à son image, silencieux et secret.

Egor va mourir, mais personne ne le sait. Même son épouse attentionnée, très aimante, l’ignore. Le hasard lui révèle la vérité contre laquelle elle veut se battre. Réunir de l’argent, solliciter d’autres avis médicaux. Il  refuse.

Un médecin venu de la capitale pour une conférence, une guérisseuse saltimbanque n’y font rien, le mal est incurable. Egor demeure serein, il a tout prévu pour faire vivre sa petite famille encore longtemps.

Natalya Merkulova et Aleksey Chupov traduisent cette quiétude dans la campagne sibérienne par des instants de belle tendresse avec son fils, et sa femme qui va pourtant découvrir un autre de ses secrets, encore plus terrible peut-être …

Il n’est plus question de mourir, mais d’accompagner la mort. D’assumer ce qu’il a caché pendant des années et qu’il révèle maintenant de façon incompréhensible aux yeux des villageois peu familiers d’extravagance, de déviance, de différence.

Tout ce qui se lit dans leurs yeux quand ils tentent d’apercevoir celui qui est devenu un proscrit, reclus dans sa tanière où sa femme l’a repoussé. Pour fuir ce comportement inconcevable, renforcé par un mutisme total.

Quand il apparaît en public, c’est la consternation totale, avant que ne se déchaîne la haine et la violence.

Le spectateur est tout aussi abasourdi par ces événements  imprévisibles, et l’hostilité méchante et cruelle qui s’en dégage. Mais le jeu de  Evgeniy Tsyganov porte le commentaire au-delà d’un simple jugement. Il assume pleinement son personnage sous le regard faussement neutre et surtout bienveillant des deux réalisateurs.

Je vous parle d’un pays…

LES SUPPLEMENTS

  • Scènes coupées ( 6.26 ). Je n’ai pas trop vu ce qui avait été coupé, bien souvent il s’agit d’une forme légèrement différente dans le dialogue, ou la bande-son , mais rien de plus …
  • Diaporama ( 40 secondes ). Quelques photos du film …
Date de sortie du DVD : 20 août 2019  L'histoire : Aux confins la Taïga sibérienne, Egor, garde forestier, est un bon père de famille et un bon mari, respecté par ses concitoyens. Lui et sa femme Natalia attendent un deuxième enfant. Quand Egor découvre qu’il est atteint d’une maladie incurable, il va tenter de tromper la mort… au risque de surprendre tout le monde. Acteurs : Evgeniy Tsyganov, Natalya Kudryashova, Yuriy Kuznetsov, Aleksey Filimonov, Pavel Maykov Réalisateurs : Aleksey Chupov, Natalya Merkulova Audio : Anglais (Dolby Digital 2.0) Sous-titres : Français Durée : 105 minutes Film : 3.5/5 Bonus : 2.5/5 L’électricité ne fonctionne pas bien, le représentant communal  s’occupe du problème. Egor reprend alors sa…
Le film
Les bonus

L’homme qui a surpris tout le monde surprend aussi le spectateur par un comportement contraire aux codes moraux et sociaux de son environnement sibérien. En sachant qu’il n’a plus que quelques semaines à vivre, Egor va tromper la mort en l’affrontant de manière détournée, mais très provocatrice dans cet univers cloisonné par la Taïga et les traditions paysannes. Ce qui revient à dire où va la Russie d’aujourd’hui . Les deux réalisateurs nous montre le chemin de manière bienveillante , et surtout faussement neutre dans le jeu d’un acteur surprenant lui aussi et parfait Evgeniy Tsyganov. Il est dommage que sur le final, ils deviennent très insistants. Le rythme en est très ralenti, le propos rabâché.

AVIS BONUS Quelques scènes présentées différemment …

User Rating: Be the first one !

Voir aussi

« Un flic sur le toit » de Bo Winderberg. Critique cinéma

Ca ressort cette semaine au cinéma et c'est très bien !

Laisser un commentaire