Accueil » A la une » « Le tout nouveau testament » de Jaco van Dormael . Critique dvd

« Le tout nouveau testament » de Jaco van Dormael . Critique dvd

Dieu concocte ses commandements en forme d'aphorismes...

Synopsis: « Dieu existe. Il habite Bruxelles. Il est odieux avec sa femme et sa fille. On a beaucoup parlé de son fils, mais très peu de sa fille. Sa fille c'est moi. Je m'appelle Ea et j'ai dix ans. Pour me venger j'ai balancé par SMS les dates de décès de tout le monde... »

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Le Tout Nouveau Testament"
De : Jaco Van Dormael
Avec : Benoît Poelvoorde, Catherine Deneuve, Didier De Neck, François Damiens, Laura Verlinden
Sortie le : 13 janvier 2016
Distribution : Le Pacte
Durée : 114 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1
Le film
Les bonus

Le réalisateur, Jaco van Dormael avait une excellente idée de départ : annoncer à l’humanité tout entière ce qui lui restait de temps à vivre. A partir de son décompte, chacun pouvait alors  mesurer un peu de son passé et ce qu’il allait faire de son reliquat temporel. Chaque minute prenait de l’importance.

J’aurais alors aimé aimer ce film, sa poésie décalée, ses situations à l’emporte-pièce quand le fils de Dieu est en réalité une fille et que pour la multiplication des sandwichs, elle oublie parfois le jambon. Pili Groyne joue très bien.

J’aurais aimé aimer ce garçon-fille de Dieu, à l’image du sixième apôtre qu’elle recrute pour compléter l’équipe de son père qui est surtout celle de sa mère : 18 apôtres au total, une équipe de base-ball dont la femme de Dieu adore les passades.

Dieu a donc une femme, et son fils est une fille ...
Dieu a donc une femme, et son fils est une fille …

J’aurais aimé aimer cette sorte de parabole profane, qui frise l’absurde pour le devenir. Mais pas drôle, rien de la comédie annoncée. Une naïveté bien sentie qui à force d’abstraction et de variations historiques nous ramène au point de départ de notre existence. Si vous croyez en Dieu ce film vous paraîtra en effet stupide (je n’irais pas jusqu’au blasphème). Il l’est forcément un peu.

Si l’existence du grand homme est pour vous un leurre, il ne vous confortera pas plus dans vos illusions. Ce film est un attrape-nigaud, un trompe l’œil conforté par la présence de comédiens de bonne réputation. De Poelvoorde, Dieu en personne, si méchant qu’il est aussi le diable, à François Damiens, assassin repenti pour devenir apôtre , une belle brochette d’acteurs donne le change à cette petite charge anticléricale. Yolande Moreau passe encore au cinéma pour une demeurée. Mais là c’est logique, elle n’existe pas, elle est  la femme de Dieu !

LES SUPPLEMENTS

  • Making of (20.10 mn). Même la police de Namur se dit «  aux anges » à l’idée de rencontrer Dieu. Et l’équipe du film lui emboîte le pas avant que le making of véritablement ne démarre. Il est assez marrant, en tout cas très original comme l’interview de la femme de Dieu qui ne peut répondre que sous la menace de son mari … Vous avez compris, tout tourne autour du grand homme, très craint sur le plateau.
Laura Verlinden, l'un des apôtres recrutés va convertir l'assassin pour qu'il devienne quelqu'un de bien
Laura Verlinden, l’un des apôtres recrutés va convertir l’assassin pour qu’il devienne quelqu’un de bien…
  • Module des effets spéciaux (4.43 mn). Il y en a pas mal dans ce film .On nous révèle un tout petit peu comment on trafique tout ça  .Pour tomber d’un hélicoptère sur un camion par exemple  …
  • Interview de Benoit Poelvoorde (6.39 mn). Il n’a jamais lu le scénario. Il raconte son personnage et s’étonne d’avoir eu à le jouer si méchant. «Mais Jaco le voulait comme ça … ».
  • Interview de Jaco Van Dormael (10.03 mn) . Le réalisateur parle de l’origine de son film, et de la manière dont il a pu développer l’idée. «  Sachant l’heure de votre mort, vous allez agir différemment et réfléchir comment utiliser le peu de temps qu’il vous reste ».
Le réalisateur, Jaco van Dormael avait une excellente idée de départ : annoncer à l’humanité tout entière ce qui lui restait de temps à vivre. A partir de son décompte, chacun pouvait alors  mesurer un peu de son passé et ce qu’il allait faire de son reliquat temporel. Chaque minute prenait de l'importance. J’aurais alors aimé aimer ce film, sa poésie décalée, ses situations à l’emporte-pièce quand le fils de Dieu est en réalité une fille et que pour la multiplication des sandwichs, elle oublie parfois le jambon. Pili Groyne joue très bien. J’aurais aimé aimer ce garçon-fille de Dieu, à l’image du…
Le film
Les bonus

En partant d’un postulat sympathique (voilà le temps qu’il vous reste à vivre), le cinéaste belge à l’humour contrarié dévide un récit mièvre et mollasson sur le recrutement des apôtres nécessaires à la composition d’une équipe de base-ball. C’est le fils de Dieu, qui  est en réalité une fille, qui se charge des six compagnons supplémentaires. C’est fait sans grande conviction me semble-t-il, le réalisateur s’appuyant beaucoup sur une brochette de très bons acteurs, mais qui dans l’exercice imposé n’en font pas plus que le minimum syndical. Après une ouverture palpitante, beaucoup d’ennui au Paradis.

Avis bonus Un making of très original, très drôle, suivi des effets spéciaux dont on lève un peu le voile. Et puis deux interviews du réalisateur et de Benoit Poelvoorde...

User Rating: Be the first one !
Le Tout Nouveau Testament (DVD) de Jaco Van Dormael
Date de sortie du DVD : 13 January 2016
Format : Couleur, PAL
Studio : Le Pacte
Duree : 114 minutes

PRIX : EUR 10,00 (Prix de depart : EUR 20,06)

Voir aussi

« Moka » de Frédéric Mermoud. Critique dvd

Diane a perdu son fils dans un accident de la circulation. La voiture ne s’est pas arrêtée. …