Accueil » Les critiques » Critiques DVD » « Dead Man » et autres Jarmusch . Critique DVD

« Dead Man » et autres Jarmusch . Critique DVD

Synopsis: Bill Blake sillonne l'Ouest américain, dans la 2ème moitié du 19ème siècle. Devenu un hors-la-loi traqué, gravement blessé, il croise Nobody, un Amérindien rejeté des siens parce que lettré, et qui le prend pour son homonyme défunt le poète anglais William Blake. En sa compagnie, Bill ouvrira les yeux sur la fragilité du royaume des vivants.

La fiche du DVD / Blu-Ray

Le film : "Dead Man"
De : Jim Jarmusch
Avec : Johnny Depp, Gary Farmer
Sortie le : 07 février 2008
Distribution : BAC
Durée : 134 minutes
Film classé : Tous publics
Nombre de DVD / Blu-Ray : 1
Le film

William Blake, poète anglais, que cite fréquemment Bob Dylan, est le nom de Johnny Depp dans « Dead Man » .Mais le vrai poète du film, c’est son compagnon, un Indien rejeté par les siens, Nobody ( Gary Farmer), qui connaît parfaitement l’œuvre de l’écrivain. En jouant ainsi avec la singularité de ses deux personnages, Jim Jarmusch rajoute à l’étrange de sa palette, une note quasi exotique. Une petite musique tout à fait personnelle qui marque l’indépendance tatillonne du réalisateur.

Il n’aura pas fallu attendre « Dead Man »(1995) pour découvrir dans l’auteur de « Stranger Than Paradise », un réalisateur qui fait parler le cinéma autrement. Avec des situations improbables parfois; filmées par ses yeux elles deviennent alors une évidence affective.

Dead man

Mais avec  » Dead Man », l’histoire de ces deux hommes égarés dans le grand Ouest américain, le vrai, le sauvage, avec ses forêts de bouleaux à perte de vue, l’évidence est flagrante.

Dans ce désert de neige au milieu de nulle part, leurs pas fatigués impriment toute la désolation du monde. Mais aussi la beauté contemplative de leur quête incertaine, illusoire, peut-être, à force de se confondre avec ce western minimaliste redessiné en noir et blanc, sous les flashs hypnotiques d’une guitare saturée.Neil Young est aux commandes.Rien n’est laissé au hasard.

Les personnages secondaires, Lance Henriksen, Iggy Pop, Billy Bob Thornton, John Hurt, Gabriel Byrne, Robert Mitchum (son dernier rôle avant sa mort) sont transcendés par une caméra qui les subjugue autant qu’elle nous attire.

De ce jeu d’allégeance, Jim Jarmusch en fait d’ailleurs un autre film tout aussi étrange, ténu et surprenant, « Coffee and cigarettes ». Une série de courts métrages pour disserter sur l’air du temps: Roberto Benigni, Tom Waits, Steve Buscemi, Bill Murray, Cate Blanchette se prêtent au jeu de la conversation de comptoir.blanchett-coffee-cigarette-10260220d

Elvis avait-il un jumeau ou la nicotine est-elle un bon insecticide? Fondu en noir et blanc pour quelques questions fondamentales. Savoureux.

«Dead Man» (bonus: scènes coupées) et «Coffee and Cigarettes» (bonus: scènes coupées, clip…), de Jim Jarmusch.

William Blake, poète anglais, que cite fréquemment Bob Dylan, est le nom de Johnny Depp dans "Dead Man" .Mais le vrai poète du film, c’est son compagnon, un Indien rejeté par les siens, Nobody ( Gary Farmer), qui connaît parfaitement l’œuvre de l’écrivain. En jouant ainsi avec la singularité de ses deux personnages, Jim Jarmusch rajoute à l’étrange de sa palette, une note quasi exotique. Une petite musique tout à fait personnelle qui marque l’indépendance tatillonne du réalisateur. Il n’aura pas fallu attendre « Dead Man »(1995) pour découvrir dans l’auteur de « Stranger Than Paradise », un réalisateur qui fait parler…

Review Overview

Le film

User Rating: Be the first one !
Dead Man (DVD) de Jim Jarmusch
Date de sortie du DVD : 7 February 2008
Format : PAL
Studio : BAC Films
Duree : 134 minutes

PRIX : EUR 14,99 (Prix de depart : EUR 14,99)

Voir aussi

« Police fédérale Los Angeles » de William Friedkin. Critique Blu-ray

Le dernier coffret collector de l'année chez Carlotta, le père Noël ne viendra pas pour rien

Laisser un commentaire